locandina 10

PA-RA-DA

Marco Pontecorvo

0h 1min
2021
Story of PA-RA-DA
PA-RA-DA Roumanie, 1992, trois ans après la chute de Ceausescu. Le film raconte l'histoire vraie de Miloud Oukili, clown de rue franco-algérien qui arrive à Bucarest où il se retrouve confronté à une terrible réalité. Des centaines d'enfants, les "Boskettari", après avoir fui les orphelinats ou la pauvreté de leurs familles, vivent dans les canalisations sous la ville. Ils mendient, volent ou se prostituent. Miloud reste pour lutter contre leur indifférence à tout et surtout à leur propre sort. (Pa-ra-da, du nom du cirque que Miloud a créé)   "L'histoire dont s'inspire Pa-ra-da est véridique : au début des années 90, un français d'à peine 20 ans a laissé de côté ses études de cirque pour venir en aide à des orphelins roumains. Ces enfants abandonnés de tous survivent dans des conditions effroyables : dormir dans les égouts, voler, se prostituer et errer dans la précarité de tous les instants. Sniffer de la peinture devient leur quasi unique moyen d'échapper à ce quotidien. Pa-ra-da pourrait tomber dans les facilités de l'œuvre donneuse de leçon. Mais le film trouve son équilibre aux abords du réalisme brut, sans céder ni au sordide, ni à l'angélisme. Dans le rôle principal, Jalil Lespert est exceptionnel, malgré une prestation multilingue qui semble pourtant décupler son intensité. Les jeunes acteurs, dont certains ont vraiment connu la vie des rues, sont tous justes et inoubliables. La mise en scène de Marco Pontecorvo, caméra à l'épaule, révèle son passé de grand directeur photo (il est surtout connu en France pour son travail sur la série Rome). Il nous immerge d'autant plus dans cette réalité parfois insoutenable. L'émotion nous submerge petit à petit, jusqu'au générique de fin où la fiction fait place au documentaire pour nous rappeler que le combat est loin d'être gagné." Jean-Noël NICOLAU, ecranlarge.com, 27 août 2008
    • PA-RA-DA

      Roumanie, 1992, trois ans après la chute de Ceausescu. Le film raconte l'histoire vraie de Miloud Oukili, clown de rue franco-algérien qui arrive à Bucarest où il se retrouve confronté à une terrible réalité. Des centaines d'enfants, les "Boskettari", après avoir fui les orphelinats ou la pauvreté de leurs familles, vivent dans les canalisations sous la ville. Ils mendient, volent ou se prostituent. Miloud reste pour lutter contre leur indifférence à tout et surtout à leur propre sort.

      (Pa-ra-da, du nom du cirque que Miloud a créé)

       

      "L'histoire dont s'inspire Pa-ra-da est véridique : au début des années 90, un français d'à peine 20 ans a laissé de côté ses études de cirque pour venir en aide à des orphelins roumains. Ces enfants abandonnés de tous survivent dans des conditions effroyables : dormir dans les égouts, voler, se prostituer et errer dans la précarité de tous les instants. Sniffer de la peinture devient leur quasi unique moyen d'échapper à ce quotidien.

      Pa-ra-da pourrait tomber dans les facilités de l'œuvre donneuse de leçon. Mais le film trouve son équilibre aux abords du réalisme brut, sans céder ni au sordide, ni à l'angélisme. Dans le rôle principal, Jalil Lespert est exceptionnel, malgré une prestation multilingue qui semble pourtant décupler son intensité. Les jeunes acteurs, dont certains ont vraiment connu la vie des rues, sont tous justes et inoubliables.

      La mise en scène de Marco Pontecorvo, caméra à l'épaule, révèle son passé de grand directeur photo (il est surtout connu en France pour son travail sur la série Rome). Il nous immerge d'autant plus dans cette réalité parfois insoutenable. L'émotion nous submerge petit à petit, jusqu'au générique de fin où la fiction fait place au documentaire pour nous rappeler que le combat est loin d'être gagné."

      Jean-Noël NICOLAU, ecranlarge.com, 27 août 2008

    • Réalisation
      Marco Pontecorvo
    • Scénario
      Emanuele Barresi, Francesco Bruni
    • Image
      Massimo Lupi
    • Montage
      Carlo Fontana
    • Musique
      Andrea Guerra
    • Producteur (s)
      Marco Valerio Pugini, Ute Leonhardt
    • Productions
      Panorama Films, Rai Cinema, avec la contribution du MiBAC, Yalla Films (Paris), Domino Film Ltd (Bucarest)
    • Vente à l’étranger
      Beta Cinema
    • Interprètes
      Jalil Lespert, Evita Ciri, Daniele Formica, Cristina Nita, Gabriel Adrian Rauta, Patrice Juiff, Robert George Valeanu
    • Année
      2008
    • Durée
      1h 40
    • Pays de production
      Italie, France, Roumanie
    • Citation
      "La magie de l'humanité et du cinéma."
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom