IN FONDO AL BOSCO

AU FOND DES BOIS

0h 1min
2021
Story of IN FONDO AL BOSCO
IN FONDO AL BOSCO AU FOND DES BOIS

Tommaso (Teo Achille Caprio) est âgé de quatre ans lorsqu’il disparaît pendant la fête traditionnelle qui voit les Krampus, des hommes déguisés en diables, hanter les rues d’un village montagnard. La presse populiste s’empare de l’affaire et pointe du doigt le père, Manuel (Filippo Nigro), dont les problèmes avec l’alcool sont connus de tous les villageois. Toutefois, l’enquête ne réunit aucune preuve formelle contre lui. Cinq ans plus tard, on retrouve un garçon dont l’âge et surtout l’ADN correspondent à ceux de Tommaso. Au début, Manuel et son épouse Linda (Camilla Filippi) sont heureux. Toutefois, la mère vit ces retrouvailles avec une froideur croissante : pour elle, ce petit garçon n’est pas son fils.

Une obscure vérité commence à se dessiner derrière le retour de Tommaso.

« Mon film raconte le côté obscur des choses, la vérité qui se cache dans les replis du quotidien, dans une forêt, dans une maison, dans un petit hameau de montagne, là où on devrait se sentir le plus en sécurité. En partant d’une légende come la fête des Krampus que j’ai découverte par hasard au cours d’un tournage précédent, j’ai voulu faire un film qui touche à plusieurs genres : du thriller au film d’horreur, en passant par le registre dramatique avec des personnages résolument humains.  Ce film dénonce aussi la manière dont une certaine presse relate les faits divers : le droit à l’information sert souvent d’excuse pour creuser le côté morbide des faits. Et malheureusement c’est une partie du public qui l’y pousse. »

Stefano Lodovichi, propos recueillis par Antonella Molinaro, Sudestival 2016

Son diplôme en langage cinématographique en poche, Stefano Lodovichi a commencé à collaborer avec Carlo Virzì et Francesco Falaschi. Après des courts-métrages prometteurs (No End, 2007, Dueditre, 2009) il réalise des clips vidéo, des publicités et des documentaires. Grâce au projet Web Movies de Rai Cinema, il tourne en 2013 son premier long-métrage, Aquadro.

    • IN FONDO AL BOSCO

      AU FOND DES BOIS

      Tommaso (Teo Achille Caprio) est âgé de quatre ans lorsqu’il disparaît pendant la fête traditionnelle qui voit les Krampus, des hommes déguisés en diables, hanter les rues d’un village montagnard. La presse populiste s’empare de l’affaire et pointe du doigt le père, Manuel (Filippo Nigro), dont les problèmes avec l’alcool sont connus de tous les villageois. Toutefois, l’enquête ne réunit aucune preuve formelle contre lui. Cinq ans plus tard, on retrouve un garçon dont l’âge et surtout l’ADN correspondent à ceux de Tommaso. Au début, Manuel et son épouse Linda (Camilla Filippi) sont heureux. Toutefois, la mère vit ces retrouvailles avec une froideur croissante : pour elle, ce petit garçon n’est pas son fils.

      Une obscure vérité commence à se dessiner derrière le retour de Tommaso.

      « Mon film raconte le côté obscur des choses, la vérité qui se cache dans les replis du quotidien, dans une forêt, dans une maison, dans un petit hameau de montagne, là où on devrait se sentir le plus en sécurité. En partant d’une légende come la fête des Krampus que j’ai découverte par hasard au cours d’un tournage précédent, j’ai voulu faire un film qui touche à plusieurs genres : du thriller au film d’horreur, en passant par le registre dramatique avec des personnages résolument humains.  Ce film dénonce aussi la manière dont une certaine presse relate les faits divers : le droit à l’information sert souvent d’excuse pour creuser le côté morbide des faits. Et malheureusement c’est une partie du public qui l’y pousse. »

      Stefano Lodovichi, propos recueillis par Antonella Molinaro, Sudestival 2016

      Son diplôme en langage cinématographique en poche, Stefano Lodovichi a commencé à collaborer avec Carlo Virzì et Francesco Falaschi. Après des courts-métrages prometteurs (No End, 2007, Dueditre, 2009) il réalise des clips vidéo, des publicités et des documentaires. Grâce au projet Web Movies de Rai Cinema, il tourne en 2013 son premier long-métrage, Aquadro.

    • Réalisation
      Stefano Lodovichi
    • Scénario
      Isabella Aguilar, Stefano Lodovichi, Davide Orsini
    • Image
      Benjamin Maier
    • Montage
      Roberto Di Tanna
    • Musique
      Riccardo Amorese
    • Producteur (s)
      Manuela Cacciamani
    • Productions
      Sky Italia, One More Pictures, avec le soutien de Trentino Film Commission
    • Interprètes
      Filippo Nigro, Camilla Filippi, Giovanni Vettorazzo, Teo Achille Caprio
    • Année
      2015
    • Durée
      1h 30
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOST
    • Citation
      Il n’a pas son odeur, il n’a pas son regard.
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom