SEGRETI SEGRETI

0h 1min
1985
Story of SEGRETI SEGRETI
SEGRETI SEGRETI C’est une histoire de femmes. Laura, au cours d’un attentat contre un magistrat a « exécuté » une terroriste membre de son commando. Intervient alors une impressionnante série de personnages féminins, chacune apportant son histoire personnelle. Il y a Maria et Rosa, mère et sœur du terroriste tué par Laura, Gina, la vielle nounou de Laura, Marta, sa mère, et Renata, une de ses amies et Giuliana, le magistrat à qui Laura confira son secret. Tous ces itinéraires personnels sont reliés par Laura qui mènera la danse et découvrira dans ce groupe, la complicité du silence et des partagés.   Une vision de biais de l’Italie des années du terrorisme à travers sept superbes portraits féminins. Un des très beaux films de Giuseppe Bertolucci, le frère cadet de Bernardo. Le film, conçu en 1980 mais réalisé seulement quatre ans plus tard, aborde la question du terrorisme, alors en phase déclinante, mais de biais, sans emprunter les voies du cinéma politique à l’italienne en vogue dans les années 70. Adoptant une structure de puzzle (avec des retours en arrière et des scènes répétées sous d’autres angles), confrontant des lieux et des milieux différents (des labyrinthes vénitiens aux immenses appartements de la grande bourgeoisie romaine, en passant par la gare de Milan, une villa de Vénétie ou les roulottes des rescapés du tremblement de terre d’Irpinia en Campanie), il croise les itinéraires de plusieurs femmes en crise à celui de la protagoniste jouée par Lina Sastri à qui son interprétation valut le David de Donatello de la meilleure actrice en 1985. (...) Segreti, segreti est un film à la texture complexe, en strates superposées, qui éblouit par son brio de surface mais sait aussi faire entrevoir des perspectives en profondeur et sa vision de l’Italie des années 80 est certainement bien plus pertinente et juste que celle de bien des analyses frontales et prétendument rationnelles. Claude Rieffel, avoir-alire.com, 3 juillet 2012
    • SEGRETI SEGRETI

      C’est une histoire de femmes.

      Laura, au cours d’un attentat contre un magistrat a « exécuté » une terroriste membre de son commando. Intervient alors une impressionnante série de personnages féminins, chacune apportant son histoire personnelle. Il y a Maria et Rosa, mère et sœur du terroriste tué par Laura, Gina, la vielle nounou de Laura, Marta, sa mère, et Renata, une de ses amies et Giuliana, le magistrat à qui Laura confira son secret.

      Tous ces itinéraires personnels sont reliés par Laura qui mènera la danse et découvrira dans ce groupe, la complicité du silence et des partagés.

       

      Une vision de biais de l’Italie des années du terrorisme à travers sept superbes portraits féminins. Un des très beaux films de Giuseppe Bertolucci, le frère cadet de Bernardo.

      Le film, conçu en 1980 mais réalisé seulement quatre ans plus tard, aborde la question du terrorisme, alors en phase déclinante, mais de biais, sans emprunter les voies du cinéma politique à l’italienne en vogue dans les années 70.
      Adoptant une structure de puzzle (avec des retours en arrière et des scènes répétées sous d’autres angles), confrontant des lieux et des milieux différents (des labyrinthes vénitiens aux immenses appartements de la grande bourgeoisie romaine, en passant par la gare de Milan, une villa de Vénétie ou les roulottes des rescapés du tremblement de terre d’Irpinia en Campanie), il croise les itinéraires de plusieurs femmes en crise à celui de la protagoniste jouée par Lina Sastri à qui son interprétation valut le David de Donatello de la meilleure actrice en 1985. (...)

      Segreti, segreti est un film à la texture complexe, en strates superposées, qui éblouit par son brio de surface mais sait aussi faire entrevoir des perspectives en profondeur et sa vision de l’Italie des années 80 est certainement bien plus pertinente et juste que celle de bien des analyses frontales et prétendument rationnelles.

      Claude Rieffel, avoir-alire.com, 3 juillet 2012

    • Réalisation
      Giuseppe BERTOLUCCI
    • Scenario
      Giuseppe Bertolucci, Vincenzo Cerami
    • Image
      Renato Tafuri
    • Montage
      Nino Baragli
    • Musique
      Nicola Piovani
    • Producer (s)
      Gianni Minervini
    • Productions
      AMA Film, Istituto Luce
    • Interprètes
      Lina Sastri, Rosanna Podesta, Giulia Boschi, Alida Valli, Stefania Sandrelli, Mariangela Melato, Lea Massari
    • Année
      1985
    • Durée
      1h 35
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom