LE AVVENTURE DI PINOCCHIO

LES AVENTURES DE PINOCCHIO

0h 2min
1972
Story of LE AVVENTURE DI PINOCCHIO
LE AVVENTURE DI PINOCCHIO LES AVENTURES DE PINOCCHIO

Geppetto (Nino Manfredi), un pauvre menuisier, se voit remettre par son voisin Maître Cerise (Ugo D'Alessio) une belle pièce de noyer qui semble ensorcelée. Il décide d'en faire un pantin. Une fée (Gina Lollobrigida), comblant les vœux de l'artisan, transforme la poupée de bois en une marionnette articulée, puis en un petit garçon (Andrea Balestri) à qui elle fait promettre d'aller à l'école et d'être sage. Le récit suit le fil du célèbre roman de Collodi, de la construction de la marionnette jusqu'à la sortie des deux protagonistes du ventre de la baleine. Le chat (Franco Franchi) et le renard (Ciccio Ingrassia), le marionnettiste Mangiafuoco (Lionel Stander), l'indocile camarade d'école Lucignolo (Domenico Santoro), participent aux différentes péripéties et aventures auxquelles sont confrontés Pinocchio et Geppetto.

L’une des variantes narratives les plus caractéristiques apportées au personnage par les scénaristes consiste à avoir fait de Pinocchio un véritable enfant qui ne redevient une marionnette de bois qu'occasionnellement et par punition. Il faut y ajouter la dimension tout à fait différente attribuée aux divers épisodes et aux personnages secondaires, différence encore plus sensible dans la version destinée au grand écran, version réduite des six épisodes réalisés pour la télévision.

 

« Inspiré par sa série documentaire très originale Les enfants et nous (1970), le Pinocchio de Comencini a été conçu lui aussi comme une série pour la Rai en six épisodes. Un "Pinocchio pour adultes", pas du tout une marionnette en bois mais un enfant en chair en en os, un rebelle, un révolutionnaire, frère des étudiants post-68 en train de lutter partout contre le pouvoir. Le contraste est poignant entre le personnage littéraire de Carlo Collodi, si figé, et la créature anticonformiste exaltée par Comencini. Des mirobolantes divagations fantastiques ou surréelles dans le récit ne font jamais oublier le contexte réaliste ainsi que l’intention provocatrice du pamphlet. »

Lorenzo Codelli, critique cinématographique

Rétrospective Luigi Comencini - Villerupt, octobre 2017  

« Parmi mes "constantes", il y a la prédilection pour les enfants, le rapport toujours visualisé avec le père, et la mère toujours inexistante. C'est une chose très étrange qui n'est pas consciente... »

Luigi Comencini

    • LE AVVENTURE DI PINOCCHIO

      LES AVENTURES DE PINOCCHIO

      Geppetto (Nino Manfredi), un pauvre menuisier, se voit remettre par son voisin Maître Cerise (Ugo D'Alessio) une belle pièce de noyer qui semble ensorcelée. Il décide d'en faire un pantin. Une fée (Gina Lollobrigida), comblant les vœux de l'artisan, transforme la poupée de bois en une marionnette articulée, puis en un petit garçon (Andrea Balestri) à qui elle fait promettre d'aller à l'école et d'être sage. Le récit suit le fil du célèbre roman de Collodi, de la construction de la marionnette jusqu'à la sortie des deux protagonistes du ventre de la baleine. Le chat (Franco Franchi) et le renard (Ciccio Ingrassia), le marionnettiste Mangiafuoco (Lionel Stander), l'indocile camarade d'école Lucignolo (Domenico Santoro), participent aux différentes péripéties et aventures auxquelles sont confrontés Pinocchio et Geppetto.

      L’une des variantes narratives les plus caractéristiques apportées au personnage par les scénaristes consiste à avoir fait de Pinocchio un véritable enfant qui ne redevient une marionnette de bois qu'occasionnellement et par punition. Il faut y ajouter la dimension tout à fait différente attribuée aux divers épisodes et aux personnages secondaires, différence encore plus sensible dans la version destinée au grand écran, version réduite des six épisodes réalisés pour la télévision.

       

      « Inspiré par sa série documentaire très originale Les enfants et nous (1970), le Pinocchio de Comencini a été conçu lui aussi comme une série pour la Rai en six épisodes. Un "Pinocchio pour adultes", pas du tout une marionnette en bois mais un enfant en chair en en os, un rebelle, un révolutionnaire, frère des étudiants post-68 en train de lutter partout contre le pouvoir. Le contraste est poignant entre le personnage littéraire de Carlo Collodi, si figé, et la créature anticonformiste exaltée par Comencini. Des mirobolantes divagations fantastiques ou surréelles dans le récit ne font jamais oublier le contexte réaliste ainsi que l’intention provocatrice du pamphlet. »

      Lorenzo Codelli, critique cinématographique

      Rétrospective Luigi Comencini - Villerupt, octobre 2017

       

      « Parmi mes "constantes", il y a la prédilection pour les enfants, le rapport toujours visualisé avec le père, et la mère toujours inexistante. C'est une chose très étrange qui n'est pas consciente... »

      Luigi Comencini

    • Réalisation
      Luigi Comencini
    • Scénario
      Suso Cecchi D'Amico, Luigi Comencini, d'après le roman de Carlo Collodi
    • Image
      Armando Nannuzzi
    • Montage
      Nino Baragli
    • Musique
      Fiorenzo Carpi
    • Productions
      International Film Company, RAI-Radiotelevisione italiana, O.R.T.F., Bavaria Film, Sampaolo Film - Cinepat
    • Distribution France
      Les Acacias
    • Interprètes
      Andrea Balestri, Nino Manfredi, Gina Lollobrigida, Franco Franchi, Ciccio Ingrassia, Mario Adorf, Vittorio De Sica, Lionel Stander, Ugo D'Alessio, Domenico Santoro, Zoe Incrocci
    • Année
      1972
    • Durée
      2h 15
    • Pays de production
      Italie, Allemagne
    • Format
      VOST
    • Citation
      Tu vois notre Pinocchio ? Il ressemble au petit garçon dont nous avons toujours rêvé.
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom