TUTTO IL MIO FOLLE AMORE

TUTTO IL MIO FOLLE AMORE

Gabriele Salvatores

TUTTO IL MIO FOLLE AMORE

Vincent (Giulio Pranno) a seize ans lorsque Willi (Claudio Santamaria), son père biologique, le rencontre pour la première fois. Vincent est autiste et vit à Trieste avec sa mère, Elena (Valeria Golino), et Mario (Diego Abatantuono) son compagnon. Willi qui rêvait d’une carrière internationale dans la chanson ne vit que de petits contrats pour des mariages et des fêtes de village. Vincent s’attache à lui et lorsque Willi prend congé d’Elena et Mario, il se cache dans sa voiture. Willi doit honorer des contrats en Slovénie et en Croatie et il n’a pas le temps de faire demi-tour pour le ramener. Alors Elena et Mario se lancent à sa poursuite sans trop savoir comment le retrouver. Du coup Willi passe plusieurs jours avec son fils, il apprend à le connaître et une certaine complicité s’instaure entre eux. Et cette course-poursuite est aussi l’occasion pour Elena et Mario de faire le point.

 

« Le voyage, la musique, les routes sans nom, idéales pour que les émotions et les sentiments prennent leur essor. Comme le joueur de flûte ou un fou shakespearien, un garçon de 16 ans entraîne à sa suite sur des routes désertes les trois adultes les plus importants de sa vie. Et il les force à faire face à eux-mêmes et à l’amour que chacun d’eux a réussi à garder en soi. Vu de près, personne n’est normal. Et on peut découvrir qu’il est possible d’aimer aussi ceux qui sont différents de nous, à condition de ne pas avoir peur de cette diversité. »
Gabriele Salvatores, Biennale Cinema

Gabriele Salvatores

Gabriele Salvatores (Naples, 1950) fonde à Milan le Teatro dell’Elfo qu’il dirige jusqu’en 1989. Ses premiers films Sogno di una notte d’estate (1983) et Kamikazen (1987) sont tirés de cette expérience. Le succès international arrive avec l’Oscar décerné à Mediterraneo (1991). Salvatores aime s’essayer à des genres divers, jusqu’aux récents films de super-héros (Il ragazzo invisibile, 2014, 2018). En 2019, il réalise son dix-neuvième opus, Tutto il mio folle amore (titre international : Volare).

BANDE ANNONCE

SÉANCES

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Gabriele Salvatores

Scénario : Umberto Contarello, Sara Mosetti, adapté du roman N’aie pas peur si je t’enlace de Fulvio Ervas

Image :  Italo Petriccione

Montage : Massimo Fiocchi

Musique : Mauro Pagani

Producteur (s) : Marco Cohen, Fabrizio Donvito, Benedetto Habib, Francesco Grisi, Niccolò Ballarati

Productions : Indiana Production, EDI Effetti Digitali Italiani, Rai Cinema, avec la collaboration de Friuli Venezia Giulia Film Commission

Distribution France : 

Vente à l’étranger : Rai Com

Interprètes : Claudio Santamaria, Valeria Golino, Diego Abatantuono, Giulio Pranno, Daniel Vivian, Marusa Majer

Année : 2019
Durée : 97 min
Pays de production : Italie