TRE UOMINI E UNA GAMBA

0h 1min
1997
Story of TRE UOMINI E UNA GAMBA

TRE UOMINI E UNA GAMBA

Aldo, Giovanni et Giacomo vivent à Milan et travaillent au « Paradiso della Brugola », un magasin qui appartient au beau-père d’Aldo et de Giovanni, un parvenu tyrannique qui vit à l’autre bout de l’Italie, dans les Pouilles, où se trouvent aussi leurs femmes.

Le 31 juillet, Aldo et Giovanni partent les rejoindre. Giacomo les accompagne, car il va à son tour se marier, naturellement avec la troisième fille de leur patron. Dans le coffre de la voiture, ils y a aussi un objet précieux, une jambe en bois, œuvre du sculpteur américain Gerpez, qu’ils doivent livrer à leur beau-père. Le voyage est constellé d’incidents et d’arrêts imprévus. C’est ainsi qu’ils rencontrent la belle Chiara avec laquelle ils déjeunent. Giacomo tombe aussitôt sous son charme et voudrait partir avec elle. Aldo et Giovanni veulent éviter la catastrophe, et comme une catastrophe n’arrive jamais seule, la précieuse jambe a disparu…

  Après la surprise de Roberto BENIGNI, capable de passer du burlesque au dramatique et à l’émotion, voilà un autre pari que le cinéma italien a gagné haut la main. Evidemment, au départ, le trio comique Aldo, Giovanni et Giacomo - irrésistible à la télévision et au théâtre - restait une inconnue pour ce qui concernait le grand écran. Mais même le spectateur le plus dubitatif est séduit par leur humour, la sympathie qu’ils dégagent, la fraîcheur de leurs idées et leur entente dans l’interprétation des gags.  Le film en est constellé. Ce sont des gags qui se rattachent à des rythmes et des situations classiques de la comédie italienne et qui font mouche à tous les coups. Remarquable aussi l’apport qualitatif que représente Marina MASSIRONI. Un atout de plus - et nous en avions bien besoin - dans le domaine du cinéma comique italien. Valerio GUSLANDI, Ciak, février 1998
    • TRE UOMINI E UNA GAMBA

      Aldo, Giovanni et Giacomo vivent à Milan et travaillent au « Paradiso della Brugola », un magasin qui appartient au beau-père d’Aldo et de Giovanni, un parvenu tyrannique qui vit à l’autre bout de l’Italie, dans les Pouilles, où se trouvent aussi leurs femmes.

      Le 31 juillet, Aldo et Giovanni partent les rejoindre. Giacomo les accompagne, car il va à son tour se marier, naturellement avec la troisième fille de leur patron. Dans le coffre de la voiture, ils y a aussi un objet précieux, une jambe en bois, œuvre du sculpteur américain Gerpez, qu’ils doivent livrer à leur beau-père. Le voyage est constellé d’incidents et d’arrêts imprévus. C’est ainsi qu’ils rencontrent la belle Chiara avec laquelle ils déjeunent. Giacomo tombe aussitôt sous son charme et voudrait partir avec elle. Aldo et Giovanni veulent éviter la catastrophe, et comme une catastrophe n’arrive jamais seule, la précieuse jambe a disparu…

       

      Après la surprise de Roberto BENIGNI, capable de passer du burlesque au dramatique et à l’émotion, voilà un autre pari que le cinéma italien a gagné haut la main. Evidemment, au départ, le trio comique Aldo, Giovanni et Giacomo - irrésistible à la télévision et au théâtre - restait une inconnue pour ce qui concernait le grand écran. Mais même le spectateur le plus dubitatif est séduit par leur humour, la sympathie qu’ils dégagent, la fraîcheur de leurs idées et leur entente dans l’interprétation des gags.  Le film en est constellé. Ce sont des gags qui se rattachent à des rythmes et des situations classiques de la comédie italienne et qui font mouche à tous les coups. Remarquable aussi l’apport qualitatif que représente Marina MASSIRONI. Un atout de plus - et nous en avions bien besoin - dans le domaine du cinéma comique italien.

      Valerio GUSLANDI, Ciak, février 1998

    • Réalisation
      Aldo, Giovanni, Giacomo et Massimo Venier
    • Scenario
      Aldo, Giovanni, Giacomo, Massimo Venier, Giorgio Gherarducci et Lucio Martignoni
    • Image
      Giovanni Fiore Coltellacci
    • Montage
      Marco Spoletini
    • Musique
      Marco Forni, Phil Palmer
    • Productions
      Rodeo Drive, A.GI.DI
    • Distribution France
      Medusa Film
    • Interprètes

      Aldo, Giovanni, Giacomo, Marina Massironi, Carlo Croccolo, Luciana Littizzetto

    • Année
      1997
    • Durée
      1h 40
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom