MARE LARGO

MARE LARGO

0h 1min
1998
Story of MARE LARGO
MARE LARGO La terre Edoardo est capitaine au long cours. Il rentre chez lui, dans un petit village de Ligurie, après une longue absence qui avait suivi un drame familial. La paix qu'il croyait avoir définitivement trouvée s'avère illusoire. Au village, les fantômes du passé se réveillent. Il décide alors de reprendre la mer. Un armateur toulonnais d'origine russe, Antoine Dufaux, un personnage interlope, lui propose une mission dangereuse : livrer une cargaison d'armes en ex­ Yougoslavie, en bravant l'embargo. La mer Le grand large lui apporte l'oubli et la sérénité. A bord, il est le seul à connaître le véritable enjeu de la mission. L'équipage ignore la nature de la cargaison et les officiers pensent qu'il s'agit d'une mission officielle. Dans la soute, une caisse mal arrimée tombe et s'ouvre. Les marins découvrent les armes. Attisée par la peur, la révolte gronde à bord. Edoardo ne parvient plus à entrer en contact avec l'armateur qui semble disparu dans la nature. Il prend alors les choses en main et propose aux hommes de tripler leur salaire et de les payer directement avec l'argent que doit lui remettre le destinataire du chargement. La guerre Le bateau mouille au point convenu en face des côtes yougoslaves et Edoardo descend à terre avec un officier. Dans un bar, ils font la connaissance d'une jeune serveuse qui parle italien et qui les met en contact avec les hommes qui les attendaient. Le lendemain, le navire entre au port et la cargaison est déchargée. Mais l'argent n'est pas là. Edoardo va le chercher au QG, dans la montagne, accompagné par la jeune femme qui lui sert d'interprète. Arrivé au QG, l'argent lui est effectivement remis, mais une offensive ennemie a coupé la route du retour. Edoardo passe la nuit en compagnie de la jeune femme qui lui raconte sa vie tragique dans ce pays déchiré et qui lui demande de l'emmener en Italie. Tout à coup, autour d'eux la bataille fait rage. Edoardo et la jeune femme se sauvent à travers champs pour rejoindre la côte et la chaloupe qui les attend. Au petit matin, ils tombent sur une patrouille. Edoardo joue sa vie pour sauver la jeune femme. L'argent est à bord — il était dans la veste d'Edoardo que la jeune fille avait sur ses épaules. Le bateau s'éloigne des lieux de la tragédie.   Ferdinando Vicentini Orgnani est d'abord musicien compositeur pour des courts-métrages, puis il suit le cours Art-Dramatique de Gigi Proietti et étudie l'écriture de scénarios avec Ugo Pirro, Robert McKee et d'autres scénaristes de passage à Rome. Diplômé du Centre expérimental cinématographique, il réalise des moyens-métrages et des documentaires. Mare largo est son premier film (1998).
    • MARE LARGO

      La terre

      Edoardo est capitaine au long cours. Il rentre chez lui, dans un petit village de Ligurie, après une longue absence qui avait suivi un drame familial. La paix qu'il croyait avoir définitivement trouvée s'avère illusoire. Au village, les fantômes du passé se réveillent. Il décide alors de reprendre la mer. Un armateur toulonnais d'origine russe, Antoine Dufaux, un personnage interlope, lui propose une mission dangereuse : livrer une cargaison d'armes en ex­ Yougoslavie, en bravant l'embargo.

      La mer

      Le grand large lui apporte l'oubli et la sérénité. A bord, il est le seul à connaître le véritable enjeu de la mission. L'équipage ignore la nature de la cargaison et les officiers pensent qu'il s'agit d'une mission officielle.

      Dans la soute, une caisse mal arrimée tombe et s'ouvre. Les marins découvrent les armes. Attisée par la peur, la révolte gronde à bord. Edoardo ne parvient plus à entrer en contact avec l'armateur qui semble disparu dans la nature. Il prend alors les choses en main et propose aux hommes de tripler leur salaire et de les payer directement avec l'argent que doit lui remettre le destinataire du chargement.

      La guerre

      Le bateau mouille au point convenu en face des côtes yougoslaves et Edoardo descend à terre avec un officier. Dans un bar, ils font la connaissance d'une jeune serveuse qui parle italien et qui les met en contact avec les hommes qui les attendaient. Le lendemain, le navire entre au port et la cargaison est déchargée. Mais l'argent n'est pas là.

      Edoardo va le chercher au QG, dans la montagne, accompagné par la jeune femme qui lui sert d'interprète. Arrivé au QG, l'argent lui est effectivement remis, mais une offensive ennemie a coupé la route du retour. Edoardo passe la nuit en compagnie de la jeune femme qui lui raconte sa vie tragique dans ce pays déchiré et qui lui demande de l'emmener en Italie. Tout à coup, autour d'eux la bataille fait rage. Edoardo et la jeune femme se sauvent à travers champs pour rejoindre la côte et la chaloupe qui les attend. Au petit matin, ils tombent sur une patrouille. Edoardo joue sa vie pour sauver la jeune femme. L'argent est à bord — il était dans la veste d'Edoardo que la jeune fille avait sur ses épaules. Le bateau s'éloigne des lieux de la tragédie.

       

      Ferdinando Vicentini Orgnani est d'abord musicien compositeur pour des courts-métrages, puis il suit le cours Art-Dramatique de Gigi Proietti et étudie l'écriture de scénarios avec Ugo Pirro, Robert McKee et d'autres scénaristes de passage à Rome. Diplômé du Centre expérimental cinématographique, il réalise des moyens-métrages et des documentaires.

      Mare largo est son premier film (1998).

    • Réalisation
      Ferdinando Vicentini Orgnani
    • Scénario
      Lorenzo Fevella, Ferdinando Vicentini Orgnanid'après une nouvelle
    • Image
      Franco Di Giacomo
    • Montage
      Jacopo Quadri
    • Musique
      Franco Piersanti
    • Productions
      FilmTre, en collaboration avec la Rai, Dania Film, Télé +
    • Vente à l’étranger
      Rai Trade
    • Interprètes
      Claudio Amendola, Isabella Ferrari, Liberté Rabal, Rade Serbedzija, Catherine Wilkening, Andreaja Blagojevic
    • Année
      1998
    • Durée
      1h 30
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom