ZEN – SUL GHIACCIO SOTTILE

0h 1min
2021
Story of ZEN – SUL GHIACCIO SOTTILE
ZEN - SUL GHIACCIO SOTTILE

Maia (Eleonora Conti), une jeune lycéenne taciturne et solitaire, vit dans une petite ville de montagne. Elle est l’objet de moqueries pour son physique et ses manières de garçon manqué, mais elle est aussi enviée car elle joue dans l’équipe de hockey locale avec les garçons et qu’elle est sélectionnée en équipe nationale. Vanessa (Susanna Acchiardi), fine et féminine, est son parfait opposé. Mal dans sa peau, elle veut fuguer quelques jours et elle obtient que Maia la cache dans le refuge que gère sa mère, vide en cette saison. Pendant leur séjour elles sympathisent, même si Maia est toujours aussi brusque. Vanessa en fait les frais lorsqu’elle lui fait des avances que Maia repousse brutalement. Vanessa, vexée et déboussolée, se venge.

 

«  Mon film est une histoire de formation qui suit le parcours de Maia, surnommée Zen. C’est une adolescente en quête de son identité, incomprise et victime de brimades de la part de ses camarades. En tant que cinéaste j’ai toujours souhaité représenter et mettre en évidence des personnages qui vivent aux marges de leur communauté. […]

J’ai essayé de raconter l’histoire de Maia en juxtaposant ses émotions au paysage de l’Apennin émilien, très beau et méconnu. J’ai voulu explorer la relation entre la “production du paysage” et l’identité de ceux qui vivent là en creusant le concept de “paysage émotif”, un moyen pour stimuler visuellement le spectateur et l’accompagner dans les plis les plus profonds des personnages. »

Margherita Ferri, Dossier de presse

 

Margherita Ferri (Imola, 1984) a été élève du Centro sperimentale de Rome. Elle y a réalisé une série de courts-métrages. Elle réalise ensuite des séries documentaires pour la télévision et remporte divers prix pour des scénarios. En 2014 elle réalise la web-série Status et en 2015 la série-documentaire Chiedi a papà. Zen - Sul ghiaccio sottile est son premier long-métrage de fiction.

    • ZEN - SUL GHIACCIO SOTTILE

      Maia (Eleonora Conti), une jeune lycéenne taciturne et solitaire, vit dans une petite ville de montagne. Elle est l’objet de moqueries pour son physique et ses manières de garçon manqué, mais elle est aussi enviée car elle joue dans l’équipe de hockey locale avec les garçons et qu’elle est sélectionnée en équipe nationale. Vanessa (Susanna Acchiardi), fine et féminine, est son parfait opposé. Mal dans sa peau, elle veut fuguer quelques jours et elle obtient que Maia la cache dans le refuge que gère sa mère, vide en cette saison. Pendant leur séjour elles sympathisent, même si Maia est toujours aussi brusque. Vanessa en fait les frais lorsqu’elle lui fait des avances que Maia repousse brutalement. Vanessa, vexée et déboussolée, se venge.

       

      «  Mon film est une histoire de formation qui suit le parcours de Maia, surnommée Zen. C’est une adolescente en quête de son identité, incomprise et victime de brimades de la part de ses camarades. En tant que cinéaste j’ai toujours souhaité représenter et mettre en évidence des personnages qui vivent aux marges de leur communauté. […]

      J’ai essayé de raconter l’histoire de Maia en juxtaposant ses émotions au paysage de l’Apennin émilien, très beau et méconnu. J’ai voulu explorer la relation entre la “production du paysage” et l’identité de ceux qui vivent là en creusant le concept de “paysage émotif”, un moyen pour stimuler visuellement le spectateur et l’accompagner dans les plis les plus profonds des personnages. »

      Margherita Ferri, Dossier de presse

       

      Margherita Ferri (Imola, 1984) a été élève du Centro sperimentale de Rome. Elle y a réalisé une série de courts-métrages. Elle réalise ensuite des séries documentaires pour la télévision et remporte divers prix pour des scénarios. En 2014 elle réalise la web-série Status et en 2015 la série-documentaire Chiedi a papà. Zen - Sul ghiaccio sottile est son premier long-métrage de fiction.

    • Réalisation
      Margherita Ferri
    • Scénario
      Margherita Ferri
    • Image
      Marco Ferri
    • Montage
      Mauro Rossi
    • Musique
      Alicia Galli, Riccardo Vandelli, Antonello Sabatini, Aldo Dursi
    • Producteur (s)
      Chiara Galloni, Ivan Olgiati
    • Productions
      Articolture
    • Vente à l’étranger
      Media Luna News Films
    • Interprètes
      Eleonora Conti, Susanna Acchiardi, Fabrizia Sacchi, Ruben Nativi, Alexandra Gaspar, Maurizio Stefanelli, Marco Manfredi, Giulia Lorenzelli, Edoardo Lomazzi
    • Année
      2018
    • Durée
      1h 30
    • Pays de production
      Italie
    • Format
      VOSTF
    • Citation
      Dessine moi comme un garçon. – Pourquoi ? – Parce que.
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom