IL TEMPO DELL’AMORE

LES SAISONS DE L'AMOUR

0h 1min
1999
Story of IL TEMPO DELL’AMORE
IL TEMPO DELL'AMORE L'histoire se déroule au fil des quatre saisons de l'amour. Elle commence avec l'arrivée du printemps, le moment où l'on tombe amoureux et qui représente une étincelle dans la vie solitaire de Martha, une Anglaise vivant dans l'Afrique coloniale de la fin du XIX" siècle. L'embrasement se produit tandis que Martha se rend au front pour rejoindre son frère. Au cours du voyage, un inconnu, un simple soldat anglais, lui sauve la vie. L'homme s'appelle Peter, il fait preuve d'une remarquable maîtrise de soi et d'une grande pudeur. Martha découvre que cet homme est en fait l'ordonnance de son frère. La différence de classe rend leur liaison impossible. Son frère et sa femme se dressent entre eux. Un jour, elle découvre les lettres de Peter que son frère avait interceptées. Martha se détourne immédiatement de sa famille et, confiante, se jette dans les bras de Peter. Un homme et une femme font l'amour, mais ce ne sont pas Martha et Peter. L'histoire se poursuit avec Claire et Gabriel, deux jeunes musiciens vivant à Paris pendant l'occupation. Claire est française, Gabriel est russe. Ce sont deux étrangers, un peu comme tout le monde au début d'une histoire d'amour. Ils surmontent les obstacles linguistiques grâce à la passion, la musique et le plaisir charnel. Les jours passent, l'incapacité de Claire à communiquer par des mots avec Gabriel et le mystère qui entoure sa vie commencent à faire obstacle. Elle est jalouse de son journal qu'elle ne peut déchiffrer et de ses amis qu'elle ne connaît pas. Les premières feuilles de l'automne commencent à tomber. Claire est de plus en plus frustrée. Elle ne fait plus de musique avec Gabriel, quelque chose s'est brisé. Leur relation est extrêmement tendue et finit par exploser littéralement tandis que leur maison prend feu et que Gabriel est grièvement blessé. L'hiver est là... L'homme qui est dans un l'hôpital n'est pas Gabriel mais Giuseppe, un jeune garçon qui vit dans l'Italie d'aujourd'hui. 11 est dans un coma profond suite à un accident et ses camarades de classe se succèdent à son chevet, espérant lui faire reprendre conscience en lui parlant. La plus jeune d'entre eux est une petite fille nommée Naty. L'été arrive, tous partent en vacances, sauf elle. Jour après jour, elle se rend à l'hôpital. Elle parle au jeune garçon immobile avec beaucoup de tendresse et de simplicité. La famille de Naty déménage. Mais une coïncidence, un signe, fait qu'elle saute du camion et court vers l'hôpital.. Je ne dirai pas comment l'histoire se termine. Tôt ou tard, des brins d'herbe parviennent toujours à percer les neiges de l'hiver. Une fois de plus, c'est le temps des amours.   "Les fils qui forment la trame de mon récit sont les quatre saisons, ces passages cycliques communs à toutes les histoires d'amour, aussi différentes soient-elles. Le protagoniste, c'est l'amour lui-même qui évolue au fil des saisons, incarné dans divers personnages. Chaque couple reprend l'histoire là où le couple précédent l'a laissée. se passant le témoin comme dans une course relais sans adversaires. A la recherche de ce fil invisible qui lie l'humanité d'une manière bien plus profonde que les dates ou les batailles qui remplissent les livres d'Histoire. L'éternel mouvement de la vague sans avant ni après, sans passé ni présent." Giacomo Campiotti
    • IL TEMPO DELL'AMORE

      L'histoire se déroule au fil des quatre saisons de l'amour. Elle commence avec l'arrivée du printemps, le moment où l'on tombe amoureux et qui représente une étincelle dans la vie solitaire de Martha, une Anglaise vivant dans l'Afrique coloniale de la fin du XIX" siècle. L'embrasement se produit tandis que Martha se rend au front pour rejoindre son frère. Au cours du voyage, un inconnu, un simple soldat anglais, lui sauve la vie. L'homme s'appelle Peter, il fait preuve d'une remarquable maîtrise de soi et d'une grande pudeur. Martha découvre que cet homme est en fait l'ordonnance de son frère. La différence de classe rend leur liaison impossible. Son frère et sa femme se dressent entre eux. Un jour, elle découvre les lettres de Peter que son frère avait interceptées. Martha se détourne immédiatement de sa famille et, confiante, se jette dans les bras de Peter.

      Un homme et une femme font l'amour, mais ce ne sont pas Martha et Peter. L'histoire se poursuit avec Claire et Gabriel, deux jeunes musiciens vivant à Paris pendant l'occupation. Claire est française, Gabriel est russe. Ce sont deux étrangers, un peu comme tout le monde au début d'une histoire d'amour. Ils surmontent les obstacles linguistiques grâce à la passion, la musique et le plaisir charnel. Les jours passent, l'incapacité de Claire à communiquer par des mots avec Gabriel et le mystère qui entoure sa vie commencent à faire obstacle. Elle est jalouse de son journal qu'elle ne peut déchiffrer et de ses amis qu'elle ne connaît pas. Les premières feuilles de l'automne commencent à tomber. Claire est de plus en plus frustrée. Elle ne fait plus de musique avec Gabriel, quelque chose s'est brisé. Leur relation est extrêmement tendue et finit par exploser littéralement tandis que leur maison prend feu et que Gabriel est grièvement blessé. L'hiver est là...

      L'homme qui est dans un l'hôpital n'est pas Gabriel mais Giuseppe, un jeune garçon qui vit dans l'Italie d'aujourd'hui. 11 est dans un coma profond suite à un accident et ses camarades de classe se succèdent à son chevet, espérant lui faire reprendre conscience en lui parlant. La plus jeune d'entre eux est une petite fille nommée Naty. L'été arrive, tous partent en vacances, sauf elle. Jour après jour, elle se rend à l'hôpital. Elle parle au jeune garçon immobile avec beaucoup de tendresse et de simplicité.

      La famille de Naty déménage. Mais une coïncidence, un signe, fait qu'elle saute du camion et court vers l'hôpital..

      Je ne dirai pas comment l'histoire se termine. Tôt ou tard, des brins d'herbe parviennent toujours à percer les neiges de l'hiver. Une fois de plus, c'est le temps des amours.

       

      "Les fils qui forment la trame de mon récit sont les quatre saisons, ces passages cycliques communs à toutes les histoires d'amour, aussi différentes soient-elles. Le protagoniste, c'est l'amour lui-même qui évolue au fil des saisons, incarné dans divers personnages. Chaque couple reprend l'histoire là où le couple précédent l'a laissée. se passant le témoin comme dans une course relais sans adversaires. A la recherche de ce fil invisible qui lie l'humanité d'une manière bien plus profonde que les dates ou les batailles qui remplissent les livres d'Histoire. L'éternel mouvement de la vague sans avant ni après, sans passé ni présent."

      Giacomo Campiotti

    • Réalisation
      Giacomo Campiotti
    • Scénario
      Giacomo Campiotti, Alexander Adabachian
    • Image
      Blasco Giurato
    • Montage
      Roberto Missiroli
    • Musique
      Giuseppe d'Onghia
    • Producteur (s)
      Massimo Ferrero, Leo Pescarolo
    • Productions
      Noe Productions, Emme Cinematografica,
    • Distribution France
      Eurozoom
    • Interprètes
      Juliet Audrey, Natacha Régnier, Ciaran Hinds, Natalia Piatti, Ignazio Oliva, Tarn Williams, Lino Capolicchio, Giuseppe Faraso, Fabienne Gueye, Giulio Base
    • Année
      1999
    • Durée
      1h 43
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom