DICHIARAZIONI D’AMORE

0h 1min
1994
Story of DICHIARAZIONI D’AMORE
DICHIARAZIONI D'AMORE

Bologne 1948 : Le film retrace la vie quotidienne de cet après-guerre italien, à travers les histoires sentimentales, familiales et scolaires d'un groupe de jeunes de 15 ans qui fréquentent la même école et habitent le même quartier. Dado est un rêveur un peu timide, maladroit, qui a des rapports difficiles avec les autres. Son témoignage nous fera connaître les filles dont il tombe follement amoureux, ses enseignants redoutés, sa famille et surtout ses amis.

Le film est un recueil d'histoires et de personnages du passé, rapportés à la lumière de nos jours rendant contigus deux moments que le temps a séparé. Tout cela grâce à une fille, Sandra, épiée dans un moment difficile de sa vie, quand tout ce qui l'entoure lui rappelle une page de sa vie, tournée à jamais.

    Pupi Avati à propos de son film :

« Dans ce film, je vous parlerai de mes camarades de classe, et de mes amis avec qui je partageais mes craintes et mes rêves… Je vous dirai comment et pourquoi je tombais amoureux de Sandra Gordini, la première fille que j'ai embrassé sur les lèvres à cause d'un gage que j'avais eu et pourquoi Sandra devint par la suite si importante. Je vous parlerai des autres filles que je courtisais avec détermination mais avec maladresse… Je vous parlerai de la famille, qui alors était encore unie et vivait dans un grand appartement près de San Vital, je vous parlerai de mon père qui passait ses nuits dans un lieu secret à étudier de vieux tableaux ; je vous montrerai Eisa, notre domestique qui était obligée d'étendre un matelas sur le plancher de la cuisine pour pouvoir dormir ; et de la tante Téta qui vit pousser sur son menton une barbe hirsute et virile au cours des 10 dernières années de sa vie. Et il y aura des discussions politiques avec la tante Rina, qui était revenue communiste d'un voyage à Vergato, et mes autres tantes en larme qui par pénitence, allèrent en pèlerinage voir Umberto à Cascais. »

« Le sens de ma déclaration d'amour réside en ces deux histoires, en ces deux saisons, en leur incompatibilité absolue.»

Comme dans la plupart de ses films, avec une grande maîtrise du style et de la narration, Pupi Avati fait revivre ses souvenirs sur un ton léger et mélancolique. Il sait très bien nous faire partager l'univers qui l'intéresse, celui intime, des sentiments.

    • DICHIARAZIONI D'AMORE

      Bologne 1948 : Le film retrace la vie quotidienne de cet après-guerre italien, à travers les histoires sentimentales, familiales et scolaires d'un groupe de jeunes de 15 ans qui fréquentent la même école et habitent le même quartier. Dado est un rêveur un peu timide, maladroit, qui a des rapports difficiles avec les autres. Son témoignage nous fera connaître les filles dont il tombe follement amoureux, ses enseignants redoutés, sa famille et surtout ses amis.

      Le film est un recueil d'histoires et de personnages du passé, rapportés à la lumière de nos jours rendant contigus deux moments que le temps a séparé. Tout cela grâce à une fille, Sandra, épiée dans un moment difficile de sa vie, quand tout ce qui l'entoure lui rappelle une page de sa vie, tournée à jamais.

       

       

      Pupi Avati à propos de son film :

      « Dans ce film, je vous parlerai de mes camarades de classe, et de mes amis avec qui je partageais mes craintes et mes rêves… Je vous dirai comment et pourquoi je tombais amoureux de Sandra Gordini, la première fille que j'ai embrassé sur les lèvres à cause d'un gage que j'avais eu et pourquoi Sandra devint par la suite si importante. Je vous parlerai des autres filles que je courtisais avec détermination mais avec maladresse… Je vous parlerai de la famille, qui alors était encore unie et vivait dans un grand appartement près de San Vital, je vous parlerai de mon père qui passait ses nuits dans un lieu secret à étudier de vieux tableaux ; je vous montrerai Eisa, notre domestique qui était obligée d'étendre un matelas sur le plancher de la cuisine pour pouvoir dormir ; et de la tante Téta qui vit pousser sur son menton une barbe hirsute et virile au cours des 10 dernières années de sa vie. Et il y aura des discussions politiques avec la tante Rina, qui était revenue communiste d'un voyage à Vergato, et mes autres tantes en larme qui par pénitence, allèrent en pèlerinage voir Umberto à Cascais. »

      « Le sens de ma déclaration d'amour réside en ces deux histoires, en ces deux saisons, en leur incompatibilité absolue.»

      Comme dans la plupart de ses films, avec une grande maîtrise du style et de la narration, Pupi Avati fait revivre ses souvenirs sur un ton léger et mélancolique. Il sait très bien nous faire partager l'univers qui l'intéresse, celui intime, des sentiments.

    • Réalisation
      Pupi Avati
    • Scénario
      Pupi Avati
    • Image
      Cesare Bastelli
    • Montage
      Amedeo Salfa
    • Musique
      Stefano Caprioli
    • Producteur (s)
      Antonio Avati, Aurelio de Laurentiis
    • Productions
      Due A, Film Auro
    • Vente à l’étranger
      Sacis
    • Interprètes
      Alessio Modica, Arualdo Ninchi, Angiola Baggi, Valeria Fabrizi, Carlo Délie Piane, Dino Sarti, Délia Boccardo, Ivano Mareschotti
    • Année
      1994
    • Durée
      1h 30
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom