MESSAGGI QUASI SEGRETI

0h 1min
1996
Story of MESSAGGI QUASI SEGRETI
MESSAGGI QUASI SEGRETI Simone est un adolescent doux et gentil qui a le chic pour mettre ses parents super-stressés dans des colères noires à cause de sa lenteur. Son père, surtout, un homme d'affaires autoritaire et pressé qui considère son fils comme une lavette. Pour le dégourdir un peu, il décide de l'envoyer faire un séjour linguistique en Irlande. Simone arrive dans la famille Ferguson et découvre un monde qui lui était totalement inconnu. Franck, le père, employé d'une entreprise de gardiennage, ne rêve que de foot et la mère, une pâle ménagère, fait une cuisine à l'aspect peu appétissant. Leur fille Alison, dont Simone occupe la chambre, est absente. Elle revient à ('improviste. C'est un type de fille que Simone n'avait sans doute jamais côtoyé, une sorte de'dark lady provocante et hargneuse, en révolte constante contre ses parents. Entre les deux adolescents si différents naît une étrange relation d'amitié et Alison entraîne Simone dans son univers à elle, sordide et dégradé. Après une nouvelle crise avec son père, Alison claque la porte et Simone la suit. Ils disparaissent dans la nuit. Simone a l'impression qu'ils errent sans but, mais Alison sait parfaitement où elle va. Elle se dirige vers un endroit quasiment secret où doit avoir lieu meraveparfy. En attendant, Franck Ferguson a téléphoné aux parents de Simone pour leur annoncer sa disparition, et à Rome, c'est l'affolement. Le père de Simone prend le premier avion pour se lancer à la recherche de son fils. A Dublin, il rencontre Franck qui a mené une petite enquête à sa façon auprès des amis de sa fille. Les relations entre les deux pères, le romain riche et cultivé et le prolo irlandais, ne sont pas faciles. Ils partent néanmoins ensemble sur les routes irlandaises à la recherche de leur progéniture. Chemin faisant, ils s'aperçoivent que leurs différences ne sont peut-être pas aussi profondes qu'on pourrait le croire.   Messaggi quasi segreti, qui s'appelait jusqu 'à il y peu de temps Spaghetti slow (excellente synthèse de sa double histoire) est une surprise bien agréable : an petit film (pas si petit, en fin de compte, puisqu 'il a coûté 4 milliards), la première œuvre intelligemment et sympathiquement internationale (c'est une coproduction avec l'Irlande) de Valerio Jalongo qui nient d'achever sa formation à Los Angeles. De son expérience américaine il a gardé la capacité de diriger des comédiens de langue anglaise. Même si lorsque notre brave Simone arrive en Irlande, pour régler le problème de la langue, Jalongo utilise un petit subterfuge pour que tout le monde parle italien sans que pour une fois la convention soit artificielle. Irène Bignardi, la Repubblica, 18 avril 1998 Valerio Jalongo réalise ses courts-métrages à l'école de Cinéma Gaumont fondée par Renzo Rossellini. Il co-réalise un des 4 épisodes de Juke-box, avec Carlo Carlei et Daniele Luchetti, et Messaggi quasi segreti en 1996.
    • MESSAGGI QUASI SEGRETI

      Simone est un adolescent doux et gentil qui a le chic pour mettre ses parents super-stressés dans des colères noires à cause de sa lenteur. Son père, surtout, un homme d'affaires autoritaire et pressé qui considère son fils comme une lavette. Pour le dégourdir un peu, il décide de l'envoyer faire un séjour linguistique en Irlande.

      Simone arrive dans la famille Ferguson et découvre un monde qui lui était totalement inconnu. Franck, le père, employé d'une entreprise de gardiennage, ne rêve que de foot et la mère, une pâle ménagère, fait une cuisine à l'aspect peu appétissant. Leur fille Alison, dont Simone occupe la chambre, est absente. Elle revient à ('improviste. C'est un type de fille que Simone n'avait sans doute jamais côtoyé, une sorte de'dark lady provocante et hargneuse, en révolte constante contre ses parents. Entre les deux adolescents si différents naît une étrange relation d'amitié et Alison entraîne Simone dans son univers à elle, sordide et dégradé.

      Après une nouvelle crise avec son père, Alison claque la porte et Simone la suit. Ils disparaissent dans la nuit. Simone a l'impression qu'ils errent sans but, mais Alison sait parfaitement où elle va. Elle se dirige vers un endroit quasiment secret où doit avoir lieu meraveparfy.

      En attendant, Franck Ferguson a téléphoné aux parents de Simone pour leur annoncer sa disparition, et à Rome, c'est l'affolement. Le père de Simone prend le premier avion pour se lancer à la recherche de son fils. A Dublin, il rencontre Franck qui a mené une petite enquête à sa façon auprès des amis de sa fille. Les relations entre les deux pères, le romain riche et cultivé et le prolo irlandais, ne sont pas faciles. Ils partent néanmoins ensemble sur les routes irlandaises à la recherche de leur progéniture. Chemin faisant, ils s'aperçoivent que leurs différences ne sont peut-être pas aussi profondes qu'on pourrait le croire.

       

      Messaggi quasi segreti, qui s'appelait jusqu 'à il y peu de temps Spaghetti slow

      (excellente synthèse de sa double histoire) est une surprise bien agréable : an petit film (pas si petit, en fin de compte, puisqu 'il a coûté 4 milliards), la première œuvre intelligemment et sympathiquement internationale (c'est une coproduction avec l'Irlande) de Valerio Jalongo qui nient d'achever sa formation à Los Angeles. De son expérience américaine il a gardé la capacité de diriger des comédiens de langue anglaise. Même si lorsque notre brave Simone arrive en Irlande, pour régler le problème de la langue, Jalongo utilise un petit subterfuge pour que tout le monde parle italien sans que pour une fois la convention soit artificielle.

      Irène Bignardi, la Repubblica, 18 avril 1998

      Valerio Jalongo réalise ses courts-métrages à l'école de Cinéma Gaumont fondée par Renzo Rossellini. Il co-réalise un des 4 épisodes de Juke-box, avec Carlo Carlei et Daniele Luchetti, et Messaggi quasi segreti en 1996.

    • Réalisation
      Valérie Jalongo
    • Scenario
      Valerio Jalongo, Lucinda Coxon, Barry Delvin
    • Image
      Clan De Buitlear
    • Montage
      Giorgio Venturoli
    • Musique
      Dario Lucantoni
    • Productions
      Clesi Cinematografica Film; Master Film, The Good Film Company, Fantastic Film
    • Vente à l’étranger
      Rai Trade,
    • Interprètes

      Ivano Marescotti, Brenda Gleeson, Giulio Di Mauro, Niamh O'Byrne, Anita Zagaria, Ingrid Craigie, Gavin Kelty

    • Année
      1996
    • Durée
      1h 30
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom