BENEDETTA FOLLIA

Carlo Verdone

0h 1min
2021
Story of BENEDETTA FOLLIA
BENEDETTA FOLLIA

Rome. Guglielmo (Carlo Verdone) est l’heureux propriétaire d’une boutique d’articles religieux et il habille aussi les plus hautes autorités ecclésiastiques. C’est un homme sans histoires, entièrement dévoué à sa famille, à son commerce et à l’Église. Mais voilà que le jour de ses noces d’argent Lidia (Lucrezia Lante della Rovere),sa femme, lui annonce qu’elle le quitte. Tout son univers s’effondre. Double complication pour Guglielmo, car Lidia s’en va vivre avec l’une des vendeuses de la boutique qu’il lui faut donc remplacer. Il cherche naturellement une personne qui présente bien, adaptée à sa clientèle de prélats et de religieuses. Mais finalement c’est Luna (Ilenia Pastorelli) qui est engagée. Jeune banlieusarde au langage et à la mise exubérants, elle est comme un chien dans un jeu de quilles. En revanche elle a une grande sensibilité et perçoit vite le mal-être de Guglielmo. Elle l’inscrit à un site de rencontres et organise ses rendez-vous. Une joyeuse sarabande s’enclenche et Guglielmo découvre un monde et un mode de vie qu’il ignorait… ou qu’il avait oublié.

 

« Benedetta follia naît de mon envie de me confronter de nouveau à l’univers féminin. Cela faisait un bon moment que je n’avais pas joué avec un groupe de femmes et ça me manquait. Parce que dans toutes mes comédies la femme a toujours été mon meilleur sparring-partner et mon principal atout. J’ai toujours aimé exalter les caractéristiques de mes comédiennes. J’avais envie de changer, de me remettre à regarder les femmes d’aujourd’hui, leurs tics, leurs irritations, leurs qualités, et ce à travers le prisme de mon personnage, fragile et névrosé. »

Carlo Verdone, Dossier de presse

    • BENEDETTA FOLLIA

      Rome. Guglielmo (Carlo Verdone) est l’heureux propriétaire d’une boutique d’articles religieux et il habille aussi les plus hautes autorités ecclésiastiques. C’est un homme sans histoires, entièrement dévoué à sa famille, à son commerce et à l’Église. Mais voilà que le jour de ses noces d’argent Lidia (Lucrezia Lante della Rovere),sa femme, lui annonce qu’elle le quitte. Tout son univers s’effondre. Double complication pour Guglielmo, car Lidia s’en va vivre avec l’une des vendeuses de la boutique qu’il lui faut donc remplacer. Il cherche naturellement une personne qui présente bien, adaptée à sa clientèle de prélats et de religieuses. Mais finalement c’est Luna (Ilenia Pastorelli) qui est engagée. Jeune banlieusarde au langage et à la mise exubérants, elle est comme un chien dans un jeu de quilles. En revanche elle a une grande sensibilité et perçoit vite le mal-être de Guglielmo. Elle l’inscrit à un site de rencontres et organise ses rendez-vous. Une joyeuse sarabande s’enclenche et Guglielmo découvre un monde et un mode de vie qu’il ignorait… ou qu’il avait oublié.

       

      « Benedetta follia naît de mon envie de me confronter de nouveau à l’univers féminin. Cela faisait un bon moment que je n’avais pas joué avec un groupe de femmes et ça me manquait. Parce que dans toutes mes comédies la femme a toujours été mon meilleur sparring-partner et mon principal atout. J’ai toujours aimé exalter les caractéristiques de mes comédiennes. J’avais envie de changer, de me remettre à regarder les femmes d’aujourd’hui, leurs tics, leurs irritations, leurs qualités, et ce à travers le prisme de mon personnage, fragile et névrosé. »

      Carlo Verdone, Dossier de presse

    • Réalisation
      Carlo Verdone
    • Scénario
      Carlo Verdone, Nicola Guaglianone, Menotti
    • Image
      Arnoldo Catinari
    • Montage
      Pietro Morana
    • Musique
      Michele Braga, Tommy Caputo
    • Producteur (s)
      Aurelio De Laurentiis, Luigi De Laurentiis
    • Productions
      Filmauro
    • Vente à l’étranger
      True Colors
    • Interprètes
      Carlo Verdone, Ilenia Pastorelli, Maria Pia Calzone, Lucrezia Lante della Rovere, Paola Minaccioni, Elisa Di Eusanio, Francesca Manzini, Piero Concilietti, Anna Ferraioli, Ciro Scalera, Margherita Di Rauso, Valentina D’Ulisse, Federica Fracassi
    • Année
      2018
    • Durée
      1h 49
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOSTF
    • Citation
      Ma femme m’a quitté pour une femme !
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom