Story of QUO VADO ?
QUO VADO ?

Checco a la vie dont il a toujours rêvé : il vit chez ses parents, c’est plus économique, il est fiancé mais n’entend pas se marier, ça évite les responsabilités, mais surtout il a un poste de fonctionnaire garanti à vie au bureau provincial ″Chasse et pêche″. Seulement voilà que le gouvernement décide de supprimer les administrations provinciales. Catastrophe !

Checco doit démissionner ou accepter d’être muté. Il tient mordicus à son statut, mais se retrouve face à une volonté aussi tenace que la sienne, celle de Madame Sironi (Sonia Bergamasco), une dirigeante du ministère qui a pour tâche de réduire drastiquement les effectifs de la fonction publique. Tous les moyens sont bons pour amener Checco à donner sa démission. Une véritable lutte à mort s’engage.

 

« En Italie, pendant les années 1960, on a embauché des milliers de fonctionnaires pour contrer la  progression du communisme. Notre pays subit à cette époque-là une mutation psychologique. On passe du goût du risque et de l’envie d’entreprendre, souvent excessifs, de matrice futuriste et fasciste, à la sérénité de l’emploi garanti à vie par la Démocratie Chrétienne. Notre époque en est encore profondément marquée. Se sortir de cette torpeur qui a duré plus de cinquante ans n’est pas facile.

Le monde du travail actuel montre sa complexité et sa rigueur à une société qui souhaite encore l’État-providence. Des phrases telles que "pour trouver un emploi mon fils a été contraint de s’expatrier" montrent combien il est difficile de comprendre les nouvelles modalités du travail. Cette "contrainte" est symptomatique de l’incompréhension du temps présent. Il en va de même pour les chefs d’entreprise qui demandent que "l’état agisse" plutôt que de se soucier de la recherche et de l’innovation.

Quo vado vient de là. C’est l’histoire d’une époque en équilibre instable, entre certitude et incertitude, dans laquelle Checco, qui a hérité de cette mentalité d’assisté, doit essayer de se prendre en main. »

Gennaro Nunziante, Dossier de presse

 

Les carrières cinématographiques de Gennaro Nunziante (1963) et de Luca Medici (1977) sont intimement liées. Tous deux originaires des Pouilles, ils écrivent ensemble quatre comédies fondées sur le personnage de Checco Zalone qu’interprète Luca, dirigé par Gennaro. Ce sont de grands succès commerciaux : Cado dalle nubi (2009), Ma che bella giornata (2011), Sole a catinelle (2013) et Quo vado (2015), le film le plus vu de tous les temps en Italie.

    • QUO VADO ?

      Checco a la vie dont il a toujours rêvé : il vit chez ses parents, c’est plus économique, il est fiancé mais n’entend pas se marier, ça évite les responsabilités, mais surtout il a un poste de fonctionnaire garanti à vie au bureau provincial ″Chasse et pêche″. Seulement voilà que le gouvernement décide de supprimer les administrations provinciales. Catastrophe !

      Checco doit démissionner ou accepter d’être muté. Il tient mordicus à son statut, mais se retrouve face à une volonté aussi tenace que la sienne, celle de Madame Sironi (Sonia Bergamasco), une dirigeante du ministère qui a pour tâche de réduire drastiquement les effectifs de la fonction publique. Tous les moyens sont bons pour amener Checco à donner sa démission. Une véritable lutte à mort s’engage.

       

      « En Italie, pendant les années 1960, on a embauché des milliers de fonctionnaires pour contrer la  progression du communisme. Notre pays subit à cette époque-là une mutation psychologique. On passe du goût du risque et de l’envie d’entreprendre, souvent excessifs, de matrice futuriste et fasciste, à la sérénité de l’emploi garanti à vie par la Démocratie Chrétienne. Notre époque en est encore profondément marquée. Se sortir de cette torpeur qui a duré plus de cinquante ans n’est pas facile.

      Le monde du travail actuel montre sa complexité et sa rigueur à une société qui souhaite encore l’État-providence. Des phrases telles que "pour trouver un emploi mon fils a été contraint de s’expatrier" montrent combien il est difficile de comprendre les nouvelles modalités du travail. Cette "contrainte" est symptomatique de l’incompréhension du temps présent. Il en va de même pour les chefs d’entreprise qui demandent que "l’état agisse" plutôt que de se soucier de la recherche et de l’innovation.

      Quo vado vient de là. C’est l’histoire d’une époque en équilibre instable, entre certitude et incertitude, dans laquelle Checco, qui a hérité de cette mentalité d’assisté, doit essayer de se prendre en main. »

      Gennaro Nunziante, Dossier de presse

       

      Les carrières cinématographiques de Gennaro Nunziante (1963) et de Luca Medici (1977) sont intimement liées. Tous deux originaires des Pouilles, ils écrivent ensemble quatre comédies fondées sur le personnage de Checco Zalone qu’interprète Luca, dirigé par Gennaro. Ce sont de grands succès commerciaux : Cado dalle nubi (2009), Ma che bella giornata (2011), Sole a catinelle (2013) et Quo vado (2015), le film le plus vu de tous les temps en Italie.

    • Réalisation
      Gennaro Nunziante
    • Scenario
      Luca Medici, Gennaro Nunziante
    • Image
      Vittorio Omodei Zorini
    • Montage
      Pietro Morana
    • Musique
      Luca Medici
    • Producer (s)
      Pietro Valsecchi
    • Productions
      Taodue Film
    • Interprètes
      Checco Zalone, Eleonora Giovanardi, Sonia Bergamasco, Maurizio Micheli, Ludovica Modugno, Ninni Bruschetta, Paolo Pietrobon, Azzurra Martino, Lino Banfi
    • Année
      2015
    • Durée
      1h 26
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOST
    • Citation
      Que veux-tu faire quand tu seras grand ? – Je veux un CDI !
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom