IL SIGNORE DELLE FORMICHE

IL SIGNORE DELLE FORMICHE

Gianni Amelio

2h 10min
2024
  • Un procès qui a fait date et qui en dit long sur l’Italie de la fin des années 1960. Le poète Aldo Braibanti (Luigi Lo Cascio) a une liaison avec Ettore Tagliaferri (Leonardo Maltese), son élève. C’est un amour partagé, mais leur relation homosexuelle, bien que consentante, n’est pas acceptée par la famille d’Ettore. Elle décide de poursuivre Aldo Braibanti en justice pour abus de faiblesse À l’époque, le mot homosexualité est censuré et n’apparait pas dans les textes de loi ni dans la presse. S’ouvre alors un procès absurde suivi par Ennio Scribani (Elio Germano), journaliste de L’Unità, l’organe du PCI. Par ses enquêtes, il tente de réveiller la conscience d’une opinion publique souvent indifférente, et de bousculer les règles du journal et le moralisme étriqué du Parti communiste. Inspiré de l’affaire Braibanti, le drame Il signore delle formiche, dépeint une société italienne qui par bigoterie, ignorance ou manque d’empathie, est divisée face aux injustices sociales auxquelles elle est confrontée.

    « Mon film se veut un miroir de la société actuelle, mais pas sous la même forme. L'histoire se répète mais n'est jamais la même. Aujourd'hui, nous avons des unions civiles - même si quelqu'un a dit qu’il fallait s’en contenter - et en même temps, on nous parle d'une dame qui hier a appelé la police parce qu'elle avait vu deux personnes du même sexe s'embrasser. C'est là que réside le danger. C'est là que réside notre manque d'amour et d'empathie. Les progrès n'ont pas été pleinement réalisés. Mais le pire serait de ne pas avoir foi en l'avenir. Avec ce film, j'aimerais aider tout enseignant qui aimerait avoir la possibilité de faire son coming out, sans que les parents ne courent retirer leurs enfants de l'école. »

    Gianni Amelio, propos recueillis par Camillo de Marco, Cineuropa, 8 septembre 2022

  • Réalisation
    Gianni Amelio
  • Scénario
    Federico Fava
  • Image
    Luan Amelio Ujkaj
  • Montage
    Simona Paggi
  • Musique
    Nicola Piovani
  • Producteur (s)
    Simone Gattoni, Beppe Caschetto
  • Productions
    Kavac Film, IBC Movie, Tenderstories, Rai Cinema, avec la Contribution du MIC Ministero della Cultura et le soutien d’Emilia Romagna Film Commission
  • Vente à l’étranger
    The Match Factory
  • Interprètes
    Luigi Lo Cascio, Elio Germano, Sara Serraiocco, Leonardo Maltese, Anna Caterina Antonacci, Rita Bosello, Davide Vecchi, Maria Caleffi, Roberto Infurna, Valerio Binasco, Alberto Cracco
  • Année
    2022
  • Durée
    130 min
  • Pays de production
    Italie
  • Citation
    « C’est la dernière fois. Tu ne dois plus y aller. Ceux comme lui on les envoyait dans les camps et c’était juste. »
Et vous, qu’en pensez-vous ?

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d’un *.

Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

Festival du Film Italien de Villerupt

Festival du Film Italien de Villerupt
6 rue Clemenceau
54190 Villerupt


+33 (0)3 82 89 40 22
organisation@festival-villerupt.com

©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom