COMANDANTE

COMANDANTE

Edoardo De Angelis

  • Depuis le 10 juin 1940, l’Italie mussolinienne est en guerre aux côtés de l’Allemagne hitlérienne contre la France et l’Angleterre. En octobre, Salvatore Todaro commande un sous-marin qui croise dans l’Atlantique pour traquer les navires ennemis. Un navire qui navigue tous feux éteints est aperçu et il prend le sous-marin pour cible. La riposte est immédiate et le Kabalo, battant pavillon belge chargé de matériel de guerre destiné à l’Angleterre, est coulé. Contre les ordres qu’il a reçus, le commandant prend alors la décision de sauver les marins belges pour les débarquer dans un port neutre, comme le prescrit la loi de la mer. Trop chargé, le sous-marin doit naviguer en surface, courant le risque d’être détecté. Lorsqu’il débarque les naufragés aux Açores, au capitaine belge qui lui demande pourquoi il a agi ainsi, Todaro répond simplement : « Parce que nous sommes italiens ». Une phrase qui l’a fait entrer dans la légende.

    « Qu’est-ce qu’un homme vraiment fort ? Que signifie être italien ? Je me suis posé ces questions avec insistance lorsqu'en 2018 je suis tombé sur le discours édifiant de l'amiral Pettorino, prononcé lors du 123e anniversaire du Corps des Garde-côtes (juillet 1918). Dans le climat de l’époque, avec les ports italiens fermés aux naufragés, de femmes, d'enfants, d'hommes sans défense mourant noyés, l’amiral avait senti l’exigence de dire à ses marins comment ils devaient se comporter. Pour ce faire, il choisit de leur raconter l’aventure extraordinaire de Salvatore Todaro, le commandant d’un sous-marin qui coulait les navires ennemis, mais en pleine guerre il sauvait les hommes. Parce que telle est la loi de la mer, ça s’est toujours fait et ça se fera toujours. … Car l'homme vraiment fort est celui qui est capable de tendre la main au faible. Salvatore connaît les lois éternelles qui régissent le ciel et la mer et il sait qu'elles sont supérieures à toute autre loi : celui qui sauve un homme, sauve l'humanité.
    Edoardo De Angelis, Dossier de presse

  • Réalisation
    Edoardo De Angelis
  • Scénario
    Sandro Veronesi, Edoardo De Angelis
  • Image
    Ferran Paredes Rubio
  • Montage
    Lorenzo Peluso
  • Musique
    Robert Del Naja
  • Producteur (s)
    Pierpaolo Verga, Nicola Giuliano, Attilio De Razza, Edoardo De Angelis, Mariagiovanna De Angelis, Antonio Miyakawa, Francesca Cima, Carlotta Calori, Viola Prestieri, Stefano D’Avella
  • Productions
    Indigo Film, O’Groove, Rai Cinema, Tramp Ltd, Vgroove, Wise Pictures, Avec La contribution du Ministero Della Cultura, Creative Europe Programme Media, avec le soutien Film Commission Regione Campania, Fondazione Apulia Film Commission
  • Vente à l’étranger
    True Colours - Glorious Films
  • Interprètes
    Pierfrancesco Favino, Massimiliano Rossi, Johan Heldenbergh, Silvia D’Amico, Arturo Muselli, Giuseppe Brunetti, Gianluca Di Gennaro, Johannes Wirix, Pietro Angelini, Mario Russo, Cecilia Bertozzi, Paolo Bonacelli
  • Année
    2023
  • Durée
    120 min
  • Pays de production
    Italie
  • Citation
    « Nous sommes en guerre. – Mais nous restons des hommes ! »
Et vous, qu’en pensez-vous ?

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d’un *.

Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

Festival du Film Italien de Villerupt

Festival du Film Italien de Villerupt
6 rue Clemenceau
54190 Villerupt


+33 (0)3 82 89 40 22
organisation@festival-villerupt.com

©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom