Stéphane Freiss, invité exceptionnel

Festival du Film Italien de Villerupt Blog

Stéphane Freiss, invité exceptionnel

  • il y a 1 mois

Stéphane Freiss sera présent pour présenter son film Tu choisiras la vie, en Compétition cette année au Festival.

Après une formation au cours Yves Pignot et au CNSAD, Stéphane Freiss rencontre Giorgio Strehler qui le dirige dans L’Illusion comique au Théâtre de l’Odéon (1985) ce qui lui ouvrira en 1986 les portes de la Comédie-Française. Il connaît à la même époque son premier succès au cinéma avec “Chouans!” de Philippe de Broca, pour lequel il obtient le César du Meilleur Espoir Masculin en 1989.

Son audace, son exigence, et son goût pour les personnages complexes attirent certains des plus grands réalisateurs français et étrangers parmi lesquels: Agnès Varda, Jacques Deray, P. Granier-Deferre, Claude Miller, Claude Berri, Steven Spielberg (Munich), Clint Eastwood ou encore François Ozon (5×2). En parallèle il poursuit sa carrière théâtrale et obtient le Molière de la Révélation Théâtrale en 1992 pour son rôle dans C’était bien de James Saunders, mis en scène par Stéphane Meldegg (Théâtre de la Bruyère), et est nommé pour le Molière du Meilleur Comédien pour son rôle dans Brooklyn Boy de Donald Marguliès mis en scène par Michel Fagadau en 2004 (Comédie des Champs Élysées et Tournée). Il joue dans des mises en scène de Jorge Lavelli, Alfredo Arias, Bernard Murat, Stefan Meldegg, Roger Planchon ou encore Ladislas Chollat qui le dirige en 2018 dans Le Fils de Florian Zeller et incarne aussi les textes de Yasmina Reza, Eric Emmanuel Schmitt, J.P.Amette et tant d’autres. Il crée et met en scène La Promesse de l’Aube de R. Gary en 2019 où il est seul en scène. Il tourne également à la télévision dans de nombreux films, des comédies (La loi selon Bartoli), ou des films plus graves et engagés (Papillon noir, Autopsy, Camus), et dans plusieurs séries (Jusqu’au dernier, Dix pour cent...).

Le film :
Chaque été, les Zelnik, avec à leur tête Aaron (Pierre-Henry Salfati), une famille juive ultra-orthodoxe d’Aix-Les-Bains, passent un court séjour dans une exploitation agricole des Pouilles pour la récolte des cédrats – un fruit symbole de perfection et de beauté pour les Hébreux et qui, pour le rituel, doit être inspecté et ne comporter aucun défaut. Le propriétaire est Elio De Angelis (Riccardo Scamarcio) qui a abandonné son activité de galeriste à Rome pour s’occuper de l’entreprise après la mort subite de son père. Cela l’a conduit à se séparer de sa femme et, surtout, à renoncer à l’affection des enfants.

Esther Zelnik (Lou De Laâge) a vingt-six ans. Elle est désormais lasse des contraintes imposées par sa religion, mais elle est coincée entre son désir de s’émanciper et l’affection pour ses proches. Et dans cette terre aride et brûlée par le soleil, c’est à travers la relation avec Elio que la jeune fille comprend l’importance de la liberté et suit son propre chemin. De la même manière, grâce à elle, Elio retrouve la paix qu’il avait depuis longtemps perdue.

Movie, TV Show, Filmmakers and Film Studio WordPress Theme.

Press Enter / Return to begin your search or hit ESC to close

En vous inscrivant, vous acceptez nos Conditions générales d’utilisation et notre Politique de confidentialité .

Les nouvelles adhésions ne sont pas autorisées.

Festival du Film Italien de Villerupt

Festival du Film Italien de Villerupt
6 rue Clemenceau
54190 Villerupt


+33 (0)3 82 89 40 22
organisation@festival-villerupt.com

©2021 Festival du Film Italien de Villerupt - Tous droits réservés - Réalisation Agacom