L’AMORE DI MARJA

L’AMORE DI MARJA

0h 1min
2021
Story of L’AMORE DI MARJA
L'AMORE DI MARJA Dans les années 70, une femme nordique embrasse les idéaux de paix et de poésie, de la communauté hippie. Pour Marja, 20 ans, optimiste, ce sentiment de pou­voir changer le monde la rend pleine d'espoir. Pendant une marche pour la paix, elle fait la connaissance de Fortunato, un jeune sicilien dont elle tombe éperdument amoureuse. Ils décident très vite de se marier et de fonder une famille. Dans le village de Marja,  en  Finlande ses enfants,  Alice 7 ans et Sonia 3 ans sont entourés de l'amour de leurs grands-parents maternels. Mais peu à peu, leur vie devient précaire, et leur futur de plus en plus incertain. L'argent de la communauté hippie ne suffit plus à subvenir à leurs besoins. Leurs rêves de liberté s'écroulent. Fortunato convainc Marja d'aller vivre en Sicile où il pense trouver du travail et offrir une vie décente à ses enfants. L'arrivée de la famille au look hippie dans la petite bourgade ensoleillée sicilienne délie les langues des habitants. Marja, par amour pour son mari, jaloux, devient plus introvertie. Celui-ci craint en effet les critiques des hommes du village et en particuliers, celles de son propre père. Néanmoins elle trouve un peu de réconfort auprès de sa belle-sœur, qui n'en oublie pas pour autant ses principes, et lui conseille de s'adapter au mode de vie sicilien et de comprendre les réactions des villageois, qui voient d'un mauvais œil cette jolie jeune femme excen­trique. Fortunato qui a du mal à joindre les deux bouts, part travailler à l'étranger. Marja considère son geste comme une trahison et un aban­don. Elle ne supporte plus les regards suspicieux de la population qui la jugent sans la connaître. Un jour, tout bascule. Marja perd sa joie de vivre, son enthousiasme, sa légèreté. Elle sombre dans la folie. Sa dépression va bouleverser sa vie et celle de sa famille. Bientôt Alice et Sonia se retrouvent livrées à elles-mêmes et subissent les moqueries de leurs camarades d'école. Alice vit dans l'espoir que sa mère retrouve son âme d'enfant mais le quotidien des petites filles est de plus en plus dur. Accompagnée de Fortunato et de ses enfants, Marja décide de rejoindre sa famille en Finlande pour tenter de se reconstruire
    • L'AMORE DI MARJA

      Dans les années 70, une femme nordique embrasse les idéaux de paix et de poésie, de la communauté hippie. Pour Marja, 20 ans, optimiste, ce sentiment de pou­voir changer le monde la rend pleine d'espoir. Pendant une marche pour la paix, elle fait la connaissance de Fortunato, un jeune sicilien dont elle tombe éperdument amoureuse. Ils décident très vite de se marier et de fonder une famille. Dans le village de Marja,  en  Finlande ses enfants,  Alice 7 ans et Sonia 3 ans sont entourés de l'amour de leurs grands-parents maternels. Mais peu à peu, leur vie devient précaire, et leur futur de plus en plus incertain. L'argent de la communauté hippie ne suffit plus à subvenir à leurs besoins.

      Leurs rêves de liberté s'écroulent. Fortunato convainc Marja d'aller vivre en Sicile où il pense trouver du travail et offrir une vie décente à ses enfants. L'arrivée de la famille au look hippie dans la petite bourgade ensoleillée sicilienne délie les langues des habitants. Marja, par amour pour son mari, jaloux, devient plus introvertie. Celui-ci craint en effet les critiques des hommes du village et en particuliers, celles de son propre père. Néanmoins elle trouve un peu de réconfort auprès de sa belle-sœur, qui n'en oublie pas pour autant ses principes, et lui conseille de s'adapter au mode de vie sicilien et de comprendre les réactions des villageois, qui voient d'un mauvais œil cette jolie jeune femme excen­trique. Fortunato qui a du mal à joindre les deux bouts, part travailler à l'étranger. Marja considère son geste comme une trahison et un aban­don. Elle ne supporte plus les regards suspicieux de la population qui la jugent sans la connaître. Un jour, tout bascule. Marja perd sa joie de vivre, son enthousiasme, sa légèreté.

      Elle sombre dans la folie. Sa dépression va bouleverser sa vie et celle de sa famille. Bientôt Alice et Sonia se retrouvent livrées à elles-mêmes et subissent les moqueries de leurs camarades d'école. Alice vit dans l'espoir que sa mère retrouve son âme d'enfant mais le quotidien des petites filles est de plus en plus dur. Accompagnée de Fortunato et de ses enfants, Marja décide de rejoindre sa famille en Finlande pour tenter de se reconstruire

    • Réalisation
      Anne Riitta Ciccone
    • Scénario
      Anne Riitta Ciccone
    • Image
      Franco Di Giacomo
    • Montage
      Letizia Cauddulo
    • Musique
      Giovanni Renzo
    • Producteur (s)
      Francesco Torelli
    • Productions
      Francesco Torelli Production
    • Interprètes
      Vincenzo Peluso, Laura Malviaara, Lucia Sardo, Veronica Visentin, Tiziana Lodato, Sara Filazzola Hartmann, Nino Frassica
    • Année
      2001
    • Durée
      1h 42
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom