L’ULTIMA SPIAGGIA

L’ULTIMA SPIAGGIA

0h 2min
2021
Story of L’ULTIMA SPIAGGIA
L’ULTIMA SPIAGGIA

Officiellement elle s’appelle la Lanterna, mais pour tous c’est le Pedocìn, la plage la plus aimée et la plus populaire de Trieste, à la pointe nord-est de l’Italie. Les Triestins présentent fièrement leur plage où hommes et femmes sont séparés par un mur de béton de trois mètres de haut. Un de leurs héritages austro-hongrois.

La dernière plage raconte la vie qui grouille au Pedocìn. Chacun amène sa vie avec lui, et nourrit ce lieu unique et pittoresque. Un documentaire sur les frontières, les identités et la discrimination mais aussi une tragi-comédie sur la nature humaine.

« Le paradoxe de ce mur, c’est toute la liberté qu’il porte en lui. Les hommes et les femmes de cette plage se sentent libres de vivre des choses qu’il n’est pas possible de faire sur d’autres plages, et peut-être même à d’autres moments de leur existence. Très vite, nous avons été surpris par le naturel avec lequel les personnes nous racontaient leur histoire et celle de cette cité balnéaire. »

Davide Del Degan

 

« Nous avions des règles simples : filmer à travers les saisons, sans suivre aucun des personnages en dehors de la plage, sans les interviewer ni les diriger, ou leur demander de faire quoi que ce soit qui serve le film. Nous leur demandions la permission de les filmer et en cas de refus, nous interrompions la caméra s’ils apparaissaient à l’image. Nous ne souhaitions pas non plus développer leur psychologie…La structure du script s’est donc révélée à nous lors du montage. »

Thanos Anastopoulos, propos recueillis par Benoît Pavan, festival-cannes.com

Davide Del Dagan (1967, Trieste) commence à travailler en tant que caméraman et monteur avant de devenir auteur et réalisateur. Depuis 2002 il produit et réalise des documentaires, des courts-métrages et des mises en scène théâtrales : Interno 9 (2004), Il prigioniero (2009) et Halibi (2011, Nastro d’Argento).

Thanos Anastopoulos (1965, Athènes) est producteur et réalisateur. Son film Correction (2008) a représenté la Grèce aux Oscar ; The Daughter (2013) a été présenté aux festivals de Berlin et de Toronto.

    • L’ULTIMA SPIAGGIA

      Officiellement elle s’appelle la Lanterna, mais pour tous c’est le Pedocìn, la plage la plus aimée et la plus populaire de Trieste, à la pointe nord-est de l’Italie. Les Triestins présentent fièrement leur plage où hommes et femmes sont séparés par un mur de béton de trois mètres de haut. Un de leurs héritages austro-hongrois.

      La dernière plage raconte la vie qui grouille au Pedocìn. Chacun amène sa vie avec lui, et nourrit ce lieu unique et pittoresque. Un documentaire sur les frontières, les identités et la discrimination mais aussi une tragi-comédie sur la nature humaine.

      « Le paradoxe de ce mur, c’est toute la liberté qu’il porte en lui. Les hommes et les femmes de cette plage se sentent libres de vivre des choses qu’il n’est pas possible de faire sur d’autres plages, et peut-être même à d’autres moments de leur existence. Très vite, nous avons été surpris par le naturel avec lequel les personnes nous racontaient leur histoire et celle de cette cité balnéaire. »

      Davide Del Degan

       

      « Nous avions des règles simples : filmer à travers les saisons, sans suivre aucun des personnages en dehors de la plage, sans les interviewer ni les diriger, ou leur demander de faire quoi que ce soit qui serve le film. Nous leur demandions la permission de les filmer et en cas de refus, nous interrompions la caméra s’ils apparaissaient à l’image. Nous ne souhaitions pas non plus développer leur psychologie…La structure du script s’est donc révélée à nous lors du montage. »

      Thanos Anastopoulos, propos recueillis par Benoît Pavan, festival-cannes.com

      Davide Del Dagan (1967, Trieste) commence à travailler en tant que caméraman et monteur avant de devenir auteur et réalisateur. Depuis 2002 il produit et réalise des documentaires, des courts-métrages et des mises en scène théâtrales : Interno 9 (2004), Il prigioniero (2009) et Halibi (2011, Nastro d’Argento).

      Thanos Anastopoulos (1965, Athènes) est producteur et réalisateur. Son film Correction (2008) a représenté la Grèce aux Oscar ; The Daughter (2013) a été présenté aux festivals de Berlin et de Toronto.

    • Réalisation
      Davide Del Degan, Thanos Anastopoulos
    • Scénario
      Thanos Anastopoulos, Nicoletta Romeo
    • Image
      Ilias Adamis, Debora Vrizzi
    • Montage
      Bonita Papastathi, Matteo Serman
    • Producteur (s)
      Nicoletta Romeo, Stella Theodorakis
    • Productions
      Mansarda Production, Fantasia, Arizona Productions, Rai Cinema avec le soutien de Greek Film Centre, CNC, Friuli Venezia Giulia Film Commission
    • Distribution France
      Arizona Films Distribution
    • Année
      2016
    • Durée
      2h 15
    • Pays de production
      Italie, Grèce, France
    • Format
      VOST
    • Citation
      On n’a pas de patriotisme ni d’amour envers notre pays, mais l’amour de notre peau !
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom