SANTIAGO ITALIA

SANTIAGO ITALIA

1h 20min
2021
Story of SANTIAGO ITALIA
SANTIAGO ITALIA Chili, le 4 septembre 1970 Salvador Allende, leader de la coalition de gauche Unidad Popular, est élu président de la République. Toutefois les forces réactionnaires du pays sont mécontentes et le 11 septembre 1973 c’est le coup d’état militaire mené par Pinochet. Le palais présidentiel, la Moneda, est bombardé. Salvador Allende meurt. Assassinat ou suicide, le mystère demeure. L’ambassade d’Italie à Santiago fournit un asile à plusieurs centaines de Chiliens qui autrement auraient été persécutés par le régime autoritaire en place. Moretti (hors-champ) interroge des personnes qui ont été persécutées, qui ont réussi à franchir le mur de l’ambassade et ont trouvé refuge en Italie. Ils racontent une histoire peu connue. Moretti interroge aussi deux militaires condamnés qui disent non seulement avoir bien agi mais n’être en aucun cas coupables (ils ont obéi aux ordres). Quelques notes d’humour émaillent le récit : un des militaires dit que ce reportage doit être impartial et Nanni de lui répondre : «Mais moi,je ne suis pas impartial».   « Quand j’ai tourné, il y avait encore une présidente de gauche, Michelle Bachelet ; aujourd’hui la droite a gagné là-bas aussi et les choses changent. Quoi qu’il en soit, au Chili on parle du coup d’État et de la dictature beaucoup plus que dans les années 1990. Avec le retour de la démocratie, il y avait eu un refoulement collectif. Pour pouvoir aller de l’avant, on disait : ne parlons pas des années de la dictature, ne provoquons pas les militaires, ils peuvent toujours revenir. Pensons que Pinochet, après le référendum perdu en 1988, a continué à être le chef des forces armées pendant dix ans et sénateur à vie jusqu’en 2002. La chose curieuse, c’est que la droite a tout pardonné à Pinochet, en premier lieu les tortures et les violations des droits de l’homme, sauf le fait d’avoir volé. Il a perdu l’appui de la droite seulement quand on a découvert ses comptes à l’étranger. » Nanni Moretti, Dossier de presse
    • SANTIAGO ITALIA

      Chili, le 4 septembre 1970 Salvador Allende, leader de la coalition de gauche Unidad Popular, est élu président de la République. Toutefois les forces réactionnaires du pays sont mécontentes et le 11 septembre 1973 c’est le coup d’état militaire mené par Pinochet. Le palais présidentiel, la Moneda, est bombardé. Salvador Allende meurt. Assassinat ou suicide, le mystère demeure. L’ambassade d’Italie à Santiago fournit un asile à plusieurs centaines de Chiliens qui autrement auraient été persécutés par le régime autoritaire en place. Moretti (hors-champ) interroge des personnes qui ont été persécutées, qui ont réussi à franchir le mur de l’ambassade et ont trouvé refuge en Italie. Ils racontent une histoire peu connue. Moretti interroge aussi deux militaires condamnés qui disent non seulement avoir bien agi mais n’être en aucun cas coupables (ils ont obéi aux ordres). Quelques notes d’humour émaillent le récit : un des militaires dit que ce reportage doit être impartial et Nanni de lui répondre : «Mais moi,je ne suis pas impartial».

       

      « Quand j’ai tourné, il y avait encore une présidente de gauche, Michelle Bachelet ; aujourd’hui la droite a gagné là-bas aussi et les choses changent. Quoi qu’il en soit, au Chili on parle du coup d’État et de la dictature beaucoup plus que dans les années 1990. Avec le retour de la démocratie, il y avait eu un refoulement collectif. Pour pouvoir aller de l’avant, on disait : ne parlons pas des années de la dictature, ne provoquons pas les militaires, ils peuvent toujours revenir. Pensons que Pinochet, après le référendum perdu en 1988, a continué à être le chef des forces armées pendant dix ans et sénateur à vie jusqu’en 2002. La chose curieuse, c’est que la droite a tout pardonné à Pinochet, en premier lieu les tortures et les violations des droits de l’homme, sauf le fait d’avoir volé. Il a perdu l’appui de la droite seulement quand on a découvert ses comptes à l’étranger. »
      Nanni Moretti,
      Dossier de presse

    • Scénario
      Nanni Moretti
    • Image
      Maura Morales Bergmann
    • Montage
      Clelio Benevento
    • Producteur (s)
      Nanni Moretti, Jean Labadie, Gabriela Sandoval, Carlos Nunez
    • Productions
      Sacher Film, Le Pacte, Storyboard Media, Rai Cinema
    • Distribution France
      Le Pacte
    • Année
      2018
    • Durée
      80 min
    • Pays de production
      Italie, France, Chili
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom