IL DECIMO CLANDESTINO

0h 1min
1989
Story of IL DECIMO CLANDESTINO
IL DECIMO CLANDESTINO Marcella est une paysanne, mère de famille nombreuse : elle a neuf enfants. Après la mort de son mari, elle se voit contrainte de quitter la campagne et va s'installer à Bologne. Le cœur plein d'énergie et d'espoir, elle ouvre un commerce de produits agricoles locaux. Alors commence, pour elle et ses enfants, le dur apprentissage de la vie en ville. Elle se fait refouler de partout et se voit refuser tout logement à cause de sa nombreuse progéniture. Elle découvre alors les joies et les bienfaits du mensonge, auquel elle est contrainte pour s'en sortir : elle se dit veuve et seule au monde. Elle arrive ainsi à se faire louer, par une grande bourgeoise, froide et insensible, une mansarde dans un hôtel particulier en plein cœur de Bologne. Mais la vie est impossible : elle sort ses enfants à l'aube, et ne les ramène qu'à la nuit tombée. Le jour elle les cache dans son arrière-boutique, quand ils ne sont pas en classe. Un voisin découvre le manège, et pris de sympathie, aide la famille à se dissi­muler de la concierge. Mais un jour, la propriétaire de l'hôtel découvre la supercherie...   "Le cinéma italien adore ses "mammas". Il nous envoie avec "Le dixième clandestin", le portrait d'une "mère courage", aussi crâne que radieuse. (...) Pour Lina WERTMÜLLER, cette paysanne tendre et naïve représente la bonté". Joshka SCHIDLOW - Télérama - Mai 1989 -
    • IL DECIMO CLANDESTINO

      Marcella est une paysanne, mère de famille nombreuse : elle a neuf enfants. Après la mort de son mari, elle se voit contrainte de quitter la campagne et va s'installer à Bologne. Le cœur plein d'énergie et d'espoir, elle ouvre un commerce de produits agricoles locaux. Alors commence, pour elle et ses enfants, le dur apprentissage de la vie en ville. Elle se fait refouler de partout et se voit refuser tout logement à cause de sa nombreuse progéniture. Elle découvre alors les joies et les bienfaits du mensonge, auquel elle est contrainte pour s'en sortir : elle se dit veuve et seule au monde. Elle arrive ainsi à se faire louer, par une grande bourgeoise, froide et insensible, une mansarde dans un hôtel particulier en plein cœur de Bologne. Mais la vie est impossible : elle sort ses enfants à l'aube, et ne les ramène qu'à la nuit tombée. Le jour elle les cache dans son arrière-boutique, quand ils ne sont pas en classe. Un voisin découvre le manège, et pris de sympathie, aide la famille à se dissi­muler de la concierge. Mais un jour, la propriétaire de l'hôtel découvre la supercherie...

       

      "Le cinéma italien adore ses "mammas". Il nous envoie avec "Le dixième clandestin", le portrait d'une "mère courage", aussi crâne que radieuse. (...) Pour Lina WERTMÜLLER, cette paysanne tendre et naïve représente la bonté".

      Joshka SCHIDLOW - Télérama - Mai 1989 -

    • Réalisation
      Lina Wertmuller
    • Scenario
      Lina Wertmuller d'après Racconto de Giovanni Guareschi
    • Image
      Carlo Tafani
    • Montage
      Pierluigi Leonardi
    • Musique
      Pino Dangiò
    • Producer (s)
      Carlo et Enrico Vanzina
    • Productions
      Reteitalia, Video 80
    • Interprètes
      Plera Degli Esposti, Dominique Sanda, Hartmut Becker, Susanna Marcomeni, Giorgi Trestini
    • Année
      1989
    • Durée
      1h 26
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom