LE ULTIME COSE

LE ULTIME COSE

Irene Dionisio

Story of LE ULTIME COSE
LE ULTIME COSE

Le film met en scène trois histoires qui se croisent au sein du Mont-de-Piété de Turin. Sandra (Christina Rosamilia), une jeune transsexuelle, est de retour dans la ville dans le but d'oublier son passé et une histoire d'amour désormais terminée. Stefano (Fabrizio Falco), qui vient de trouver un emploi, se heurte à la dure réalité du monde du travail et aide certains clients du Mont-de-Piété en difficulté. Michele (Alfonso Santagata), un retraité endetté, se retrouve impliqué dans une affaire peu claire pour rembourser ses dettes.

« Le ultime cose naît de la nécessité de raconter la crise de façon oblique : non seulement du point de vue de ceux qui la subissent, mais également de ceux qui l’infligent à travers un système légal. Le Mont-de-Piété exprime à partir d’un seul lieu, à travers le chemin des objets et une multitude d'histoires, les dynamiques du capitalisme d’aujourd'hui, d’une société basée sur un nouvel affrontement entre le débiteur et le créancier.

Le Mont-de-Piété est le lieu où cette lutte est "matérialisée". Un endroit grouillant de vies en mouvement, des visages, des histoires, où l'être humain semble dépouillé de son état naturel : fragile, petit, impuissant face à un réseau organisé et rigide, sans que l’on puisse avoir la possibilité de l’interpeller. »

Irene Dionisio, Dossier de presse

Irene Dionisio (Turin, 1986) est diplômée en Philosophie, puis elle a suivi un Master spécialisé dans le documentaire. Elle débute par des documentaires primés dans de nombreux festivals (La fabbrica è piena - Tragicommedia in otto atti, 2011, Sponde - Nel sicuro sole del nord, 2015). Le ultime cose est son premier long-métrage de fiction présenté à la Mostra de Venise.

    • LE ULTIME COSE

      Le film met en scène trois histoires qui se croisent au sein du Mont-de-Piété de Turin. Sandra (Christina Rosamilia), une jeune transsexuelle, est de retour dans la ville dans le but d'oublier son passé et une histoire d'amour désormais terminée. Stefano (Fabrizio Falco), qui vient de trouver un emploi, se heurte à la dure réalité du monde du travail et aide certains clients du Mont-de-Piété en difficulté. Michele (Alfonso Santagata), un retraité endetté, se retrouve impliqué dans une affaire peu claire pour rembourser ses dettes.

      « Le ultime cose naît de la nécessité de raconter la crise de façon oblique : non seulement du point de vue de ceux qui la subissent, mais également de ceux qui l’infligent à travers un système légal. Le Mont-de-Piété exprime à partir d’un seul lieu, à travers le chemin des objets et une multitude d'histoires, les dynamiques du capitalisme d’aujourd'hui, d’une société basée sur un nouvel affrontement entre le débiteur et le créancier.

      Le Mont-de-Piété est le lieu où cette lutte est "matérialisée". Un endroit grouillant de vies en mouvement, des visages, des histoires, où l'être humain semble dépouillé de son état naturel : fragile, petit, impuissant face à un réseau organisé et rigide, sans que l’on puisse avoir la possibilité de l’interpeller. »

      Irene Dionisio, Dossier de presse

      Irene Dionisio (Turin, 1986) est diplômée en Philosophie, puis elle a suivi un Master spécialisé dans le documentaire. Elle débute par des documentaires primés dans de nombreux festivals (La fabbrica è piena - Tragicommedia in otto atti, 2011, Sponde - Nel sicuro sole del nord, 2015). Le ultime cose est son premier long-métrage de fiction présenté à la Mostra de Venise.

    • Réalisation
      Irene Dionisio
    • Scénario
      Irene Dionisio
    • Image
      Caroline Champetier
    • Montage
      Aline Hervé
    • Musique
      Matteo Marini, Gabriele Concas, Peter Anthony Truffa - Sweet Life Factory
    • Producteur (s)
      Carlo Cresto-Dina
    • Productions
      Tempesta, Rai Cinema
    • Vente à l’étranger
      Rai Com
    • Interprètes
      Fabrizio Falco, Roberto De Francesco, Christina Rosamilia, Alfonso Santagata, Salvatore Cantalupo, Anna Ferruzzo, Nicole De Leo, Maria Eugenia D'Aquino, Margherita Coldesina, Matteo Polidoro
    • Année
      2016
    • Durée
      1h 25
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOST
    • Citation
      Vous êtes certain d’avoir encore un délai ?
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom