RAPITO

RAPITO

L’ENLÈVEMENT

Marco Bellocchio

  • Bologne, 1858, Les soldats du Pape, envoyés par Monseigneur Feletti (Fabrizio Gifuni), commissaire de l’Inquisition, font irruption dans une maison du quartier juif. Edgardo (Enea Sala), l’un des enfants de la famille juive Mortara aurait été baptisé selon le rite catholique. Il est donc enlevé de force à ses parents. Avant qu’il ne parte, son père Salomone (Fausto Russo Alesi) lui rappelle de ne jamais oublier de réciter le shema tous les soirs. Edgardo est emmené secrètement au Vatican auprès du Pape Pie IX (Paolo Pierobon). Sa conversion forcée commence avec ce voyage de Bologne à Rome en passant par Senigallia, la ville natale du Pape. Lorsqu’il arrive dans son dortoir au Vatican, il comprend qu’il n’est pas le seul dans ce cas, la conversion est systémique. Salomone, meurtri, essaie par tous les moyens de récupérer son fils. L’affaire Edgardo Mortara fait grand bruit dans toute l’Europe, ce qui malheureusement ne l’aide pas dans sa quête. Et les années passent, le 28 septembre 1970 l’Armée entre dans Rome, mais pour Salomone il est trop tard.

    « L’enlèvement du petit Edgardo symbolise donc la volonté désespérée, ultraviolente, d’un pouvoir déclinant qui essaie de résister à son propre effondrement, en contrattaquant. Les régimes totalitaires ont souvent de tels soubresauts qui leur donnent, pour un temps seulement, l’illusion de la victoire (un bref spasme avant la mort). Au-delà de l’extrême violence de cet acte, je voulais raconter le désarroi du petit Edgardo, sa douleur après la séparation forcée, mais aussi ses efforts pour chercher à concilier la volonté de son deuxième père, le pape, avec celle de ses parents qui cherchent à tout prix à le faire revenir parmi eux. … Toute sa vie, Edgardo a tenté une réconciliation impossible, il n’a jamais renié ses parents, ses origines, sans toutefois se résoudre au fait que sa mère reste juive jusqu’à la mort. Mais il n’est jamais devenu le jouet de la papauté et cette conversion, qu’il a pourtant revendiquée avec ténacité, ne sera pas exempte de rébellions inattendues, plus ou moins conscientes, comme en témoignent ses souffrances et les maladies répétées qui l’ont contraint à garder le lit pendant de longues périodes. Il a payé dans sa chair cette adhésion à la foi catholique jamais remise en question. »
    Marco Bellocchio, Dossier de presse

  • Réalisation
    Marco Bellocchio
  • Scénario
    Marco Bellocchio, Susanna Nicchiarelli, en collaboration avec Edoardo Albinati, Daniela Ceselli, librement inspiré de Il caso Mortara, de Daniele Scalise
  • Image
    Francesco di Giacomo
  • Montage
    Francesca Calvelli, Stefano Mariotti
  • Musique
    Fabio Massimo Capogrosso
  • Producteur (s)
    Beppe Caschetto, Simone Gattoni
  • Productions
    BC Movie, Kavac, Ad Vitam, Rai Cinema, Ad Vitam, Match Factory Productions, avec la participation de Canal+, Ciné+, Bayerischer Rundfunk, Arte, avec la contribution du Ministero della Cultura et le soutien d’Emilia-Romagna Film Commission et de Région Ile-de-France
  • Distribution France
    Ad Vitam
  • Interprètes
    Paolo Pierobon, Fausto Russo Alesi, Enea Sala, Barbara Ronchi, Filippo Timi, Fabrizio Gifuni, Andrea Gherpelli, Samuele Teneggi, Corrado Invernizzi, Paolo Calabresi, Leonardo Maltese, Federica Fracassi
  • Année
    2023
  • Durée
    125 min
  • Pays de production
    Italie, France, Allemagne
  • Citation
    « Votre fils n’est plus juif, madame, il est chrétien. »
Et vous, qu’en pensez-vous ?

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d’un *.

Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

Festival du Film Italien de Villerupt

Festival du Film Italien de Villerupt
6 rue Clemenceau
54190 Villerupt


+33 (0)3 82 89 40 22
organisation@festival-villerupt.com

©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom