I TARÀSSACHI

0h 1min
1990
Story of I TARÀSSACHI
I TARÀSSACHI Comme le pissenlit dont la semence transportée par le vent se fixe et se développe partout où il y un peu de terre, la drogue se diffuse et s'enracine dans notre société sans distinction de lieu, ni de classe sociale. "I taràssachi" est un film en dix épisodes, dix petites histoires, fragments de l'univers quotidien des drogués. Aucune scène violente, très peu de paroles mais un film d'une grande force. Le match - Au cours d'une partie de ballon, des enfants assistent par hasard àune scène qu'ils n'oublieront jamais. Rome disparue - Une procession sous un arc dans une ruelle obs­cure. Les autres - L'enterrement d'un ami mort par overdose. Irène - Une jeune fille tente de reconquérir son amie en lui offrant de la drogue. Zéro cinq milligrammes - Un retraité qui vit seul avec son chien, essaie d'échapper àses journées tristes et vides. Vive l’innocence - Les premiers instants de la vie d'un nouveau-né dans le berceau d'une maternité. Le diplôme - Au cours d'un repas de fin d'année, étudiants et profes­seurs parlent de l'avenir. La chaise - Une séance de thérapie de groupe dans un centre pour toxicomanes. Les boucles d'oreilles en corail - Une mère offre à sa fille le dernier bijou de famille. Service de nuit - Un garçon demande de l'aide à la pharmacie de garde.   "Le plus souvent, le cinéma a seulement montré les aspects violents liés au phénomène de la toxicomanie ; au contraire, avec ce film à épi­sodes nous nous sommes engagés dans une approche différente. En privilégiant l'aspect humain au lieu de celui de la dégradation de l'indi­vidu, cinématographiquement plus spectaculaire, nous avons décrit un itinéraire qui part des premiers contacts de la drogue, touche au drame de la mort et se conclut avec la difficile tentative de s'en libérer. Tentative qui réussit souvent et qui conduit à une nouvelle existence. "I taràssachi " est un film intensément voulu par les auteurs, les acteurs et tous les techniciens qui se sont retrouvés par un même idéal : celui de gommer les lieux communs, de dépasser les préjugés et d'apporter leur contribution personnelle à la lutte contre la drogue ".   Franco Ranieri-Martinotti, né à Rome en 1959 a réalisé un premier film "Singolo"(1987). Fulvio Ottaviano, né à Rome en 1957 a écrit le scénario de "Fernando " de Ricky Tognazzi, épisode de la série Piazza Navona. Rocco Mortelliti, né à Ceprano (Frosione) en 1959 a réalisé un premier film "Adelmo".
    • I TARÀSSACHI

      Comme le pissenlit dont la semence transportée par le vent se fixe et se développe partout où il y un peu de terre, la drogue se diffuse et s'enracine dans notre société sans distinction de lieu, ni de classe sociale.

      "I taràssachi" est un film en dix épisodes, dix petites histoires, fragments de l'univers quotidien des drogués. Aucune scène violente, très peu de paroles mais un film d'une grande force.

      Le match - Au cours d'une partie de ballon, des enfants assistent par hasard àune scène qu'ils n'oublieront jamais.

      Rome disparue - Une procession sous un arc dans une ruelle obs­cure.

      Les autres - L'enterrement d'un ami mort par overdose.

      Irène - Une jeune fille tente de reconquérir son amie en lui offrant de la drogue.

      Zéro cinq milligrammes - Un retraité qui vit seul avec son chien, essaie d'échapper àses journées tristes et vides.

      Vive l’innocence - Les premiers instants de la vie d'un nouveau-né dans le berceau d'une maternité.

      Le diplôme - Au cours d'un repas de fin d'année, étudiants et profes­seurs parlent de l'avenir.

      La chaise - Une séance de thérapie de groupe dans un centre pour toxicomanes.

      Les boucles d'oreilles en corail - Une mère offre à sa fille le dernier bijou de famille.

      Service de nuit - Un garçon demande de l'aide à la pharmacie de garde.

       

      "Le plus souvent, le cinéma a seulement montré les aspects violents liés au phénomène de la toxicomanie ; au contraire, avec ce film à épi­sodes nous nous sommes engagés dans une approche différente. En privilégiant l'aspect humain au lieu de celui de la dégradation de l'indi­vidu, cinématographiquement plus spectaculaire, nous avons décrit un itinéraire qui part des premiers contacts de la drogue, touche au drame de la mort et se conclut avec la difficile tentative de s'en libérer. Tentative qui réussit souvent et qui conduit à une nouvelle existence.

      "I taràssachi " est un film intensément voulu par les auteurs, les acteurs et tous les techniciens qui se sont retrouvés par un même idéal : celui de gommer les lieux communs, de dépasser les préjugés et d'apporter leur contribution personnelle à la lutte contre la drogue ".

       

      Franco Ranieri-Martinotti, né à Rome en 1959 a réalisé un premier film "Singolo"(1987).

      Fulvio Ottaviano, né à Rome en 1957 a écrit le scénario de "Fernando " de Ricky Tognazzi, épisode de la série Piazza Navona.

      Rocco Mortelliti, né à Ceprano (Frosione) en 1959 a réalisé un premier film "Adelmo".

    • Réalisation
      Francesco Ranieri-Martinotti, Fulvio Ottaviano, Rocco Mortelliti
    • Scénario
      Francesco Ranieri-Martinotti, Fulvio Ottaviano, Rocco Mortelliti
    • Image
      Giuseppe Lanci
    • Montage
      Annalisa Forgione
    • Musique
      Fiorenzo Carpi
    • Productions
      Cooperativa Nuovo film
    • Interprètes
      Athina Cenci, Sergio Castellitto, Cochi Ponzoni, Laurentina Guidotti, Nini Salerno, Enrico Lo Verso, Emma Dante
    • Année
      1990
    • Durée
      1h 10
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom