Story of ULTRÀ
ULTRÀ C'est une histoire de jeunes extrêmement fragiles, dépourvus d'espoir et de perspectives d'avenir, qui vivent dans un monde dégradé et contradictoire, où le chômage et la délinquance côtoient le luxe étalé. Ce qui les unit, c'est la passion pour leur équipe, une sorte de religion délirante faite de rituels, de signes d'appartenance, et qui a besoin d'ennemis avec lesquels se battre. C'est dans un de ces groupes de hooligans romains que cette histoire est située. Red est l'un des plus "allumés" de son groupe. Il est avec Cinzia qui auparavant avait été avec Principe, le chef charismatique de la bande, qui est en prison. Personne n'a osé le prévenir que Cinzia l'avait remplacé par son meilleur ami. A la veille du déplacement à Turin contre la "Juve", l'ennemi héréditaire, Principe est remis en liberté et tout le groupe prend le train. C'est le début d'un week-end intense, de violence, de doute, de tragédie, où les histoires individuelles se mêlent à celle du groupe, avec un véritable enjeu, celui de la maturité.   "II y a une chose sur laquelle j'aimerais insister, ne serait-ce que pour éviter les malentendus : c'est qu'il ne s'agit pas d'un film favorable aux "ultras" ou autres "hooligans". C'est un film sur leur violence, celle dont ils font preuve, mais aussi celle du monde à leur égard, celle qui provient de leurs conditions de vie de sous-prolétaires. C'est donc une tentative de raconter une histoire depuis leur enfer sans accepter leur façon de voir les choses, mais aussi sans détachement excessif". Ricky TOGNAZZI, CIAK Août 1990  
    • ULTRÀ

      C'est une histoire de jeunes extrêmement fragiles, dépourvus d'espoir et de perspectives d'avenir, qui vivent dans un monde dégradé et contradictoire, où le chômage et la délinquance côtoient le luxe étalé. Ce qui les unit, c'est la passion pour leur équipe, une sorte de religion délirante faite de rituels, de signes d'appartenance, et qui a besoin d'ennemis avec lesquels se battre. C'est dans un de ces groupes de hooligans romains que cette histoire est située.

      Red est l'un des plus "allumés" de son groupe. Il est avec Cinzia qui auparavant avait été avec Principe, le chef charismatique de la bande, qui est en prison. Personne n'a osé le prévenir que Cinzia l'avait remplacé par son meilleur ami.

      A la veille du déplacement à Turin contre la "Juve", l'ennemi héréditaire, Principe est remis en liberté et tout le groupe prend le train. C'est le début d'un week-end intense, de violence, de doute, de tragédie, où les histoires individuelles se mêlent à celle du groupe, avec un véritable enjeu, celui de la maturité.

       

      "II y a une chose sur laquelle j'aimerais insister, ne serait-ce que pour éviter les malentendus : c'est qu'il ne s'agit pas d'un film favorable aux "ultras" ou autres "hooligans". C'est un film sur leur violence, celle dont ils font preuve, mais aussi celle du monde à leur égard, celle qui provient de leurs conditions de vie de sous-prolétaires. C'est donc une tentative de raconter une histoire depuis leur enfer sans accepter leur façon de voir les choses, mais aussi sans détachement excessif".

      Ricky TOGNAZZI, CIAK Août 1990

       

    • Réalisation
      Ricky Tognazzi
    • Scénario
      Graziano Diana, Simona Izzo, Giuseppe Manfridi
    • Image
      Alessio Gelsini
    • Montage
      Antonello Venditti
    • Musique
      Antonello Venditti
    • Producteur (s)
      Claudio Bonivento
    • Productions
      Numero Uno, RAI
    • Interprètes
      Claudio Amendola, Ricky Memphis, Alessandro Tiberi, Giuppy Izzo, Fabrizio Vidale, Gian Marco Tognazzi
    • Année
      1991
    • Durée
      1h 32
    • Pays de production
      Italie
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom