la terra dei figli locandina low

LA TERRA DEI FIGLI

Claudio Cupellini

2h 0min
2021
  • LA TERRA DEI FIGLI

    L’apocalypse a eu lieu, on ne sait comment, et toute trace de civilisation et de vie en société a disparu. Il reste quelques individus qui ont survécu en rassemblant quelques objets échappés au désastre et qui doivent lutter chaque jour pour se nourrir. Un père (Paolo Pierobon) et son fils (Leon de La Vallée), vivent dans une cabane sur pilotis au bord du grand fleuve. L’adolescent n’a pas connu le monde d’avant et il n’a que les mots que son père lui enseigne, les mots nécessaires pour leur vie présente. Il est le Fils, sans besoin d’autre nom. Tous les soirs il guette son père qui trace des signes sur un cahier. Lorsque le Père décède, il s’en saisit pour essayer d’en percer le mystère. La sorcière (Valeria Golino) sait de quoi il retourne mais elle est aveugle et elle ne peut le lui lire, alors elle lui ouvre les portes du monde pour qu’il continue sa quête. En chemin, il passe près d’une maison où deux hommes, Lorenzo (Maurizio Donadoni) et Matteo (Franco Ravera), cultivent un champ. Ils promettent de lui lire le cahier en échange de lourds travaux. Ils gardent dans une cage une jeune femme, Maria (Maria Roveran), qui le prévient sur le vrai caractère des deux hommes. Il la libère et ils s’enfuient... pour tomber plus mal encore. Prisonniers du Bourreau (Valerio Mastandrea), ils risquent la mort. Mais à la lecture du cahier du père, ce dernier retrouve une certaine humanité et il les libère. Une femme, un homme, la vie peut recommencer.

    « La Terra dei figli est une histoire de formation dans laquelle la beauté et l’émerveillement, représentés par un adolescent seul dans le monde, luttent contre la noirceur d’une terre qui semble implacablement hostile. Mais le film est aussi une histoire d’aventure titanesque et passionnante, un grand voyage physique et sentimental, qui parle de sujets qui sont de plus en plus au centre des préoccupations actuelles : l’avenir du monde que nous laisserons à nos enfants et l’importance de la mémoire. »

    Claudio Cupellini, Dossier de presse

  • Réalisation
    Claudio Cupellini
  • Scénario
    Filippo Gravino, Guido Iuculano, Claudio Cupellini, d’après l’album BD La Terre des fils de Gipi (Futuropolis)
  • Image
    Gergely Poharnok
  • Montage
    Alfonso Gonçalves
  • Musique
    Motta
  • Producteur (s)
    Nicola Giuliano, Francesca Cima, Carlotta Calori, Viola Prestieri, Wassim Béjy
  • Productions
    Indigo Film, Rai Cinema, Wy Productions, avec le soutien de Regione Lazio – Fondo Regionale per il Cinema e l’Audiovisivo
  • Interprètes
    Leon de La Vallée, Paolo Pierobon, Maria Roveran, Fabrizio Ferracane, Maurizio Donadoni, Franco Ravera, Alessandro Tedeschi, Valerio Mastandrea, Valeria Golino, Michelangelo Dalisi
  • Année
    2021
  • Durée
    120 min
  • Pays de production
    Italie
  • Citation
    « Vous savez lire ? Je dois savoir ce que ça dit. »
Et vous, qu’en pensez-vous ?

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d’un *.

Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

Festival du Film Italien de Villerupt

Festival du Film Italien de Villerupt
6 rue Clemenceau
54190 Villerupt


+33 (0)3 82 89 40 22
organisation@festival-villerupt.com

©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom