PIANO 17

PIANO 17

Marco et Antonio Manetti

0h 1min
2021
Story of PIANO 17
PIANO 17 Piano 17 est un thriller dont sont protagonistes les membres d’une bande de braqueurs. Mancini, le frère de Matteo, le chef de la bande, doit monter au 17ème étage d’un immeuble pour déposer la bombe qui doit détruire des documents gênants dans le bureau du dirigeant de l’entreprise. Le soir venu, il pénètre dans l’immeuble, déguisé en employé chargé du nettoyage, tandis que ses complices Pittana et Borgia l’attendent dans la voiture garée en face de l’immeuble. Alors que Mancini monte au 17ème étage, le premier imprévu se produit: Violetta, la secrétaire du dirigéant, et un employé timide qui l’aime secrètement se joignent à lui dans l’ascenseur. Puis, second imprévu, l’ascenseur tombe en panne entre deux étages. Les trois personnages deviennent de plus en plus nerveux au fil de l’attente, la tension monte: les employés parce qu’ils voient leur soirée gâchée, Mancini parce que le compte à rebours de la bombe qu’il transporte ne peut pas être arrêté. Il cherche à joindre ses complices, mais ils n’ont pas l’air pressés de venir à son secours: Pittana cache à Borgia la situation dans laquelle se trouve Mancini et fait tout pour perdre du temps. Il y a entre eux tout un une série de passifs… Mancini et les deux employés qui partagent sa mésaventure se parlent et une certaine confiance s’instaure entre eux ; mais le temps passe et Mancini n’a d’autre choix que d’avouer qui il est et ce qu’il est chargé de faire. Il faut alors que les deux autres collaborent avec lui pour sortir de l’ascenseur avant que la bombe explose.   « Les Manetti Bros ont encore frappé. Ils sont arrivés à faire un film plein d’adrénaline, bien construit et riche, avec seulement 70.000 euros. C’est incroyable ! Et rien ne leur fait défaut, à l’image de la distribution pleine de talents (Massimo Ghini, Antonio lurio, Enrico Silvestrin, Elisabetta Rocchetti...). La tension ne se relâche pas un instant. Les comédiens sont en état de grâce, c’est filmé avec élégance, monté nerveusement et les flash-back sont bien amenés. Tarentino n’a rien à leur apprendre ». Dario Zonta, L’Unità
    • PIANO 17

      Piano 17 est un thriller dont sont protagonistes les membres d’une bande de braqueurs. Mancini, le frère de Matteo, le chef de la bande, doit monter au 17ème étage d’un immeuble pour déposer la bombe qui doit détruire des documents gênants dans le bureau du dirigeant de l’entreprise. Le soir venu, il pénètre dans l’immeuble, déguisé en employé chargé du nettoyage, tandis que ses complices Pittana et Borgia l’attendent dans la voiture garée en face de l’immeuble. Alors que Mancini monte au 17ème étage, le premier imprévu se produit: Violetta, la secrétaire du dirigéant, et un employé timide qui l’aime secrètement se joignent à lui dans l’ascenseur. Puis, second imprévu, l’ascenseur tombe en panne entre deux étages. Les trois personnages deviennent de plus en plus nerveux au fil de l’attente, la tension monte: les employés parce qu’ils voient leur soirée gâchée, Mancini parce que le compte à rebours de la bombe qu’il transporte ne peut pas être arrêté. Il cherche à joindre ses complices, mais ils n’ont pas l’air pressés de venir à son secours: Pittana cache à Borgia la situation dans laquelle se trouve Mancini et fait tout pour perdre du temps. Il y a entre eux tout un une série de passifs…

      Mancini et les deux employés qui partagent sa mésaventure se parlent et une certaine confiance s’instaure entre eux ; mais le temps passe et Mancini n’a d’autre choix que d’avouer qui il est et ce qu’il est chargé de faire. Il faut alors que les deux autres collaborent avec lui pour sortir de l’ascenseur avant que la bombe explose.

       

      « Les Manetti Bros ont encore frappé. Ils sont arrivés à faire un film plein d’adrénaline, bien construit et riche, avec seulement 70.000 euros. C’est incroyable ! Et rien ne leur fait défaut, à l’image de la distribution pleine de talents (Massimo Ghini, Antonio lurio, Enrico Silvestrin, Elisabetta Rocchetti...). La tension ne se relâche pas un instant. Les comédiens sont en état de grâce, c’est filmé avec élégance, monté nerveusement et les flash-back sont bien amenés. Tarentino n’a rien à leur apprendre ».

      Dario Zonta, L’Unità

    • Réalisation
      Antonio Manetti, Marco Manetti
    • Scénario
      Marco Manetti, Antonio Manetti, Giampaolo Morelli, Anatole Pierre Fuksas
    • Image
      Fabio Amadei
    • Montage
      Federico Maria Maneschi
    • Musique
      Pivio, Aldo De Scalzi
    • Productions
      Gamp Produzioni
    • Interprètes
      Giampaolo Morelli, Enrico Silvestrin, Elisabetta Rocchetti, Antonio Iuorio
    • Année
      2005
    • Durée
      1h 45
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom