NELLA CITTÀ PERDUTA DI SARZANA

0h 1min
1980
Story of NELLA CITTÀ PERDUTA DI SARZANA
NELLA CITTÀ PERDUTA DI SARZANA L'Italie au lendemain de la Première Guerre mondiale - Mussolini prépare son ascension. Au cours de la nuit du 21 juillet 1921, une bande de 600 fascistes venus de la Toscane se dirigent vers Sarzana, commune ligurienne proche de La Spezia. Ils ont l'intention de mettre à feu et à sang la ville coupable d'avoir capturé onze fascistes quelques jours auparavant. La ville se mobilise et des patrouilles contrôlent la campagne en accord avec les forces de l'ordre et de l'armée. Alors que l'agression fasciste et les représailles sont en cours, au Parlement on discute le programme du Gouvernement Borroni. Les "évènements de Sarzana" sont invoqués par Mussolini comme témoignage de la férocité de la gauche. La mission chargée de pacifier la situation et d'établir les preuves contre les agresseurs fascistes se transforme en une mission de répression conte la population de Sarzana. Un an plus tard, Mussolini donne l'ordre de la "marche sur Rome".   Les personnages dans le sens traditionnel du terme, n'existent pas dans mon film de type choral. Chaque personnage est organisé autour d'un noyau politique qui en détermine les mots et les actions. La psychologie et le comportement sont résorbés et représentés en, et par, le coté physique et la crédibilité des acteurs. Le film est pour moi la réélaboration aventureuse et un peu western, du sens de la défaite de la gauche. Luigi Facini   Luigi Facini est né en 1939 à Lerici en Ligurie, province de La Spezia. D'abord critique de cinéma, il commence son activité de réalisateur en 1968 avec des rubriques télévisées historiques. En 1971 il réalise son premier long-métrage, Niente meno di più, suivi en 1976 de Garofano rosso  (L'oeillet rouge). Nella città perduta di Sarzana est sa troisième réalisation.
    • NELLA CITTÀ PERDUTA DI SARZANA

      L'Italie au lendemain de la Première Guerre mondiale - Mussolini prépare son ascension. Au cours de la nuit du 21 juillet 1921, une bande de 600 fascistes venus de la Toscane se dirigent vers Sarzana, commune ligurienne proche de La Spezia. Ils ont l'intention de mettre à feu et à sang la ville coupable d'avoir capturé onze fascistes quelques jours auparavant. La ville se mobilise et des patrouilles contrôlent la campagne en accord avec les forces de l'ordre et de l'armée.

      Alors que l'agression fasciste et les représailles sont en cours, au Parlement on discute le programme du Gouvernement Borroni. Les "évènements de Sarzana" sont invoqués par Mussolini comme témoignage de la férocité de la gauche. La mission chargée de pacifier la situation et d'établir les preuves contre les agresseurs fascistes se transforme en une mission de répression conte la population de Sarzana.

      Un an plus tard, Mussolini donne l'ordre de la "marche sur Rome".

       

      Les personnages dans le sens traditionnel du terme, n'existent pas dans mon film de type choral. Chaque personnage est organisé autour d'un noyau politique qui en détermine les mots et les actions. La psychologie et le comportement sont résorbés et représentés en, et par, le coté physique et la crédibilité des acteurs.

      Le film est pour moi la réélaboration aventureuse et un peu western, du sens de la défaite de la gauche.

      Luigi Facini

       

      Luigi Facini est né en 1939 à Lerici en Ligurie, province de La Spezia. D'abord critique de cinéma, il commence son activité de réalisateur en 1968 avec des rubriques télévisées historiques. En 1971 il réalise son premier long-métrage, Niente meno di più, suivi en 1976 de Garofano rosso  (L'oeillet rouge). Nella città perduta di Sarzana est sa troisième réalisation.

    • Réalisation
      Luigi Facini
    • Scenario
      Luigi Faccini, Piergiovani Anchisi
    • Image
      Nevio Sevini
    • Montage
      Gianni Lari
    • Musique
      Vittorio et Gianni Nocenzi
    • Producer (s)
      Marina Piperno
    • Productions
      Rai Due
    • Interprètes
      Franco Graziosi, Riccardo Cucciolla, Claudio Gora, Raffaele Bondini, Bruno Corazzari, Roberto Posse, Piero Vida, Bruno Cattaneo, Marisa Montovani, Ugo ologna
    • Année
      1980
    • Durée
      1h 40
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom