EFFETTO DOMINO

Alessandro Rossetto

1h 44min
2021
Story of EFFETTO DOMINO
EFFETTO DOMINO Une ville thermale du nord de l’Italie dont le projet de développement a fait long feu. On avait construit une vingtaine d’hôtels mais quelques décennies plus tard, ils sont à l’abandon et toute la ville semble en léthargie. Mais voilà que Franco Rampazzo (Diego Ribon) a une idée de génie : transformer les hôtels en résidences de luxe pour personnes âgées et changer le visage de la ville, lui redonner vie. Il entraîne dans son rêve le géomètre Gianni Colombo (Mirko Artuso), ils obtiennent les crédits et les travaux commencent. Mais tout à coup la banque refuse de continuer à soutenir le projet et arrête de le financer. Du coup Rampazzo ne peut plus payer ses ouvriers et les fournisseurs à leur tour sont au bord de la faillite. Un climat violent s’installe même au sein des familles. Quelqu’un, sur place ou à l’autre bout du monde a flairé l’affaire juteuse et entend bien se l’approprier.   « Tranquillement installés dans leur province industrieuse, les principaux protagonistes du film mettent à leur insu le doigt dans un engrenage propre à la mondialisation. J’ai situé mon récit au niveau de la planète : une affaire spécifiquement locale a un retentissement jusqu’en ExtrêmeOrient. L’importante opération immobilière se transforme automatiquement en un champ de bataille qui oppose les hommes. Le film est le fruit de l’effet domino lui-même, qui entraîne et enchaîne tout et tout le monde. En toute inconscience les personnages se battent aveuglément comme des fauves, ils sont dévorés au moment même où ils allaient mettre en pièces quelqu’un d’autre, ils n’ont pas d’autre issue, mais ils vont être mis en pièces à leur tour. » Alessandro Rossetto, Dossier de presse
    • EFFETTO DOMINO

      Une ville thermale du nord de l’Italie dont le projet de développement a fait long feu. On avait construit une vingtaine d’hôtels mais quelques décennies plus tard, ils sont à l’abandon et toute la ville semble en léthargie. Mais voilà que Franco Rampazzo (Diego Ribon) a une idée de génie : transformer les hôtels en résidences de luxe pour personnes âgées et changer le visage de la ville, lui redonner vie. Il entraîne dans son rêve le géomètre Gianni Colombo (Mirko Artuso), ils obtiennent les crédits et les travaux commencent. Mais tout à coup la banque refuse de continuer à soutenir le projet et arrête de le financer. Du coup Rampazzo ne peut plus payer ses ouvriers et les fournisseurs à leur tour sont au bord de la faillite. Un climat violent s’installe même au sein des familles. Quelqu’un, sur place ou à l’autre bout du monde a flairé l’affaire juteuse et entend bien se l’approprier.

       

      « Tranquillement installés dans leur province industrieuse, les principaux protagonistes du film mettent à leur insu le doigt dans un engrenage propre à la mondialisation. J’ai situé mon récit au niveau de la planète : une affaire spécifiquement locale a un retentissement jusqu’en ExtrêmeOrient. L’importante opération immobilière se transforme automatiquement en un champ de bataille qui oppose les hommes. Le film est le fruit de l’effet domino lui-même, qui entraîne et enchaîne tout et tout le monde. En toute inconscience les personnages se battent aveuglément comme des fauves, ils sont dévorés au moment même où ils allaient mettre en pièces quelqu’un d’autre, ils n’ont pas d’autre issue, mais ils vont être mis en pièces à leur
      tour. »

      Alessandro Rossetto, Dossier de presse

    • Réalisation
      Alessandro Rossetto
    • Scénario
      Caterina Serra, Alessandro Rossetto, d’après le roman de Romolo Bugaro
    • Image
      Daniel Mazza
    • Montage
      Jacopo Quadri
    • Musique
      Alessandro Cellai, Maria Roveran, Valerio Vigliar
    • Producteur (s)
      Francesco Bonsembiante
    • Productions
      Jolefilm, Rai Cinema, avec le soutien de Creative Europe Programme – Media of European Union, du MiBAC
    • Interprètes
      Diego Ribon, Mirko Artuso, Maria Roveran, Nicoletta Maragno, Roberta Da Soller, Lucia Mascino, Marco Paolini, Andrew C. NG
    • Année
      2019
    • Durée
      104 min
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom