LONTANO LONTANO

LONTANO LONTANO

CITOYENS DU MONDE

Gianni Di Gregorio

Story of LONTANO LONTANO
LONTANO LONTANO  CITOYENS DU MONDE Elle est dure la vie pour ces pauvres retraités ! Certes Giorgio (Giorgio Colangeli) n’a pas beaucoup travaillé dans sa vie, mais comment vivre avec le minimum vieillesse ? Et la situation du Professeur (Gianni De Gregorio), bien que meilleure, n’est pas enviable non plus. Entre deux verres de vin à la terrasse du café où ils ont leur ardoise, les deux compères se mettent à rêver de pays où, avec leurs maigres revenus, ils pourraient vivre mieux. Il y a de nombreux exemples de retraités qui ont quitté l’Italie. Pourquoi ne pas partir aussi ? Attilio (Ennio Fantastichini), un petit brocanteur, en convient et est disposé à partir avec eux. Mais où ? Quel que soit le pays, il faut faire une série de démarches et trouver de l’agent pour le voyage.   « C’est Matteo Garrone qui m’a suggéré d’écrire un film sur les Italiens à la retraite qui projettent de partir à l’étranger pour vivre un peu mieux, dans un pays où la vie serait meilleur marché. « Tu dois le faire, me disait-il, après tout, les vieux, c’est ta spécialité ! » C’est un vrai phénomène, beaucoup de retraités en parlent, beaucoup veulent aller au Portugal, plusieurs milliers d’Italiens sont déjà partis. J’en ai d’abord tiré un petit récit qu’a publié le célèbre éditeur sicilien Sellerio, ce qui, je dois le dire, a été une grande fierté. Et puis j’ai compris le film qu’il y aurait à faire. J’ai passé beaucoup de temps à l’écrire avec le scénariste Marco Pettenello, plus d’un an. Le récit s’est développé autour de trois amis, et ce trio nous amusait beaucoup, notamment leur peur, leurs atermoiements. On a pris beaucoup de plaisir à écrire, à imaginer leur amitié, leurs frasques. Je suis romain, et Marco vient de Vénétie, mais nous nous sommes bien entendus, nous partageons le même intérêt pour le vin blanc... » Gianni De Gregorio, Dossier de presse   Dans cette comédie sociale tendre, au cours d’une semaine qui aurait pu ressembler à toutes les autres, trois retraités modestes se préparent à partir vivre loin de l’Italie. [...] L’amitié de ces retraités se renforce dans une Rome où ils sont les derniers habitants modestes d’un quartier populaire gentrifié. Derrière leurs préoccupations, s’esquisse en filigrane d’autres migrations, celles d’Africains en transit en Italie. Une jolie fin achève de donner tout son sel au récit de Citoyens du monde. Corinne Renou-Nativel, La Croix, 25 août 2020
    • LONTANO LONTANO 

      CITOYENS DU MONDE

      Elle est dure la vie pour ces pauvres retraités ! Certes Giorgio (Giorgio Colangeli) n’a pas beaucoup travaillé dans sa vie, mais comment vivre avec le minimum vieillesse ? Et la situation du Professeur (Gianni De Gregorio), bien que meilleure, n’est pas enviable non plus. Entre deux verres de vin à la terrasse du café où ils ont leur ardoise, les deux compères se mettent à rêver de pays où, avec leurs maigres revenus, ils pourraient vivre mieux. Il y a de nombreux exemples de retraités qui ont quitté l’Italie. Pourquoi ne pas partir aussi ? Attilio (Ennio Fantastichini), un petit brocanteur, en convient et est disposé à partir avec eux. Mais où ? Quel que soit le pays, il faut faire une série de démarches et trouver de l’agent pour le voyage.

       

      « C’est Matteo Garrone qui m’a suggéré d’écrire un film sur les Italiens à la retraite qui projettent de partir à l’étranger pour vivre un peu mieux, dans un pays où la vie serait meilleur marché. « Tu dois le faire, me disait-il, après tout, les vieux, c’est ta spécialité ! » C’est un vrai phénomène, beaucoup de retraités en parlent, beaucoup veulent aller au Portugal, plusieurs milliers d’Italiens sont déjà partis. J’en ai d’abord tiré un petit récit qu’a publié le célèbre éditeur sicilien Sellerio, ce qui, je dois le dire, a été une grande fierté. Et puis j’ai compris le film qu’il y aurait à faire. J’ai passé beaucoup de temps à l’écrire avec le scénariste Marco Pettenello, plus d’un an. Le récit s’est développé autour de trois amis, et ce trio nous amusait beaucoup, notamment leur peur, leurs atermoiements. On a pris beaucoup de plaisir à écrire, à imaginer leur amitié, leurs frasques. Je suis romain, et Marco vient de Vénétie, mais nous nous sommes bien entendus, nous partageons le même intérêt pour le vin blanc... »
      Gianni De Gregorio, Dossier de presse

       

      Dans cette comédie sociale tendre, au cours d’une semaine qui aurait pu ressembler à toutes les autres, trois retraités modestes se préparent à partir vivre loin de l’Italie. [...] L’amitié de ces retraités se renforce dans une Rome où ils sont les derniers habitants modestes d’un quartier populaire gentrifié. Derrière leurs préoccupations, s’esquisse en filigrane d’autres migrations, celles d’Africains en transit en Italie. Une jolie fin achève de donner tout son sel au récit de Citoyens du monde.

      Corinne Renou-Nativel, La Croix, 25 août 2020

    • Réalisation
      Gianni De Gregorio
    • Scénario
      Gianni De Gregorio, Marco Pettenello
    • Image
      Gogò Bianchi
    • Montage
      Marco Spoletini
    • Musique
      Stefano Ratchev, Mattia Carratello
    • Producteur (s)
      Angelo Barbagallo
    • Productions
      BiBi Film Tv, Rai Cinema, Le Pacte, Xenix, avec la contribution du MiBACT, le soutien de Regione Lazio et de l’Union Européenne
    • Distribution France
      Le Pacte
    • Interprètes
      Gianni Di Gregorio, Giorgio Colangeli, Ennio Fantastichini, Salih Saasin Khalid, Roberto Herlitzka, Daphne Scoccia, Francesca Ventura
    • Année
      2019
    • Durée
      90 min
    • Pays de production
      Italie, France
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom