LA LEGGENDA DEL SANTO BEVITORE

LA LÉGENDE DU SAINT BUVEUR

0h 2min
1988
Story of LA LEGGENDA DEL SANTO BEVITORE
LA LEGGENDA DEL SANTO BEVITORE LA LÉGENDE DU SAINT BU­VEUR A Paris, un mystérieux bienfaiteur choisit, sans raison apparente, parmi les innombrables clochards qui couchent sous les ponts de la Seine, Andreas Kartak et lui avance cent francs, à la condition que l'homme les lui rende le dimanche suivant, près de "l'église où se trouve la statue de Ste Thérèse de Lisieux". Andeas, désormais habitué à la boisson, semble renaître prodigieusement. Une série de personnages s'introduisent dans sa nouvelle vie ; mais tous semblent entraver ses efforts pour rendre l'argent au jour dit. Et l'histoire continue de la même façon pendant trois semaines, entre des amours éphémères (notamment avec Karoline, qu'il aimait autrefois, et Gaby, une danseuse de revue) et de grandes amitiés. Finalement, le troisième dimanche ; Andreas courra payer sa dette. LION D'OR FESTIVAL DE VENISE 1988   En 1984, Ermanno OLMI est atteint d'une grave maladie qui le laisse paralysé plusieurs mois. Puis il se remet à tourner. Mais ses films ne sont plus ancrés dans une réalité comme "IL POSTO" et "L'ARBRE AUX SABOTS" : Olmi met en scène des paraboles plus abstraites, sans doute, mais tout aussi géniales. "LONGUE VIE A LA SIGNORA" était une fable sur la mort ; "LA LÉGENDE DU SAINT BU­VEUR" est une métaphore sur la vie : l'itinéraire d'Andreas le clochard est celui d'une renaissance. Dans un Paris étonnant où se mêlent les décors d'aujourd'hui et ceux des années 30, Andreas va de rencontre en rencontre et entrevoit son passé qu'il cherche à exorciser. La mise en scène d'Olmi, d'une merveilleuse élégance, fait sentir toute la tendresse qu'il a pour ce personnage si proche de ce qu'il a vécu lui-même. Gérard PANGON (Télérama N° 2018)
    • LA LEGGENDA DEL SANTO BEVITORE

      LA LÉGENDE DU SAINT BU­VEUR

      A Paris, un mystérieux bienfaiteur choisit, sans raison apparente, parmi les innombrables clochards qui couchent sous les ponts de la Seine, Andreas Kartak et lui avance cent francs, à la condition que l'homme les lui rende le dimanche suivant, près de "l'église où se trouve la statue de Ste Thérèse de Lisieux". Andeas, désormais habitué à la boisson, semble renaître prodigieusement. Une série de personnages s'introduisent dans sa nouvelle vie ; mais tous semblent entraver ses efforts pour rendre l'argent au jour dit. Et l'histoire continue de la même façon pendant trois semaines, entre des amours éphémères (notamment avec Karoline, qu'il aimait autrefois, et Gaby, une danseuse de revue) et de grandes amitiés. Finalement, le troisième dimanche ; Andreas courra payer sa dette.

      LION D'OR FESTIVAL DE VENISE 1988

       

      En 1984, Ermanno OLMI est atteint d'une grave maladie qui le laisse paralysé plusieurs mois. Puis il se remet à tourner. Mais ses films ne sont plus ancrés dans une réalité comme "IL POSTO" et "L'ARBRE AUX SABOTS" : Olmi met en scène des paraboles plus abstraites, sans doute, mais tout aussi géniales. "LONGUE VIE A LA SIGNORA" était une fable sur la mort ; "LA LÉGENDE DU SAINT BU­VEUR" est une métaphore sur la vie : l'itinéraire d'Andreas le clochard est celui d'une renaissance.

      Dans un Paris étonnant où se mêlent les décors d'aujourd'hui et ceux des années 30, Andreas va de rencontre en rencontre et entrevoit son passé qu'il cherche à exorciser.

      La mise en scène d'Olmi, d'une merveilleuse élégance, fait sentir toute la tendresse qu'il a pour ce personnage si proche de ce qu'il a vécu lui-même.

      Gérard PANGON (Télérama N° 2018)

    • Réalisation
      Ermanno OLMI
    • Scénario
      Tullio Kezich et Ermanno Olmi d'après la nouvelle de Joseph Roth
    • Image
      Dante Spinotti
    • Musique
      Igor Stravinsky
    • Producteur (s)
      Mario et Vittorio Cecchi Gori, Roberto Cicutto, André Djaoui
    • Productions
      Aura Film, Cecchi Gori Group Tiger Cinematografica, Rai Uno
    • Distribution France
      ac Films
    • Interprètes
      Rutger Hauer, Anthony Quayle, Sandrine Dumas, Dominique Pinon, Sophie Segalen, Jean Maurice Chanet, Cécile Paoli, Joseph De Medina, Franco Aldighieri
    • Année
      1988
    • Durée
      2h 00
    • Pays de production
      Italie, France
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom