LES OPPORTUNISTES

IL CAPITALE UMANO

0h 1min
2021
Story of IL CAPITALE UMANO
IL CAPITALE UMANO LES OPPORTUNISTES

Dino Ossola (Fabrizio Bentivoglio) est agent immobilier dans une petite ville non loin de Milan. Ses affaires ne marchent pas très bien mais il met de grands espoirs sur l’amitié que lui manifeste Giovanni Bernaschi (Fabrizio Gifuni), un spéculateur de haut vol père de Massimilano (Guglielmo Pinelli), le petit ami de sa fille Serena (Matilde Gioli). Dino veut lui confier une importante somme d’argent, quasiment tous ses biens, espérant en tirer de gros bénéfices. C’est une soirée importante, il y a un repas de gala dans l’école privée que fréquentent les deux jeunes. Dino et sa compagne Roberta (Valeria Golino) sont invités à la table des Bernaschi. Mais quelque chose semble aller de travers, à commencer par le retard de Carla Bernaschi (Valeria Bruni Tedeschi)…

À la fin de la soirée, un intérimaire qui rentrait chez lui à bicyclette est victime d’un chauffard… Massimiliano pourrait bien être le coupable. En même temps que la police, les divers personnages mènent leur enquête.

 

« Je voulais tenter quelque chose de nouveau, je cherchais une tonalité différente de celle des comédies que j’ai faites jusqu’à présent. Je me suis inspiré du roman d’un auteur contemporain, mais aussi d’un cinéma d’ailleurs, de l’humour noir de certains cinéastes juifs américains et de Chabrol. Et je voulais profiter de la structure narrative qui le permettait pour alerter les spectateurs sur notre époque. »

Paolo Virzì, propos recueillis par Arianna Finos, la Repubblica, 20 décembre 2013

 

Paolo Virzì (1964) est considéré comme le continuateur de la comédie à l’italienne qui mêle le rire et l’amertume. C’est le ton général de ses dix premiers films, de La vita è bella (1994) à Tutti i santi giorni (2012). Dans Il capitale umano il change de genre et de style tout en gardant le mordant qui le caractérise.

    • IL CAPITALE UMANO

      LES OPPORTUNISTES

      Dino Ossola (Fabrizio Bentivoglio) est agent immobilier dans une petite ville non loin de Milan. Ses affaires ne marchent pas très bien mais il met de grands espoirs sur l’amitié que lui manifeste Giovanni Bernaschi (Fabrizio Gifuni), un spéculateur de haut vol père de Massimilano (Guglielmo Pinelli), le petit ami de sa fille Serena (Matilde Gioli). Dino veut lui confier une importante somme d’argent, quasiment tous ses biens, espérant en tirer de gros bénéfices. C’est une soirée importante, il y a un repas de gala dans l’école privée que fréquentent les deux jeunes. Dino et sa compagne Roberta (Valeria Golino) sont invités à la table des Bernaschi. Mais quelque chose semble aller de travers, à commencer par le retard de Carla Bernaschi (Valeria Bruni Tedeschi)…

      À la fin de la soirée, un intérimaire qui rentrait chez lui à bicyclette est victime d’un chauffard… Massimiliano pourrait bien être le coupable. En même temps que la police, les divers personnages mènent leur enquête.

       

      « Je voulais tenter quelque chose de nouveau, je cherchais une tonalité différente de celle des comédies que j’ai faites jusqu’à présent. Je me suis inspiré du roman d’un auteur contemporain, mais aussi d’un cinéma d’ailleurs, de l’humour noir de certains cinéastes juifs américains et de Chabrol. Et je voulais profiter de la structure narrative qui le permettait pour alerter les spectateurs sur notre époque. »

      Paolo Virzì, propos recueillis par Arianna Finos, la Repubblica, 20 décembre 2013

       

      Paolo Virzì (1964) est considéré comme le continuateur de la comédie à l’italienne qui mêle le rire et l’amertume. C’est le ton général de ses dix premiers films, de La vita è bella (1994) à Tutti i santi giorni (2012). Dans Il capitale umano il change de genre et de style tout en gardant le mordant qui le caractérise.

    • Réalisation
      Paolo Virzì
    • Scenario
      Paolo Virzì, Francesco Bruni, Francesco Piccolo, d’après le roman Human Capital de Stephen Amidon
    • Image
      Jérôme Almeras
    • Montage
      Cecilia Zanuso
    • Musique
      Carlo Virzì
    • Producer (s)
      Fabrizio Donvito, Benedetto Habib, Marco Cohen, Philippe Gompel, Birgit Kemner
    • Productions
      Indiana Production, en collaboration avec Manny Films, Rai Cinema, Motorino Amaranto, avec la contribution du MiBACT, d'Eurimages et de Sofica B Media
    • Distribution France
      Bac Films
    • Interprètes
      Fabrizio Bentivoglio, Valeria Golino, Valeria Bruni Tedeschi, Fabrizio Gifuni, Luigi Lo Cascio, Bebo Storti, Gigio Alberti, Giovanni Anzaldo, Matilde Gioli, Guglielmo Pinelli
    • Année
      2014
    • Durée
      1h 49
    • Pays de production
      Italie, France
    • Format
      VOST
    • Citation
      Vous avez misé sur la faillite de ce pays, et vous avez gagné
    Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

    Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

    En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

    Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

    Festival du Film Italien de Villerupt

    Festival du Film Italien de Villerupt
    6 rue Clemenceau
    54190 Villerupt


    +33 (0)3 82 89 40 22
    organisation@festival-villerupt.com

    ©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom