CONDOMINIO

CONDOMINIO

0h 1min
1991
Story of CONDOMINIO
CONDOMINIO

Michele Marrone, expert-comptable, sa femme et ses deux filles s'installent dans le nouvel appartement qu'ils viennent d'acheter dans un grand immeuble de la banlieue romaine. Au cours d'une assemblée houleuse, Marrone est élu administrateur de la copropriété. Honoré de sa charge et pressé de se mettre au travail, le comptable se trouve bien vite plongé dans une situation explosive : trous dans la caisse, quittances impayées, détérioration générale du bâtiment. À tout cela s'ajoute l'hostilité des habitants habitués depuis toujours à la méfiance réciproque.

Dans ce petit univers s'entrecroisent quotidiennement plusieurs histoires : Pasquale Sciarretta, un employé de l'Alitalia, déprimé depuis que sa femme l'a quitté; Adélaïde, la propriétaire provoquante d'un petit institut de beauté, Roberto Sgorlon, un technicien très précis et maniaque dans la solitude ordonnée de son appartement ; Lia Conticelli, fragile et angoissée, seule avec ses deux enfants, dont le plus grand risque trop avec le monde de la drogue ; les Scarfi, un couple de personnes âgées qui, dans ce monde hostile, se soutiennent l'un l'autre.

Dans cette humanité qui n'est pas habituée à la discussion et à la confrontation, une base d'accord pour une meilleure qualité de la vie sera finalement trouvée grâce aux tenaces efforts de "l'héroïque" comptable.

 

Avec son troisième film, Condiminio, Felice Farina s'affirme comme l'un des jeunes réalisateurs italiens sur lequel il faudra compter.

C'est un portrait bienveillant de l'histoire au quotidien, dans toute sa simplicité et dans son mélange naturel d'éléments comiques et tragiques. Dire que "toute référence est purement accidentelle" serait plus que jamais injustifié…

Fuir la réalité pour offrir une parabole optimiste et inévitablement provocatrice sur l'un des mots le plus utilisé et le moins pratiqué de notre temps : la solidarité. Mais cette parabole veut être aussi populaire et rendre aussi hommage à la comédie italienne de jadis.

    • CONDOMINIO

      Michele Marrone, expert-comptable, sa femme et ses deux filles s'installent dans le nouvel appartement qu'ils viennent d'acheter dans un grand immeuble de la banlieue romaine. Au cours d'une assemblée houleuse, Marrone est élu administrateur de la copropriété. Honoré de sa charge et pressé de se mettre au travail, le comptable se trouve bien vite plongé dans une situation explosive : trous dans la caisse, quittances impayées, détérioration générale du bâtiment. À tout cela s'ajoute l'hostilité des habitants habitués depuis toujours à la méfiance réciproque.

      Dans ce petit univers s'entrecroisent quotidiennement plusieurs histoires : Pasquale Sciarretta, un employé de l'Alitalia, déprimé depuis que sa femme l'a quitté; Adélaïde, la propriétaire provoquante d'un petit institut de beauté, Roberto Sgorlon, un technicien très précis et maniaque dans la solitude ordonnée de son appartement ; Lia Conticelli, fragile et angoissée, seule avec ses deux enfants, dont le plus grand risque trop avec le monde de la drogue ; les Scarfi, un couple de personnes âgées qui, dans ce monde hostile, se soutiennent l'un l'autre.

      Dans cette humanité qui n'est pas habituée à la discussion et à la confrontation, une base d'accord pour une meilleure qualité de la vie sera finalement trouvée grâce aux tenaces efforts de "l'héroïque" comptable.

       

      Avec son troisième film, Condiminio, Felice Farina s'affirme comme l'un des jeunes réalisateurs italiens sur lequel il faudra compter.

      C'est un portrait bienveillant de l'histoire au quotidien, dans toute sa simplicité et dans son mélange naturel d'éléments comiques et tragiques. Dire que "toute référence est purement accidentelle" serait plus que jamais injustifié…

      Fuir la réalité pour offrir une parabole optimiste et inévitablement provocatrice sur l'un des mots le plus utilisé et le moins pratiqué de notre temps : la solidarité. Mais cette parabole veut être aussi populaire et rendre aussi hommage à la comédie italienne de jadis.

    • Réalisation
      Felice Farina
    • Scénario
      Paolo Virzy, Felice Farina avec la collaboration de Francesco Bruni et Cianluca Greco
    • Image
      Carlo Cerchio
    • Montage
      Roberto Schiavone
    • Musique
      Lamberto Macchi
    • Producteur (s)
      Laura Cafiero, Gianandrea Pecorelli
    • Productions
      Cooperativa Immaginazione, R.A.I. Uno
    • Distribution France
      Acadra Distribution
    • Interprètes
      Carlo Délie Piane, Ottavia Piccolo, Ciccio Ingrassia, Roberto Citran, Nicoletta Boris, Riccardo Pangallo, Paola Cruciani
    • Année
      1991
    • Durée
      1h 40
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOST
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom