UN DRAMMA BORGHESE

0h 1min
1979
Story of UN DRAMMA BORGHESE
UN DRAMMA BORGHESE Abandonné par sa femme, une pianiste espagnole qui s'est peut-être suicidée, Guido (Franco Nero), journaliste italien, se rend en Suisse pour retirer sa fille (Lara Wendel) de seize ans du pensionnat snob où s'est forgée toute son éducation. Père et fille souffrant tous deux de maladies légères - lui d’une sciatique, elle d’une grippe agaçante - s'arrêtent à l'hôtel Victoria à Lugano. Maria Luisa, dite Mimmina, se retrouvant enfin seule avec son père chéri depuis longtemps, lui répand son désir d'aimer et d'être aimé. Mais, avec un mélange d'innocence et de perversion, l'adolescente ne remarque pas le malaise qu’elle provoque chez son père. Leurs rapports troubles les enfoncent, tous deux, dans leurs tourments intérieurs… jusqu'au drame.    Vancini met tout son métier de réalisateur confirmé au service de cet exercice de "kammerspiel" directement inspiré par le beau livre de Guido Morselli. De ce film qui, en Italie, a divisé la critique et obtenu un très large succès public, G. Grazzini  écrit : « … Vancini "scabreux"… Le film est un apologue sur la difficulté de se comprendre entre générations différentes. Vancini le raconte avec un talent introspectif qui mélange avec bonheur les intonations comiques aux notations tragiques. Il sait focaliser les caractères, et sans jamais tomber dans le scabreux, il souligne à chaque pas l’ambiguïté douloureuse qui donne aux situations leur saveur particulière. Aussi parmi les nombreux films qui affrontent ou effleurent le thème du suicide Un drame bourgeois se distingue-t-il par sa pudeur et son élégance formelle… » XVIIIe Journées Cinématographiques de Poitiers - Cinéma italien, L'Italie grandeur réelle, 1980
    • UN DRAMMA BORGHESE

      Abandonné par sa femme, une pianiste espagnole qui s'est peut-être suicidée, Guido (Franco Nero), journaliste italien, se rend en Suisse pour retirer sa fille (Lara Wendel) de seize ans du pensionnat snob où s'est forgée toute son éducation. Père et fille souffrant tous deux de maladies légères - lui d’une sciatique, elle d’une grippe agaçante - s'arrêtent à l'hôtel Victoria à Lugano. Maria Luisa, dite Mimmina, se retrouvant enfin seule avec son père chéri depuis longtemps, lui répand son désir d'aimer et d'être aimé. Mais, avec un mélange d'innocence et de perversion, l'adolescente ne remarque pas le malaise qu’elle provoque chez son père.

      Leurs rapports troubles les enfoncent, tous deux, dans leurs tourments intérieurs… jusqu'au drame. 

       

      Vancini met tout son métier de réalisateur confirmé au service de cet exercice de "kammerspiel" directement inspiré par le beau livre de Guido Morselli.

      De ce film qui, en Italie, a divisé la critique et obtenu un très large succès public, G. Grazzini  écrit : « … Vancini "scabreux"… Le film est un apologue sur la difficulté de se comprendre entre générations différentes. Vancini le raconte avec un talent introspectif qui mélange avec bonheur les intonations comiques aux notations tragiques. Il sait focaliser les caractères, et sans jamais tomber dans le scabreux, il souligne à chaque pas l’ambiguïté douloureuse qui donne aux situations leur saveur particulière. Aussi parmi les nombreux films qui affrontent ou effleurent le thème du suicide Un drame bourgeois se distingue-t-il par sa pudeur et son élégance formelle… »

      XVIIIe Journées Cinématographiques de Poitiers - Cinéma italien, L'Italie grandeur réelle, 1980

    • Réalisation
      Florestano Vancini
    • Scenario
      Florestano Vancini, Lucio Manlio Battistrada, d'après le roman de Guido Morselli
    • Image
      Alfio Contini
    • Montage
      Nino Baragli
    • Musique
      Riz Ortolani
    • Producer (s)
      Gianni Minervini, Antonio Avati, Ugo Tucci
    • Productions
      A.M.A. Film
    • Interprètes
      Franco Nero, Dalila Di Lazzaro, Lara Wendel, Carlo Bagno, Felicita Montrone, Silvio Pascorelli
    • Année
      1979
    • Durée
      1h44
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom