SICILIAN GHOST STORY

SICILIAN GHOST STORY

0h 2min
2021
Story of SICILIAN GHOST STORY
SICILIAN GHOST STORY

Après un après-midi passé ensemble, un baiser échangé et une lettre d’amour qu’elle lui a remis, Giuseppe (Gaetano Fernandez) disparaît mystérieusement, mais Luna (Julia Jedlikowska) est convaincue qu’il a été kidnappé étant donné les antécédents mafieux de son père. De fait, pour se venger de ce dernier qui s’est repenti, Giuseppe est séquestré et déplacé d’un repaire à un autre. Il résiste à la dévastation physique et morale à laquelle il est soumis en s’accrochant à la lettre d’amour de Luna qui le cherche désespérément. À sa manière l’adolescente se bat contre la loi du silence et l’indifférence du monde qui l’entoure, quitte à être en conflit avec sa famille, ses camarades de classe et même sa meilleure amie. Malgré les mois qui s’écoulent elle ne se résigne pas, elle continue ses recherches et se convainc de pouvoir retrouver Giuseppe grâce aux étranges rêves qu’elle fait.

 

« Le 23 novembre 1993, Giuseppe Di Matteo, fils du mafieux repenti Santino Di Matteo, est enlevé. […] C’est ainsi que débute le rapt d’un gamin de 12 ans […] qui restera 779 jours entre les mains de geôliers mafieux.

Giuseppe est un fantôme qui ravive une douleur commune, face à l’abomination qu’il a subie, mais aussi une colère éprouvée contre ce monde qui a permis cette abomination. Un fantôme emprisonné dans une histoire sans rédemption possible. Un fantôme piégé dans l’obscurité de nos consciences. Un fantôme à libérer. […] Cette histoire bascule continuellement entre deux niveaux : celui de la réalité, la vérité anthropologique et historique des faits, et celui du fantastique qui, dans la relation obstinée entre les deux protagonistes, dévoile la possibilité du miracle de l’amour qui transcende la mort et sauve leur humanité. »

Fabio Grassadonia, Antonio Piazza, Dossier de presse

 

Fabio Grassadonia et Antonio Piazza sont deux réalisateurs et scénaristes siciliens.  Leur premier long-métrage Salvo a remporté de nombreux prix dont le Grand Prix de la Semaine de la Critique au Festival de Cannes en 2013. Sicilian Ghost Story est leur second long-métrage.

    • SICILIAN GHOST STORY

      Après un après-midi passé ensemble, un baiser échangé et une lettre d’amour qu’elle lui a remis, Giuseppe (Gaetano Fernandez) disparaît mystérieusement, mais Luna (Julia Jedlikowska) est convaincue qu’il a été kidnappé étant donné les antécédents mafieux de son père. De fait, pour se venger de ce dernier qui s’est repenti, Giuseppe est séquestré et déplacé d’un repaire à un autre. Il résiste à la dévastation physique et morale à laquelle il est soumis en s’accrochant à la lettre d’amour de Luna qui le cherche désespérément. À sa manière l’adolescente se bat contre la loi du silence et l’indifférence du monde qui l’entoure, quitte à être en conflit avec sa famille, ses camarades de classe et même sa meilleure amie. Malgré les mois qui s’écoulent elle ne se résigne pas, elle continue ses recherches et se convainc de pouvoir retrouver Giuseppe grâce aux étranges rêves qu’elle fait.

       

      « Le 23 novembre 1993, Giuseppe Di Matteo, fils du mafieux repenti Santino Di Matteo, est enlevé. […] C’est ainsi que débute le rapt d’un gamin de 12 ans […] qui restera 779 jours entre les mains de geôliers mafieux.

      Giuseppe est un fantôme qui ravive une douleur commune, face à l’abomination qu’il a subie, mais aussi une colère éprouvée contre ce monde qui a permis cette abomination. Un fantôme emprisonné dans une histoire sans rédemption possible. Un fantôme piégé dans l’obscurité de nos consciences. Un fantôme à libérer. […] Cette histoire bascule continuellement entre deux niveaux : celui de la réalité, la vérité anthropologique et historique des faits, et celui du fantastique qui, dans la relation obstinée entre les deux protagonistes, dévoile la possibilité du miracle de l’amour qui transcende la mort et sauve leur humanité. »

      Fabio Grassadonia, Antonio Piazza, Dossier de presse

       

      Fabio Grassadonia et Antonio Piazza sont deux réalisateurs et scénaristes siciliens.  Leur premier long-métrage Salvo a remporté de nombreux prix dont le Grand Prix de la Semaine de la Critique au Festival de Cannes en 2013. Sicilian Ghost Story est leur second long-métrage.

    • Réalisation
      Fabio Grassadonia, Antonio Piazza
    • Scénario
      Fabio Grassadonia, Antonio Piazza
    • Image
      Luca Bigazzi
    • Montage
      Cristiano Travaglioli
    • Musique
      Soap&Skin, Anton Spielmann
    • Producteur (s)
      Nicola Giuliano, Francesca Cima, Carlotta Calori, Massimo Cristaldi
    • Productions
      Indigo Film, Cristaldi Pictures, Rai Cinema avec la contribution du MiBACT et le soutien de Regione Sicilia
    • Distribution France
      Jour2Fête
    • Interprètes
      Julia Jedlikowska, Gaetano Fernandez, Corinne Musallari, Andrea Falzone, Federico Finocchiaro, Lorenzo Curcio, Vincenzo Amato, Sabine Timoteo, Filippo Luna, Baldassarre Tre Tre, Rosario Terranova, Gabriele Falsetta, Vincenzo Crivello, Corrado Santoro, Nino Prester
    • Année
      2017
    • Durée
      2h 00
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOST
    • Citation
      Je n’arrive pas à ne pas penser à lui ! Et je ne veux pas !
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom