LES AMIES DE COEUR

LE AMICHE DEL CUORE

0h 1min
1992
Story of LE AMICHE DEL CUORE
LE AMICHE DEL CUORE LES AMIES DE COEUR Morena, Claudia et Sabrina ont quinze ans. Elles vivent dans la banlieue de Rome, dans la même cité. Elles sont amies. Morena mène, avec sa mère toxicomane et sa grand-mère, une vie terne et sans avenir. C'est en poursuivant des études d'infirmière qu'elle tente d'y échapper. Claudia, d'une beauté provocante, est prête à tout. Ce qui l'amène à poser pour des photos publicitaires et à faire de la figuration dans des émissions de télévision minables. Elle méprise sa mère et ignore son père. Encouragée par son agent, elle décide de quitter la banlieue et le domicile familial. Sabrina est la plus renfermée des trois. Elle vit avec son père, un homme possessif qui nourrit pour sa fille un amour trouble et exclusif. Un sou­de fin d'été, Morena et Claudia sortent avec Sabrina qui s'isole en compagnie d'un garçon, mais quand celui-ci commence à la caresser, elle se met à pleurer. Elle rentre chez elle à 3 heures du matin. Son père, furieux, la bat puis après l'avoir déshabillée avec affection il la douche. C'est l'automne, Sabrina travaille comme vendeuse à mi-temps sans que son père le sache. Dans ce magasin Lucio tombe amoureux d'elle. Son père a découvert qu'elle travaille mais n'en parle pas. Un soir après dîner, il commence à la caresser. Elle résiste puis cède à ses étreintes. Au début de l'hiver, le rapport entre Sabrina et Lucio devient plus intense. La jeune fille espère avoir rencontré la personne qui pourra la libérer de l'oppression paternelle. Son père devient jaloux, il la fait licencier espérant ainsi se débarrasser de Lucio. Lucio affronte le père de Sabrina. Mais quand il lui raconte avec arrogance les scènes passées avec sa fille, Lucio épouvanté s'enfuit. Sabrina se retrouve seule à nouveau. Seule contre son père. La nuit du Nouvel An, elle le tue.   "Pour ce film, j'ai interviewé des dizaines de filles italiennes avec Angelo PASQUINI et Roberto NOBILE, et nous avons extrait de ces rencontres trois histoires d'adolescentes. Nous avons ensuite lu les faits-divers dans les journaux de ces deux dernières années, et c'est ainsi qu 'est né le film. L'histoire est celle de trois jeunes filles confrontées à leur propre famille, à leur quartier, à la ville, au travail, à l'amour, etc... Tout ce qui apparaît dans ce film est sincère et réel. L'histoire de Sabrina a d'ailleurs vraiment existé, dans une petite ville de l'Italie du Nord. Lors de sa sortie en Italie, le néo-réalisme fut évoqué à propos des Amies de coeur. Il s'agit d'un film simple au point de vue technique avec l'acteur toujours au premier plan. J'ai recherché avant tout la vérité des comportements. Cette vérité qui ressort d'une apparence quotidienne absolument normale a pu parfois provoquer une certaine gêne. " Michele PLACIDO   Le drame de Sabrina (formidable Asia ARGENTO) y est filmé sans complaisance et sans voyeurisme aucun, ce qui, compte tenu des événements, eût été d'une facilité dans laquelle PLACIDO jamais ne se laisse échouer. Un très beau film, aussi terriblement actuel qu'émouvant. François Julien - V.S.D. (avril 1993)
    • LE AMICHE DEL CUORE

      LES AMIES DE COEUR

      Morena, Claudia et Sabrina ont quinze ans. Elles vivent dans la banlieue de Rome, dans la même cité. Elles sont amies. Morena mène, avec sa mère toxicomane et sa grand-mère, une vie terne et sans avenir. C'est en poursuivant des études d'infirmière qu'elle tente d'y échapper. Claudia, d'une beauté provocante, est prête à tout. Ce qui l'amène à poser pour des photos publicitaires et à faire de la figuration dans des émissions de télévision minables. Elle méprise sa mère et ignore son père. Encouragée par son agent, elle décide de quitter la banlieue et le domicile familial. Sabrina est la plus renfermée des trois. Elle vit avec son père, un homme possessif qui nourrit pour sa fille un amour trouble et exclusif. Un sou­de fin d'été, Morena et Claudia sortent avec Sabrina qui s'isole en compagnie d'un garçon, mais quand celui-ci commence à la caresser, elle se met à pleurer. Elle rentre chez elle à 3 heures du matin. Son père, furieux, la bat puis après l'avoir déshabillée avec affection il la douche. C'est l'automne, Sabrina travaille comme vendeuse à mi-temps sans que son père le sache. Dans ce magasin Lucio tombe amoureux d'elle. Son père a découvert qu'elle travaille mais n'en parle pas. Un soir après dîner, il commence à la caresser. Elle résiste puis cède à ses étreintes.

      Au début de l'hiver, le rapport entre Sabrina et Lucio devient plus intense. La jeune fille espère avoir rencontré la personne qui pourra la libérer de l'oppression paternelle. Son père devient jaloux, il la fait licencier espérant ainsi se débarrasser de Lucio. Lucio affronte le père de Sabrina. Mais quand il lui raconte avec arrogance les scènes passées avec sa fille, Lucio épouvanté s'enfuit. Sabrina se retrouve seule à nouveau. Seule contre son père. La nuit du Nouvel An, elle le tue.

       

      "Pour ce film, j'ai interviewé des dizaines de filles italiennes avec Angelo PASQUINI et Roberto NOBILE, et nous avons extrait de ces rencontres trois histoires d'adolescentes. Nous avons ensuite lu les faits-divers dans les journaux de ces deux dernières années, et c'est ainsi qu 'est né le film. L'histoire est celle de trois jeunes filles confrontées à leur propre famille, à leur quartier, à la ville, au travail, à l'amour, etc... Tout ce qui apparaît dans ce film est sincère et réel. L'histoire de Sabrina a d'ailleurs vraiment existé, dans une petite ville de l'Italie du Nord. Lors de sa sortie en Italie, le néo-réalisme fut évoqué à propos des Amies de coeur. Il s'agit d'un film simple au point de vue technique avec l'acteur toujours au premier plan. J'ai recherché avant tout la vérité des comportements. Cette vérité qui ressort d'une apparence quotidienne absolument normale a pu parfois provoquer une certaine gêne. "

      Michele PLACIDO

       

      Le drame de Sabrina (formidable Asia ARGENTO) y est filmé sans complaisance et sans voyeurisme aucun, ce qui, compte tenu des événements, eût été d'une facilité dans laquelle PLACIDO jamais ne se laisse échouer. Un très beau film, aussi terriblement actuel qu'émouvant.

      François Julien - V.S.D. (avril 1993)

    • Réalisation
      Michèle Placido
    • Scenario
      Angelo Pasquini, Michele Placido, Roberto Mobile.
    • Image
      Giuseppe Lanci
    • Montage
      Ruggero Mastroianni
    • Musique
      Nicola Piovani
    • Producer (s)
      Giovanni Di Clémente
    • Productions
      Clemi Cinematografica
    • Distribution France
      C.T.V. International
    • Interprètes
      Asia Argento, Carlotta Natoli, Claudia Pandolfi, Michele Placido, Simonetta Stefanelli, Enrico Lo Verso.
    • Année
      1992
    • Durée
      1h 42
    • Pays de production
      Italien
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom