UOMINI FORTI

0h 0min
2021
Story of UOMINI FORTI
UOMINI FORTI Ces hommes forts ce sont les acteurs, issus le plus souvent du culturisme, qui ont interprété entre 1956 et 1965 les quelques cent cinquante films qui ont rendu célèbre dans le monde entier les gestes des héros mythiques tels que Hercule ou Maciste. Ce genre s'est développé en Italie à la suite du succès de quelques kolossal hollywoodiens. Ils avaient des budgets nettement inférieurs mais ils étaient réalisés par des cinéastes inventifs tels que Riccardo Freda, Mario Bava ou Vittorio Cottafavi. D'autres y ont collaboré, tels qu'Antonioni, Lizzani, Montaldo, sans apparaître au générique. Bien des peplums italiens sont devenus de véritables films culte. Ces hommes forts pratiquaient le culturisme, mais leurs muscles étaient aussi la conséquence d'un régime adapté, à base de miel et de kilos de steaks, ce qui aurait été impensable en Italie dans les premières années de l'après-guerre. Le film a été réalisé à partir des archives de l'Istituto Luce, qui conservent entre autres de nombreux backstage de l'époque. Pas de voix off pour conduire le récit, mais des témoignages de Carlo Verdone, de Citto Maselli et de Carlo Lizzani. Della Casa s'amuse à mettre en évidence les aspects les plus ironiques de cet univers de gros balaises américains en balade en Italie et de décors en carton-pâte, mais aussi et surtout à montrer le mépris que la presse officielle et les actualités cinématographiques affichaient vis-à-vis de ces films qui étaient pourtant une véritable manne pour le cinéma italien. Avec les recettes qu'ils généraient, ils permettaient de produire des films d'auteurs tels qu'Antonioni (qui a collaboré à certains de ces films au début de sa carrière, tout comme Gian Maria Volonté et d'autres personnages insoupçonnables. C'était une véritable industrie centralisée à Cinecittà, qui réduisait au maximum les coûts de production et optimisait les bénéfices.
    • UOMINI FORTI

      Ces hommes forts ce sont les acteurs, issus le plus souvent du culturisme, qui ont interprété entre 1956 et 1965 les quelques cent cinquante films qui ont rendu célèbre dans le monde entier les gestes des héros mythiques tels que Hercule ou Maciste.

      Ce genre s'est développé en Italie à la suite du succès de quelques kolossal hollywoodiens. Ils avaient des budgets nettement inférieurs mais ils étaient réalisés par des cinéastes inventifs tels que Riccardo Freda, Mario Bava ou Vittorio Cottafavi. D'autres y ont collaboré, tels qu'Antonioni, Lizzani, Montaldo, sans apparaître au générique. Bien des peplums italiens sont devenus de véritables films culte. Ces hommes forts pratiquaient le culturisme, mais leurs muscles étaient aussi la conséquence d'un régime adapté, à base de miel et de kilos de steaks, ce qui aurait été impensable en Italie dans les premières années de l'après-guerre.
      Le film a été réalisé à partir des archives de l'Istituto Luce, qui conservent entre autres de nombreux backstage de l'époque. Pas de voix off pour conduire le récit, mais des témoignages de Carlo Verdone, de Citto Maselli et de Carlo Lizzani.

      Della Casa s'amuse à mettre en évidence les aspects les plus ironiques de cet univers de gros balaises américains en balade en Italie et de décors en carton-pâte, mais aussi et surtout à montrer le mépris que la presse officielle et les actualités cinématographiques affichaient vis-à-vis de ces films qui étaient pourtant une véritable manne pour le cinéma italien. Avec les recettes qu'ils généraient, ils permettaient de produire des films d'auteurs tels qu'Antonioni (qui a collaboré à certains de ces films au début de sa carrière, tout comme Gian Maria Volonté et d'autres personnages insoupçonnables. C'était une véritable industrie centralisée à Cinecittà, qui réduisait au maximum les coûts de production et optimisait les bénéfices.

    • Réalisation
      Steve Della Casa
    • Scenario
      Steve Della Casa
    • Image
      Maura Cosenza, Sergio Natali, Nathalie Giacobino
    • Montage
      Angelo Musciagna
    • Musique
      Massimo Filippini
    • Producer (s)
      Istituto Luce
    • Interprètes
      Steve Reeves, Gordon Mitchell, Gordon Scott, Sergio Ciani, Adriano Bellini, Carlo Lizzani, Citto maselli, Carlo Verdone, Enrico Lucherini, Rosalba Neri, Mimmo Palmara, Sergio Natali.
    • Année
      2006
    • Durée
      0h 46
    • Pays de production
      Italie
    • Citation
      "Hercule, Maciste & Co."
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom