DALLA VITA IN POI

0h 1min
2021
Story of DALLA VITA IN POI
DALLA VITA IN POI

Rosalba aime Danilo, un jeune homme qui devra passer 30 ans en prison. Afin de l’aider à supporter sa détention, Rosalba décide de lui écrire tous les jours. Mais traduire en mots ses sentiments n’est pas chose facile, c’est ainsi qu’elle a recours à Katia, sa meilleure amie, condamnée à vivre dans un fauteuil roulant. Au fil du temps, Katia s’identifie tellement à ce qu’elle écrit, qu’elle finit par s’approprier les émotions qu’elle exprime dans sa correspondance avec Danilo. Lorsque Rosalba et Danilo mettent un terme à leur relation, Katia décide de rencontrer l’homme dont elle est tombée amoureuse. Elle y parvient après bien des difficultés, grâce à sa volonté et à son obstination.

Après plusieurs rencontres difficiles et sans intimité dans un parloir glacial, Danilo s’éprend lui aussi de Katia et ils décident de se marier. Quand le juge accorde sa première permission de sortie à Danilo, Katia avec la complicité de Rosalba organise son évasion. Danilo profite de l’occasion pour s’enfuir mais il comprend vite qu’une vie de fugitif l’éloignera de Katia. Il décide alors de retourner en prison et de remettre de l’ordre dans sa vie.

 

Katia et Danilo sont des personnages qui n'ont pas le droit de projeter leur futur ensemble. C'est un peu ça le film, je crois. C'est une œuvre qui traite de la liberté de penser et qui nous dit que l'on peut “inventer” notre vie, affirme Gianfrancesco Lazotti, dont l'œuvre a été récompensée à trois reprises au 56e Taormina Film Festival, qui a eu lieu en juin dernier. Les personnages ne vivent pas selon les règles. Ils s'en foutent. En fait, ils se sont construit leur propre système de règles.

On avait envie de raconter une histoire difficile, mais de la façon de la comédie, explique l'actrice Cristiana Capotondi, interprète de Katia. C'est un peu l'histoire de l'Italie que de raconter des histoires qui ne sont pas drôles avec un regard de légèreté.

Gianfrancesco LAZOTTI, propos recueillis par Vanessa GUIMOND,

7Jours, 28 août 2010

    • DALLA VITA IN POI

      Rosalba aime Danilo, un jeune homme qui devra passer 30 ans en prison. Afin de l’aider à supporter sa détention, Rosalba décide de lui écrire tous les jours. Mais traduire en mots ses sentiments n’est pas chose facile, c’est ainsi qu’elle a recours à Katia, sa meilleure amie, condamnée à vivre dans un fauteuil roulant. Au fil du temps, Katia s’identifie tellement à ce qu’elle écrit, qu’elle finit par s’approprier les émotions qu’elle exprime dans sa correspondance avec Danilo. Lorsque Rosalba et Danilo mettent un terme à leur relation, Katia décide de rencontrer l’homme dont elle est tombée amoureuse. Elle y parvient après bien des difficultés, grâce à sa volonté et à son obstination.

      Après plusieurs rencontres difficiles et sans intimité dans un parloir glacial, Danilo s’éprend lui aussi de Katia et ils décident de se marier. Quand le juge accorde sa première permission de sortie à Danilo, Katia avec la complicité de Rosalba organise son évasion. Danilo profite de l’occasion pour s’enfuir mais il comprend vite qu’une vie de fugitif l’éloignera de Katia. Il décide alors de retourner en prison et de remettre de l’ordre dans sa vie.

       

      Katia et Danilo sont des personnages qui n'ont pas le droit de projeter leur futur ensemble. C'est un peu ça le film, je crois. C'est une œuvre qui traite de la liberté de penser et qui nous dit que l'on peut “inventer” notre vie, affirme Gianfrancesco Lazotti, dont l'œuvre a été récompensée à trois reprises au 56e Taormina Film Festival, qui a eu lieu en juin dernier. Les personnages ne vivent pas selon les règles. Ils s'en foutent. En fait, ils se sont construit leur propre système de règles.

      On avait envie de raconter une histoire difficile, mais de la façon de la comédie, explique l'actrice Cristiana Capotondi, interprète de Katia. C'est un peu l'histoire de l'Italie que de raconter des histoires qui ne sont pas drôles avec un regard de légèreté.

      Gianfrancesco LAZOTTI, propos recueillis par Vanessa GUIMOND,

      7Jours, 28 août 2010

    • Réalisation
      Gianfrancesco Lazotti
    • Scénario
      Gianfrancesco Lazotti
    • Image
      Alessandro Pesci
    • Montage
      Federico Aguzzi
    • Musique
      Pietro Freddi
    • Producteur (s)
      Pierpaolo Paoluzi
    • Productions
      Rosa Film, Facciapiatta, en collaboration avec la Rai Cinema
    • Vente à l’étranger
      Intramovies
    • Interprètes
      Cristiana Capotondi, Filippo Nigro, Nicoletta Romanoff, Carlo Buccirosso, Gianni Cinelli, Pino Insegno, Carlo Giuseppe Gabardini, Arcangelo Iannace
    • Année
      2010
    • Durée
      1h 25
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom