ANCHE LIBERO VA BENE

ANCHE LIBERO VA BENE

LIBERO

Kim Rossi Stuart

0h 1min
2021
Story of ANCHE LIBERO VA BENE
ANCHE LIBERO VA BENE LIBERO

Tommi (Alessandro Morace), 11 ans, sa grande sœur Viola (Marta Nobili) et leur père Renato (Kim Rossi Stuart) forment une famille étrangement unie depuis que Stefania (Barbora Bobulova), la mère instable et volage, les a quittés. Renato semble prendre la vie, la société et les rapports humains en général comme le terrain d’une compétition permanente dont il faut sortir victorieux. Alternant dureté et douceur, il ne perd aucune occasion pour tenter de "forger" le caractère de son fils. Il lui fait faire de la natation et il aimerait tant qu'il devienne un champion. Tommi est assez doué et il ne voudrait pas le décevoir, mais il préférerait pratiquer le foot pour lequel il a également des aptitudes. Un beau jour Stefania revient et jure qu’elle a changé, que désormais elle sera une mère modèle. Mais Tommi découvre vite qu’il n’en est rien et l’affection un instant retrouvée se transforme en rancœur. Du coup, il trouve la force pour s’imposer face aux autres et à son père, tout en sauvant leur complicité.

 

« Ce regard d’enfant triste et inquiet sur les fêlures et ruptures de sa famille est tout simplement bouleversant. […] Quelques rares instants de bonheur partagés viennent ponctuer le quotidien pour aussitôt s’effacer. Le réalisateur campe un père un peu brutal ulcéré par sa vie qui part en lambeaux. Sa femme instable et mal dans sa peau ne parvient pas à jouer son rôle de mère ; elle préfère fuir devant ses responsabilités. Les deux enfants subissent et observent cette disharmonie sans qu’ils puissent faire quelque chose pour l’empêcher. Adultes avant l’âge, ils sont confrontés aux cris, aux querelles, aux confidences des parents trop lourdes à porter et qui les empêchent de s’épanouir. Kim Rossi Stuart met en scène avec beaucoup de sensibilité, de pudeur et de douleur cette enfance malmenée et ces parents en quête d’un bonheur introuvable. »

films.blog.lemonde.fr, 30 mars 2008

 

Kim Rossi Stuart (1969) a suivi les cours de l'Actors Studio à New York. Principales interprétations : Senza pelle (Alessandro D'Alatri, 1994), Le chiavi di casa (Gianni Amelio, 2004), Romanzo criminale (Michele Placido, 2005), Piano solo (Riccardo Milani, 2007), Questione di cuore (Francesca Archibugi, 2009), Anni felici (Daniele Luchetti, 2013). En 2016 il réalise son second long-métrage, Tommaso.

    • ANCHE LIBERO VA BENE

      LIBERO

      Tommi (Alessandro Morace), 11 ans, sa grande sœur Viola (Marta Nobili) et leur père Renato (Kim Rossi Stuart) forment une famille étrangement unie depuis que Stefania (Barbora Bobulova), la mère instable et volage, les a quittés. Renato semble prendre la vie, la société et les rapports humains en général comme le terrain d’une compétition permanente dont il faut sortir victorieux. Alternant dureté et douceur, il ne perd aucune occasion pour tenter de "forger" le caractère de son fils. Il lui fait faire de la natation et il aimerait tant qu'il devienne un champion. Tommi est assez doué et il ne voudrait pas le décevoir, mais il préférerait pratiquer le foot pour lequel il a également des aptitudes. Un beau jour Stefania revient et jure qu’elle a changé, que désormais elle sera une mère modèle. Mais Tommi découvre vite qu’il n’en est rien et l’affection un instant retrouvée se transforme en rancœur. Du coup, il trouve la force pour s’imposer face aux autres et à son père, tout en sauvant leur complicité.

       

      « Ce regard d’enfant triste et inquiet sur les fêlures et ruptures de sa famille est tout simplement bouleversant. […] Quelques rares instants de bonheur partagés viennent ponctuer le quotidien pour aussitôt s’effacer. Le réalisateur campe un père un peu brutal ulcéré par sa vie qui part en lambeaux. Sa femme instable et mal dans sa peau ne parvient pas à jouer son rôle de mère ; elle préfère fuir devant ses responsabilités. Les deux enfants subissent et observent cette disharmonie sans qu’ils puissent faire quelque chose pour l’empêcher. Adultes avant l’âge, ils sont confrontés aux cris, aux querelles, aux confidences des parents trop lourdes à porter et qui les empêchent de s’épanouir. Kim Rossi Stuart met en scène avec beaucoup de sensibilité, de pudeur et de douleur cette enfance malmenée et ces parents en quête d’un bonheur introuvable. »

      films.blog.lemonde.fr, 30 mars 2008

       

      Kim Rossi Stuart (1969) a suivi les cours de l'Actors Studio à New York. Principales interprétations : Senza pelle (Alessandro D'Alatri, 1994), Le chiavi di casa (Gianni Amelio, 2004), Romanzo criminale (Michele Placido, 2005), Piano solo (Riccardo Milani, 2007), Questione di cuore (Francesca Archibugi, 2009), Anni felici (Daniele Luchetti, 2013). En 2016 il réalise son second long-métrage, Tommaso.

    • Réalisation
      Kim Rossi Stuart
    • Scénario
      Linda Ferri, Federico Starnone, Francesco Grammusso, Kim Rossi Stuart
    • Image
      Stefano Falivene
    • Montage
      Marco Spoletini
    • Musique
      Banda Osiris
    • Producteur (s)
      Andrea Costantini, Carlo Degli Esposti, Giorgio Magliulo
    • Productions
      Palomar, Rai Cinema, 13 Dicembre
    • Distribution France
      Diaphana Distribution
    • Interprètes
      Kim Rossi Stuart, Alessandro Morace, Barbora Bobulovà, Marta Nobili Sebastiano Busiri Vici, Alberto Mangiante, Massimo Vincenti
    • Année
      2006
    • Durée
      1h 48
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOSTF
    • Citation
      Tu veux arrêter la natation pour jouer au foot ? C’est un sport de cons !
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom