GATTA CENERENTOLA

0h 1min
2021
Story of GATTA CENERENTOLA
GATTA CENERENTOLA

Cenerentola - Cendrillon a vécu dans un énorme bateau ancré dans le port de Naples depuis plus de quinze ans. Son père, homme de science, en était l’armateur, mais il est mort et il a emporté avec lui tous les secrets technologiques du bateau ainsi que le projet de relance du port. Depuis lors Cenerentola vit sous la férule d’une marâtre tyrannique et de ses six filles perfides.

La ville connaît une forte dégradation, ce dont profite Salvatore Lo Giusto, qu’on surnomme Le Roi, qui exploite avec la marâtre l’héritage de Cenerentola. Ils projettent de faire du port de Naples la capitale du traitement des déchets.

« Un retour vers le futur, voilà ce que nous entendons offrir aux spectateurs avec ce second film d’animation réalisé par l’équipe de L’arte della felicità. Pour ce faire nous avons décidé de parler une nouvelle fois de Naples, notre ville. Cette fois cependant, l’histoire est située dans un navire mastodontesque et futuriste amarré dans le port. L’histoire se divise en deux actes : l’âge de la lumière et celui de la cendre. Le passé et le présent, le conte et la réalité qui cohabitent grâce à une technologie oubliée. Les nobles idéaux du passé contre les ambitions misérables du présent : une bataille dont l’issue détermine l’avenir du port, de la ville et de Cenerentola. »

Alessandro Rak, Dossier de presse

Quatre quadras napolitains et une success story. Alessandro Rak, Ivan Cappiello, Marino Guarnieri et Dario Sansone travaillent tous dans le monde de l’image, publicité, graphisme, BD, animation. Ivan, Marino et Dario sont assistants d’Alessandro lorsqu’il réalise son premier dessin animé long-métrage, L’arte della felicità (2013) lauréat de l’European Film Awards 2014. Ils sont tous les quatre réalisateurs de Gatta Cenerentola.

    • GATTA CENERENTOLA

      Cenerentola - Cendrillon a vécu dans un énorme bateau ancré dans le port de Naples depuis plus de quinze ans. Son père, homme de science, en était l’armateur, mais il est mort et il a emporté avec lui tous les secrets technologiques du bateau ainsi que le projet de relance du port. Depuis lors Cenerentola vit sous la férule d’une marâtre tyrannique et de ses six filles perfides.

      La ville connaît une forte dégradation, ce dont profite Salvatore Lo Giusto, qu’on surnomme Le Roi, qui exploite avec la marâtre l’héritage de Cenerentola. Ils projettent de faire du port de Naples la capitale du traitement des déchets.

      « Un retour vers le futur, voilà ce que nous entendons offrir aux spectateurs avec ce second film d’animation réalisé par l’équipe de L’arte della felicità. Pour ce faire nous avons décidé de parler une nouvelle fois de Naples, notre ville. Cette fois cependant, l’histoire est située dans un navire mastodontesque et futuriste amarré dans le port. L’histoire se divise en deux actes : l’âge de la lumière et celui de la cendre. Le passé et le présent, le conte et la réalité qui cohabitent grâce à une technologie oubliée. Les nobles idéaux du passé contre les ambitions misérables du présent : une bataille dont l’issue détermine l’avenir du port, de la ville et de Cenerentola. »

      Alessandro Rak, Dossier de presse

      Quatre quadras napolitains et une success story. Alessandro Rak, Ivan Cappiello, Marino Guarnieri et Dario Sansone travaillent tous dans le monde de l’image, publicité, graphisme, BD, animation. Ivan, Marino et Dario sont assistants d’Alessandro lorsqu’il réalise son premier dessin animé long-métrage, L’arte della felicità (2013) lauréat de l’European Film Awards 2014. Ils sont tous les quatre réalisateurs de Gatta Cenerentola.

    • Réalisation
      Alessandro Rak, Ivan Cappiello, Marino Guarnieri, Dario Sansone
    • Scénario
      Alessandro Rak, Marianna Garofalo, Ivan Cappiello, Marino Guarnieri, Dario Sansone, Italo Scialdone
    • Musique
      Antonio Fresa, Luigi Scialdone
    • Producteur (s)
      Luciano Stella, Maria Carolina Terzi
    • Productions
      Mad Entertainement, Rai Cinema, Big Sur, Skydancers, Tramp Limited, avec la contribution du MiBAC, O’Groove, en association avec Optima Italia
    • Distribution France
      Paris Black Films
    • Interprètes
      Voix : Massimiliano Gallo, Maria Pia Calzone, Alessandro Gassmann, Mariano Rigillo, Renato Carpentieri
    • Année
      2017
    • Durée
      1h 26
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOSTF
    • Citation
      Nous n’en sommes qu’à la première partie de l’histoire. Le meilleur doit encore venir.
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom