MALEDETTO IL GIORNO CHE T’HO INCONTRATO

0h 1min
1992
Story of MALEDETTO IL GIORNO CHE T’HO INCONTRATO
MALEDETTO IL GIORNO CHE T'HO INCONTRATO Bernardo, un critique de musique rock, a été plaqué par sa fiancée Adriana, et il le vit très, très mal. Au cours d'une psychothérapie, il fait la connaissance de Camilla, une jeune actrice généreuse et brouillonne, elle aussi en thérapie, et de plus amoureuse de son psy. Ils deviennent amis, ils cherchent à s'aider mutuellement, à dominer leurs phobies et à dépasser leur fragilité, avant qu'un violente dispute ne les sépare. Le temps passe. Bernardo est tiré d'affaire. Il s'est remis à son travail, il écrit une biographie de Jimi Hendrix. C'est ce qui l'amène à Londres. Il veut interviewer un certain Cat Fish qui pourrait lui fournir une matière inédite. Il y retrouve Camilla, égale à elle-même, amoureuse d'un autre homme. Bernardo doit rencontrer Cat Fish en Cornouailles et il propose à Camilla de l'accompagner. Bernardo est pris dans une rixe et mis en garde à vue. 11 demandes à Camilla de faire l'interview à sa place. Ce qu'elle fait, mais en oubliant d'enregistrer. Entre eux, c'est une nouvelle brouille. Et voilà qu'arrivé Adriana. Bernardo est à la croisée des chemins.   "Une comédie sentimentale très aboutie, fine et amusante. Elle présente une nouvelle version du couple selon Verdone : un homme méticuleux, jeune, complexé, immature et asexué face à une championne de la pagaille, égocentrique, envahissante, tyrannique qui lui en fait voir de toutes les couleurs. Cette trame qui se déroule entre Milan, Londres et la Cornouaille offre une variante : tous deux sont névrosés, tous deux ont des peines de cœur, tous deux sont en analyse... De bons dialogues, des situations drôles, une veine de mélancolie de l'âge adulte, quelque défaut dans le récit. Carlo Verdone et Margherita Buy, bien qu'un peu maniérés, sont excellents et sympathiques : la névrose est montrée comme la condition de toute une génération." Lietta Tornabuoni - La Stampa, 1992
    • MALEDETTO IL GIORNO CHE T'HO INCONTRATO

      Bernardo, un critique de musique rock, a été plaqué par sa fiancée Adriana, et il le vit très, très mal. Au cours d'une psychothérapie, il fait la connaissance de Camilla, une jeune actrice généreuse et brouillonne, elle aussi en thérapie, et de plus amoureuse de son psy. Ils deviennent amis, ils cherchent à s'aider mutuellement, à dominer leurs phobies et à dépasser leur fragilité, avant qu'un violente dispute ne les sépare.

      Le temps passe. Bernardo est tiré d'affaire. Il s'est remis à son travail, il écrit une biographie de Jimi Hendrix. C'est ce qui l'amène à Londres. Il veut interviewer un certain Cat Fish qui pourrait lui fournir une matière inédite. Il y retrouve Camilla, égale à elle-même, amoureuse d'un autre homme. Bernardo doit rencontrer Cat Fish en Cornouailles et il propose à Camilla de l'accompagner. Bernardo est pris dans une rixe et mis en garde à vue. 11 demandes à Camilla de faire l'interview à sa place. Ce qu'elle fait, mais en oubliant d'enregistrer. Entre eux, c'est une nouvelle brouille. Et voilà qu'arrivé Adriana. Bernardo est à la croisée des chemins.

       

      "Une comédie sentimentale très aboutie, fine et amusante. Elle présente une nouvelle version du couple selon Verdone : un homme méticuleux, jeune, complexé, immature et asexué face à une championne de la pagaille, égocentrique, envahissante, tyrannique qui lui en fait voir de toutes les couleurs. Cette trame qui se déroule entre Milan, Londres et la Cornouaille offre une variante : tous deux sont névrosés, tous deux ont des peines de cœur, tous deux sont en analyse... De bons dialogues, des situations drôles, une veine de mélancolie de l'âge adulte, quelque défaut dans le récit. Carlo Verdone et Margherita Buy, bien qu'un peu maniérés, sont excellents et sympathiques : la névrose est montrée comme la condition de toute une génération."

      Lietta Tornabuoni - La Stampa, 1992

    • Réalisation
      Carlo Verdone
    • Scénario
      Carlo Verdone Francesca Mariano
    • Image
      Danilo Desideri
    • Montage
      Antonio Siciliano
    • Musique
      Fabio Liberatori
    • Producteur (s)
      Mario et Vittorio Cecchi Gori
    • Productions
      Cecchi Gori Group Tiger Cinematograflca Penta Film
    • Interprètes
      Carlo Verdone, Margherita buy, Elisabetta Pozzi, Giancarlo Dettori, Stefania Casini, Renato Pareti, Alexis Meneloff, Dario Casarini
    • Année
      1992
    • Durée
      1h 55
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom