UN CŒUR AILLEURS

IL CUORE ALTROVE

0h 1min
2021
Story of IL CUORE ALTROVE
IL CUORE ALTROVE UN CŒUR AILLEURS Bologne, dans les années 20. Nello, un romain de 35 ans débute une carrière d'en­seignant. Son père, qui dirige un atelier de couture qui travaille pour le Vatican, espère que sa nouvelle vie dans une ville aux mœurs plus libres lui permettra de trouver enfin une épouse. La famille aurait ainsi une descen­dance tant attendue. Célibataire timide et emprunté avec les femmes, Nello loge dans une pension de famille uniquement réservée aux hommes. Son compagnon de chambre, un coiffeur napolitain séducteur et hâbleur, tente de lui donner, en vain, des conseils pour réussir auprès des femmes. Mais la recherche de l'âme sœur reste pour lui sans succès. Autant Nello est un pro­fesseur doué et aimé de ses étudiants autant il est peu à l'aise avec les femmes... Un jour, il se rend dans un bal organisé dans un pensionnat religieux pour jeunes filles non voyantes. Une fois par semaine les sœurs animent des rencontres entre les pensionnaires et des bolognais. Il y fait la connaissance d'une jeune femme de la bourgeoisie bolognaise qui va déclencher en lui une véritable passion. Angela est belle, jeune, audacieuse, enjôleuse et aveugle. Nello est aussitôt séduit. Peu à peu Angela s'attache à lui mais surtout, se sert de lui pour essayer d'éveiller la jalousie et de raviver l'amour d'un homme qui l'a quittée et qui va se marier avec une autre. Humilié par cette femme fatale, il perd toutes ses illusions le jour où Angela saisit une chance de retrouver la vue perdue àla suite d'un accident. Par désespoir, il quitte son poste de professeur de latin à Bologne pour celui de couturier dans la fabrique familiale àRome. Il aide son père, tailleur de la papauté, qui habille cardinaux et évêques. Mais un jour alors qu'il se rend au Vatican pour effectuer quelques retouches, il retrouve de nou­veau Angela qui a retrouvée la vue.   " Les intermittences du cœur font partie du patrimoine génétique du cinéma de Pupi Avati, l'un des auteurs les plus féconds du cinéma italien...Il confectionne une jolie comédie aigre-douce, burlesque par certains côtés, qui s'appuie sur une écriture solide. " Alessandra De Luca, Ciak, 1er février 2003   Pupi Avati sait rendre la candeur de ses personnages et la poésie diffuse de la vie quotidienne. Ses images sont le reflet subtil du cœur, une sorte de payais sur lequel fixer des histoires d'hommes et de femmes, des souvenirs de héros passifs, des émotions anciennes et éternelles. " Enrico Magrelli, Film TV, 28 janvier 2003   " Dans ce Film, Pupi Avati est en état de grâce : le trait est léger, les person­nages montrés avec tendresse, l'action est menée savamment sur un rythme alerte, comme au temps de Una gita scolastica et de Festa di laurea. " Roberto Nepoti, La Repubblica, 25 janvier 2003
    • IL CUORE ALTROVE

      UN CŒUR AILLEURS

      Bologne, dans les années 20. Nello, un romain de 35 ans débute une carrière d'en­seignant. Son père, qui dirige un atelier de couture qui travaille pour le Vatican, espère que sa nouvelle vie dans une ville aux mœurs plus libres lui permettra de trouver enfin une épouse. La famille aurait ainsi une descen­dance tant attendue. Célibataire timide et emprunté avec les femmes, Nello loge dans une pension de famille uniquement réservée aux hommes. Son compagnon de chambre, un coiffeur napolitain séducteur et hâbleur, tente de lui donner, en vain, des conseils pour réussir auprès des femmes. Mais la recherche de l'âme sœur reste pour lui sans succès. Autant Nello est un pro­fesseur doué et aimé de ses étudiants autant il est peu à l'aise avec les femmes...

      Un jour, il se rend dans un bal organisé dans un pensionnat religieux pour jeunes filles non voyantes. Une fois par semaine les sœurs animent des rencontres entre les pensionnaires et des bolognais. Il y fait la connaissance d'une jeune femme de la bourgeoisie bolognaise qui va déclencher en lui une véritable passion. Angela est belle, jeune, audacieuse, enjôleuse et aveugle. Nello est aussitôt séduit. Peu à peu Angela s'attache à lui mais surtout, se sert de lui pour essayer d'éveiller la jalousie et de raviver l'amour d'un homme qui l'a quittée et qui va se marier avec une autre. Humilié par cette femme fatale, il perd toutes ses illusions le jour où Angela saisit une chance de retrouver la vue perdue àla suite d'un accident. Par désespoir, il quitte son poste de professeur de latin à Bologne pour celui de couturier dans la fabrique familiale àRome. Il aide son père, tailleur de la papauté, qui habille cardinaux et évêques. Mais un jour alors qu'il se rend au Vatican pour effectuer quelques retouches, il retrouve de nou­veau Angela qui a retrouvée la vue.

       

      " Les intermittences du cœur font partie du patrimoine génétique du cinéma de Pupi Avati, l'un des auteurs les plus féconds du cinéma italien...Il confectionne une jolie comédie aigre-douce, burlesque par certains côtés, qui s'appuie sur une écriture solide. "

      Alessandra De Luca, Ciak, 1er février 2003

       

      Pupi Avati sait rendre la candeur de ses personnages et la poésie diffuse de la vie quotidienne. Ses images sont le reflet subtil du cœur, une sorte de payais sur lequel fixer des histoires d'hommes et de femmes, des souvenirs de héros passifs, des émotions anciennes et éternelles. "

      Enrico Magrelli, Film TV, 28 janvier 2003

       

      " Dans ce Film, Pupi Avati est en état de grâce : le trait est léger, les person­nages montrés avec tendresse, l'action est menée savamment sur un rythme alerte, comme au temps de Una gita scolastica et de Festa di laurea. "

      Roberto Nepoti, La Repubblica, 25 janvier 2003

    • Réalisation
      Pupi Avati
    • Scenario
      Pupi Avati
    • Image
      Pasquale Rachini
    • Montage
      Amedeo Salfa
    • Musique
      Riz Ortolani
    • Producer (s)
      Antonio Avati
    • Productions
      Duea Film, en collaboration avec Rai Cinéma
    • Distribution France
      Océan Films
    • Interprètes

      Neri Marcorè, Vanessa Incontrada, Sandra Milo, Giulio Bosetti, Giancarlo Giannini, Nino D'Angelo, Anna Longhi, Alfiero Toppetti, Edoardo Romani, Chiara Sani

    • Année
      2002
    • Durée
      1h 43
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom