SPAGHETTI STORY

0h 1min
2021
Story of SPAGHETTI STORY
SPAGHETTI STORY

Valerio (Valerio Di Benedetto) est comédien mais il ne trouve aucun engagement. Il enchaîne les animations pour des fêtes d’anniversaire et autres petits boulots. Serena (Sara Tosti), sa compagne, partage sa vie et les frais, mais elle ne sait pas si sa bourse de doctorat sera reconduite.

Quand il est vraiment dans le besoin, Valerio en appelle à Giovanna (Rossella d’Andrea), sa sœur kinésithérapeute installée dans l’appartement de leurs défunts parents. Elle lui rappelle sans cesse qu’il ne peut pas vivre dans l’attente du grand rôle qui ne vient jamais. C’est aussi ce que lui répète son copain Scheggia (Cristian Di Sante), un petit dealer. Il le dépanne bien mais lui demande en échange d’aller récupérer la marchandise chez Pechino (Tsang Wei Min), son fournisseur. Chez ce dernier Valerio rencontre Mei Mei (Deng Xueying), une jeune prostituée que Pechino exploite et maltraite. Il décide de l’aider, sans mesurer les conséquences de ses actes.

Ciro De Caro déclare que lorsqu’il a commencé à écrire son scénario il avait l’intention de représenter sa génération telle qu’elle était, sans les images patinées des grosses productions où les jeunes précaires roulent en Mini et les chômeurs vivent dans des lofts. C’est cette conformité parfaite de la réalité avec la fiction qui captive les spectateurs qui retrouvent dans les histoires des quatre protagonistes leur propre vécu ou celui de leurs amis. […] Une mère de famille est sortie de la salle en disant qu’elle comprenait enfin comment sa fille, chômeuse et sans perspectives d’avenir, pouvait vivre sereinement.

Alessandro Di Riego, Il Messaggero, 2 janvier 2014

Ciro De Caro (Rome, 1975) a fait des études en Sciences de la communication. Dans le cadre du laboratoire de son université, il a réalisé divers courts-métrages. Il réalise ensuite bon nombre de spots publicitaires. Spaghetti story (2013) est son premier long-métrage.

    • SPAGHETTI STORY

      Valerio (Valerio Di Benedetto) est comédien mais il ne trouve aucun engagement. Il enchaîne les animations pour des fêtes d’anniversaire et autres petits boulots. Serena (Sara Tosti), sa compagne, partage sa vie et les frais, mais elle ne sait pas si sa bourse de doctorat sera reconduite.

      Quand il est vraiment dans le besoin, Valerio en appelle à Giovanna (Rossella d’Andrea), sa sœur kinésithérapeute installée dans l’appartement de leurs défunts parents. Elle lui rappelle sans cesse qu’il ne peut pas vivre dans l’attente du grand rôle qui ne vient jamais. C’est aussi ce que lui répète son copain Scheggia (Cristian Di Sante), un petit dealer. Il le dépanne bien mais lui demande en échange d’aller récupérer la marchandise chez Pechino (Tsang Wei Min), son fournisseur. Chez ce dernier Valerio rencontre Mei Mei (Deng Xueying), une jeune prostituée que Pechino exploite et maltraite. Il décide de l’aider, sans mesurer les conséquences de ses actes.

      Ciro De Caro déclare que lorsqu’il a commencé à écrire son scénario il avait l’intention de représenter sa génération telle qu’elle était, sans les images patinées des grosses productions où les jeunes précaires roulent en Mini et les chômeurs vivent dans des lofts. C’est cette conformité parfaite de la réalité avec la fiction qui captive les spectateurs qui retrouvent dans les histoires des quatre protagonistes leur propre vécu ou celui de leurs amis. […] Une mère de famille est sortie de la salle en disant qu’elle comprenait enfin comment sa fille, chômeuse et sans perspectives d’avenir, pouvait vivre sereinement.

      Alessandro Di Riego, Il Messaggero, 2 janvier 2014

      Ciro De Caro (Rome, 1975) a fait des études en Sciences de la communication. Dans le cadre du laboratoire de son université, il a réalisé divers courts-métrages. Il réalise ensuite bon nombre de spots publicitaires. Spaghetti story (2013) est son premier long-métrage.

    • Réalisation
      Ciro De Caro
    • Scenario
      Ciro De Caro, Rossella D'Andrea
    • Image
      Davide Manca
    • Montage
      Alessandro Cerquetti
    • Musique
      Francesco D'Andrea
    • Producer (s)
      Pier Francesco Aiello, Andrea De Liberato
    • Productions
      PFA Films, Enjoy Movies
    • Interprètes
      Valerio Di Benedetto, Christian Di Sante, Sara Tosti, Rossella D'Andrea, Claudia Vismara, Deng Xueying, Tsang Wei Min, Giancarlo Fares, Piersandro Buzzanca, Marisa Scoccia
    • Année
      2013
    • Durée
      1h 23
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOST
    • Citation
      Dis-moi ce que tu penses : que je ne me bouge pas assez ? Que je n’appelle pas assez souvent mon agent ? Que comme comédien je ne vaux rien ?
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom